Parce qu’il faut bien que la tête passe !

Soyons honnête, pour une nullipare ou un homme, l’idée même que la tête d’un bébé puisse passer à travers un vagin et une vulve semble tout simplement inconcevable ! Même avec tous les arguments biologiques qui existent (dilatation des tissus et des muscles, relachement des ligaments dus à l’imprégnation hormonale, sécrétion d’endorphines pour supporter la douleur…