Féminité, maternité, comment les femmes sont manipulées de Bernadette de Gasquet [Bibli des VI]

Médecin et professeur de yoga, Bernadette de Gasquet est l’autrice de nombreux best-sellers notamment Abdominaux, arrêtez le massacre. Elle a également démocratisé le yoga prénatal et formé un grand nombre de maternités à sa méthode d’accouchement à la croisée de la kinésithérapie, de l’ostéopathie et de l’obstétrique. Dans ce livre en deux parties l’une sur la…

Je me prépare à la naissance en pleine conscience

La pleine conscience est une pratique que je trouve fondamentale et d’autant plus utile pour les futures mamans. J’en ai déjà un peu parlé dans un des mes articles de blog. Ici, j’aimerai vous parler plus précisément d’un livre que je trouve parfait pour approcher cet outil. Il s’agit de « Je me prépare à la…

Père Noël ou pas Père Noël?

  On ne m’a jamais fait croire au père Noël enfant car ça avait été une déception pour ma mère lors de la découverte du mensonge dans son enfance à elle. Pourtant j’avais pour ma part une sensation de manque de « culture » de groupe autour de ce sujet avec mes camarades, une sensation d’exclusion des…

La circoncision (2/2) : les restants de l’obsession hygiéniste et les indications médicales

Nous avons vu que la circoncision s’est répandue, à des degrés inégaux selon les pays, dans le monde « occidental », notamment aux fins de lutter contre la masturbation, condamnée pour des raisons de morale chrétienne et de charlatanisme médical. Voyons maintenant deux autres raisons de circoncire les enfants : la propreté et le phimosis. L’obsession « hygiéniste » Le…

La circoncision (1/2) : une chirurgie qui s’est répandue en Occident pour… lutter contre la masturbation

La circoncision est pratiquée depuis des millénaires. Je voudrais ici discuter de sa forme médicale et moderne, telle que pratiquée dans les pays « occidentaux », des raisons invoquées pour cette pratique et des conséquences possibles. En effet, en tant que parent, nous pouvons avoir à décider de l’ablation du prépuce d’un jeune garçon, et un peu…