Des parents sous influence ? L’impact de la publicité sur les décisions alimentaires dans l’industrie alimentaire infantile.

« L’homme est probablement consommateur de symboles autant que de nutriments »[1] Chaque individu responsable, est aujourd’hui acteur de sa propre consommation. Il décide ainsi librement de ce qu’il ingère, et ses choix peuvent devenir alors un véritable mode de vie. Lorsque ce même individu modifie ses habitudes de vie (formation d’un couple), il modifie…

Partage du lit parental, quel est le message le plus efficace ?

Il y a quelques temps déjà, je m’étais penchée sur la question très controversée du sommeil partagé et son éventuel lien avec les risques de MSN (Mort Subite du Nourrisson). Je n’y voyais pas très clair entre tous les conseils, avertissements qui me paraissaient assez contradictoires. Dans ces cas-là, je cherche et je m’emploie à faire…

Si nous vivions en 1913: La diversification

L’été dernier, à la même époque, mes nausées de grossesse s’étaient ENFIN estompées, pour laisser la place aux vertiges, aux malaises de chaleur, aux migraines et à la symphyse pubienne qui menace d’implosion à tout moment du jour et de la nuit. Autant dire que le réveil, réglé sur 6h pour le  travail, s’est pris…

L’éducation des enfants selon Anastasia

J’aimerais partager cet extrait du livre de Vladimir Mégré Anastasia : une jeune sibérienne aux rêves créateurs, simplement parce que je l’ai aimé. Il m’a touchée. Je l’ai trouvé juste et beau. « Quand vous faites des plantations, demandez [à votre enfant] de tenir les semences prêtes à être mises en terre, ou d’étendre une plate-bande…

La néophobie alimentaire

La néophobie-alimentaire http://www.infobebes.com/Bebe/Nutrition/Bebe-a-table/Petit-mangeur/La-neophobie-alimentaire J’ai découvert avec stupéfaction cet article. « Votre enfant refuse les aliments qu’il ne connaît pas ? Pas de panique ! Cette phase, appelée néophobie alimentaire, est très courante chez les enfants âgés de 18 mois à 6 ans. On fait le point pour dédramatiser et pour y remédier en douceur. » Déjà je me…