Comment éviter de se fâcher avec la Terre entière en devenant parent ? : présentation [Bibli des VI]

Voilà, il est sorti ! Le livre inspiré par les Vendredis Intellos et co-écrit par la présidente de l’association, Béatrice Kammerer, et la vice-présidente, Amandine Johais sort aujourd’hui aux Editions Belin.

comment éviter de se fâcher avec la terre entière en devenant parent

Je suis sûre que vous allez tous vous précipiter pour l’acheter ! Et je vous comprends ;-) Pour ma part, je l’ai lu en avant-première et je vous propose un petit tour à l’intérieur pour satisfaire votre curiosité (en attendant de le recevoir !) et en savoir un peu plus sur son contenu et son but. Vous me suivez ? C’est parti !

Les titres et sous-titres sont assez clairs : on y parle de sujets qui fâchent souvent les parents entre eux (comme toutes les personnes qui touchent de près ou de loin le monde de la parentalité) MAIS l’idée n’est pas d’alimenter les conflits mais au contraire de donner plus d’arguments aux uns et aux autres pour discuter le plus calmement possible : pas d’avis tranchés donc mais des pistes de réflexion, comme expliqué dès l’introduction :

Il ne suffit pas de dire aux parents « Ayez confiance en vous ! » pour que ceux-ci gagnent la sérénité éternelle ! Ce serait trop simple. Et trop hypocrite aussi : qu’on le veuille ou non, il est impossible d’échapper aux connaissances en matière d’éducation. Elles sont si diverses et si nombreuses que peu de personnes réussissent à s’entendre à leur sujet. Bien souvent, le grand-père contredit la pédiatre, qui contredit la voisine, qui contredit le psychologue, qui contredit le meilleur ami… laissant les parents dans un amer désarroi. (…)

Nos partis pris dans cet ouvrage sont donc les suivants :
– S’adresser à tous. (…)
– Donner des ressources plutôt que des conseils. (…)
– S’attaquer prioritairement aux questions « qui fâchent ».

Impossible d’aborder TOUTES les questions qui fâchent, le livre s’attache à en décrypter 9 qui vont de la période avant la conception d’un bébé jusqu’à l’adolescence, il y en a donc pour tout le monde (je reformule volontairement les questions pour vous laisser découvrir par vous-même le style inimitable de Béatrice et d’Amandine) :

  1. Avoir un enfant après 35 ans est-ce raisonnable ?
  2. Faut-il accoucher à l’hôpital ou à la maison ?
  3. A quel âge mon enfant doit-il être autonome ?
  4. Qui sont ces « nouveaux pères » ?
  5. Le père et la mère sont-ils égaux devant la conciliation vie familiale / vie professionnelle ?
  6. Qu’est-ce qu’un enfant qui se développe « normalement » ?
  7. Les enfants sont-ils des tyrans ?
  8. Faut-il cesser de jouer pour apprendre ?
  9. L’adolescence est-elle forcément une période terrible ?

Pour vous donner un aperçu des partis pris du livre et du travail de recherche monumental de Béatrice et d’Amandine, je vais parcourir plus en profondeur le premier chapitre.

Mise en lumière des injonctions contradictoires que reçoivent les parents

Bref, si à 35 ans, un adulte (surtout une femme) n’est pas encore parent, il est rappelé à l’ordre par la société tout entière. (…) Tout se passe comme si on nous disait : « choisissez librement, mais ne vous éloignez pas trop des standards ! ».

Déconstruction de quelques idées reçues

Il y a donc eu, certes, plus de grossesses entre 30 et 35 ans en 2009 qu’en 1909 mais le nombre de grossesses après 35 ans était supérieur il y a un siècle ! De quoi relativiser la « modernité » du phénomène des grossesses tardives…

Un tour complet de la question

Le thème du chapitre est essentiellement celui la maternité après 35 ans mais il ne se résume pas à ça, il est lié à d’autres questions : l’aspect historique des droits des femmes, le « bon » âge et la « bonne » situation pour avoir des enfants selon la société, le regard sur ceux qui n’ont pas ou ne veulent pas d’enfant, etc.

De nombreuses ressources facilement accessibles

De nombreux auteurs sont cités, en particulier ceux dont les livres peuvent se trouver facilement en bibliothèque (comme Un heureux événement d’Eliette Abécassis) et les ressources en ligne citées sont, pour la majorité, gratuites (site de l’Inserm ou Légifrance par exemple).

Vous l’aurez compris : ce n’est pas un livre de parentalité comme les autres. Point de réponse toute faite ou de vérité assénée qui culpabiliserait mais de nombreuses pistes de réflexion.

Alors, pour finir, est-il réellement possible de devenir parent sans se fâcher avec la Terre entière ? Assurément oui ! Mais devenir parent sans débattre, échanger, discuter, s’enrichir, changer d’avis, écouter, se tromper, recommencer, inventer… ce serait tout de même manquer une belle partie du voyage !

Bonne lecture !

Clem la matriochka

Advertisements

2 réflexions sur “Comment éviter de se fâcher avec la Terre entière en devenant parent ? : présentation [Bibli des VI]

  1. Bonjour ,

    J ai commandé via helloasso : don 25 euros+ livre dédicace

    Quand vais je recevoir mon livre svp? Merci Virginie

    Envoyé de mon iPhone

    >

    • Bonsoir,
      merci pour votre commande et votre soutien :-)
      Vous devriez recevoir le livre sous 10-15 jours (réception de la commande éditeur, dédicace des auteures puis expédition) maxi.
      A bientôt et bon week-end !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s