Il ne faut jamais lâcher la main de l’enfant qu’on a été*

* Cervantès Je n’ai réalisé que très récemment, et avec beaucoup d’amertume, que j’avais finalement grandi. Non que j’ai douté un seul instant étant enfant que je prendrai un jour forme adulte, mais j’espérai secrètement que mon coeur et mon esprit reste celui que je fréquentais de toute éternité, c’est à dire celui d’un enfant.…