Les romans renforcent l’empathie

« Les romans renforcent l’empathie » dans Cerveau & Psycho mai-juin 2012 J’aurais pu commenter le dossier – passionnant- sur l’autisme qui se trouve dans le même numéro mais j’ai eu envie de changer de thème. Après tout, je ne suis pas qu’autiste, je suis aussi une grande lectrice! Et, en fait, les deux se rejoignent :…