Désordres, bazars et autres fouillis

« Apprendre c’est mettre de l’ordre dans le désordre… mais pour mettre de l’ordre, il faut du désordre » Jolie pensée tirée du fameux bouquin d’Isabelle Filliozat « J’ai tout essayé« . Je vous présente la Famille Fouillis! Album rafraîchissant, qui me parle! La maison de mes parents ressemblait (et ressemble toujours peu ou prou) à celle de la…

Le temps du soin

« Il y a effectivement quelque chose de pathétique dans cette asymétrie fondamentale entre les enfants et ceux qui s’occupent d’eux. D’un point de vue objectif, les gens qui s’occupent d’enfants sont des gens ordinaires aux vies compliquées qui font du mieux qu’ils peuvent. Mais du point de vue de bébé, ces gens-là ont un pouvoir…

Comment faire la loi…

2012, année électorale, je me suis penchée sur la question de l’éducation à la démocratie par le prisme de l’école. Je me souviens qu’au collège et au lycée on nous disait qu’il fallait avoir un sens critique, libre-arbitre et tout et tout, tout en rentrant dans le rang… (c’est ma vision de la chose). Finalement…

Il est né…

Malgré des soucis techniques, je tenais à participer à cette cession spéciale Noël de VI, avec mon smartphone! Pour moi qui suis d’éducation catholique, Noël c’est l’histoire de la nativité, de cette naissance humble au milieu des animaux d’une étable. Loin de moi l’idée de faire du prosélytisme! Je ne suis ni pratiquante ni vraiment…

Une musique d’avant la musique

Som Som véni véni véni véni som som véni véni Donne » Ce sont les paroles orales d’une berceuse en occitan que chantait ma grand-mère paternelle, pourtant née dans un petit village en Algérie. Cette berceuse est un souvenir de mon enfance, de ma grand-mère. La dernière fois qu’elle me l’a chanté, c’était à ma demande. Je…

Toutes et tous avec les Sages-Femmes

Vous vouliez la suite de Freinet ou d’Arno Stern? ce sera pour de prochains vendredis! Promis! Aujourd’hui, en cette 20ème cession des Vendredis Intellos, je vais vous parler d’un article sur la profession de Sage-Femme, tiré du fameux mensuel Causette. C’est aussi l’occasion de présenter Causette, ma nouvelle keupine ! (cet article n’est pas sponsorisé!)…

Cet optimiste espoir de la vie selon Freinet

Freinet, sa technique, sa pédagogie, j’en connais des bribes parce que mon papa (encore lui, décidément) l’a appliqué lors de ces deux années en tant qu’instituteur à Oran. C’était dans sa jeunesse, avant de rentrer définitivement en France, avant même de rencontrer ma mère et d’avoir des enfants. Je sais que mes parents ont mis…

Elle nous a tous allaité un an, ce qui était extraordinaire

« Elle nous a tous allaité un an, ce qui était extraordinaire puisqu’a cette époque là, déjà, les mères bourgeoises n’allaitaient plus leurs enfants. mais c’était un principe de mon grand-père maternel : une femme doit donner le sein à son enfant pendant un an. Alors elle l’a fait, parce qu’elle était très fixée à son…

L’étayage de l’enfance

Sans colonne pas d’homme debout, pas de marche, de parole, pas d’art et pas de danse…
Le nouveau-né a une colonne en construction, elle est là, mais il ne sait pas s’en servir, ne sait pas tenir sa tête, ne connaît pas la verticalité. Ce petit-bout a besoin d’une colonne, ou plutôt qu’il prenne conscience qu’elle existe, qu’il a en lui les capacités de s’en servir. Qui d’autre que ses parents peuvent le guider dans cette découverte, dans cette marche vers l’humanité? Ne seraient-ils pas l’étayage provisoire, le moteur qui provoque motivation à l’évolution, dans un échange constant, une stimulation quotidienne?
C’est en tous cas ce que propose Bruner : la notion d' »interaction de tutelle« .

Dis-moi, quel père es-tu?

Dès que je lis quelques passages de ce bouquin, j’ai des trucs humides et salés qui coulent de mes yeux à mon cou. Expérience surréaliste? non, Je lis Etre père, disent-ils. Je le trouve si juste et si humain. Et si bien écrit. Je ne saurais pas vraiment définir à la fin ce qu’est d’être…

De la Formulation

Aujourd’hui, point de maternage, portage, allaitement… pour ma nouvelle participation aux Vendredis Intellos. Je vais plutôt vous parler de peinture et d’universalité, cette chose « physiologique » présente en chacun et que tout le monde ou presque ignore : la Formulation. Découverte fine et attentive d’Arno Stern faite au sein de son atelier de peinture, le Closlieu…

Enfances…

Aujourd’hui, je viens vous proposer un entrait du texte de Françoise Dolto, extrait du livre « Enfances », texte intitulé « Les yeux ronds ». Il était une fois Françoise Marette toute petite… Comment ça se fait que les grandes personnes ne comprennent pas les enfants? Ça, c’est une chose qui, pour les enfants, est très très surprenante :…