La pédagogie Steiner Waldorf à la maison [BIBLI DES VI]

En ce matin de 21 décembre, je lis un article sur Yule, la fête païenne du solstice d’hiver, que de plus en plus de personnes célébreraient aujourd’hui comme un pendant non-commercial à Noël. Je me rappelle tout à coup que je devrais peut-être profiter de mon hibernation forcée due à un méchant rhume pour chroniquer enfin ce livre qui m’attend depuis plusieurs mois : La pédagogie Steiner Waldorf à la maison de Monique Tedeschi, paru aux éditions La Plage en 2018.

J’ai beaucoup repoussé cette chronique, car c’est un gros et beau livre qui pour moi méritait que je me penche un peu plus sur la question, pas uniquement en une petite heure entre deux tâches administratives. Eh bien tant pis, je me lance dans une chronique rapide !

Dans La pédagogie Steiner Waldorf à la maison, Monique Tedeschi nous présente les fondamentaux de ce courant pédagogique fondée au début du XXème siècle par Rudolf Steiner avec l’ouverture d’une école pour les enfants des employé-es des usines Waldorf (d’où le nom composé « Steiner Waldorf »).

Ce livre s’adresse plutôt aux parents d’enfants jusqu’à 6/7 ans. C’est l’âge du jardin d’enfants, pendant lequel iels n’apprennent pas  « à lire, à écrire ou à compter dans la mesure où le développement de l’enfant n’est encore parvenu au stade où il est pertinent et sain pour l’enfant de les commencer». Jusqu’aux 6-7 ans, le jeu libre est mis au centre du quotidien de l’enfant. Iel peut suivre l’adulte qui s’occupe d’ellui, et jouer seul-e ou avec ellui.

Selon Monique Tedeschi, « Lui fournir quelques jouets naturels simples qui lui permettront de longues heures de jeux est le meilleur cadeau que l’on puisse faire à un petit enfant »

Le temps d’écran est limité (ce qui devait être beaucoup plus simple à l’époque de Steiner d’ailleurs !), mais les activités ne manquent pas, et se concentrent principalement autour du travail manuel et du temps en extérieur.

 « Le travail manuel lui apprend à transformer la matière en un objet fini, beau et utile, un processus hautement important qui lui servira dans tous les aspects de sa vie. En persévérant dans ce processus, l’enfant apprend à forger des valeurs intérieures : patience, persévérance, détermination, etc… »

On se rend très vite compte en feuilletant le livre que c’est essentiel dans la pédagogie Steiner. De nombreuses illustrations montrent des œuvres en laine cardée, en laine naturelle, en soie, en bois, en éléments ramassés dans la nature (fleurs, feuilles…). La cuisine et les tâches ménagères sont également mises à l’honneur.

Le travail manuel étant essentiel, il est important également de choisir des matériaux nobles et beaux. Pas de jouets en plastique évidemment, on privilégie le bois, la laine, la soie, la cire. Monique Tedeschi a la bonne idée de présenter des alternatives vegan (la laine étant omniprésente dans les activités !)  mais aussi des alternatives pour ne pas exploser son budget lors de l’achat du matériel (privilégier la seconde main, le fait maison ou acheter une belle pièce à la fois).
Si l’introduction (85 pages sur les 292 que comptent le livre hors annexes) est destinée à des parents qui ont fait le choix de l’instruction en famille, la plus grande partie du livre est consacrée à des activités adaptées à chaque saison, qui peuvent être mises en place avec des enfants scolarisés. On perd bien sûr l’essentiel de la pédagogie, mais le travail autour du rythme (jour /semaine / saison) peut rester intéressant si l’on prend le temps de s’y mettre réellement.

Cette partie du livre est la plus accessible à toute-s car on peut y piocher une idée sans s’inscrire totalement dans une démarche pédagogique. Comptines, land art, poèmes, recettes, bricolages, tricots à doigts, peintures sur galets, sorties en forêt, couronnes de fleurs et de baies…le tout présenté par des photos magnifiques : autant de choses que j’aimerais faire avec mes enfants.

Mais cette partie du livre est un peu trop belle peut-être, voire intimidante. Comme je l’ai dit au début de ma chronique, j’ai mis du temps à écrire ce texte car j’avais peur de ne pas rendre honneur à ce livre. Les choix de beaux matériaux aux couleurs douces, à la nature brute, donnent un côté désuet aux activités présentées.  Ils présentent l’image d’un monde déconnecté de la modernité et reconnecté à la « Terre Mère », que Monique Tedeschi présente comme une  « une approche basée sur le respect de la Terre et de ses cycles engendre des valeurs de coeur et de sensibilité, des valeurs féminines, qui bénéficient à toute l’Humanité ». Comme sur un compte instagram, on se demande quelle est la part du vrai et la part du raconté, si les gens vivent vraiment de cette manière au quotidien ou si la photo a été prise juste avant que les enfants réclament un épisode de Peppa Pig.

En bref, j’apprécie d’avoir ce livre sous la main pour choisir des activités de saison, qui nous relient un peu plus à la nature et à la terre. Je ne pourrais pas en revanche me plonger entièrement dans cette pédagogie, trop éloignée de mes préoccupations et de mon mode de vie.

 

Ce livre est à présent disponible dans la Bibliothèque volante des Vendredis intellos , et peut être emprunté par les adhérent-e-s à l’association qui souhaitent le consulter.

 

 

 

 

 

Publicités

2 réflexions sur “La pédagogie Steiner Waldorf à la maison [BIBLI DES VI]

  1. je vous invite faire des recherches sur la « pensée » Steiner avant de faire la promotion de sa pédagogie. Là vous pourrez prétendre à rendre « intello » votre billet du vendredi.

    • Je ne prétendais pas faire la promotion (ni la critique négative d’ailleurs) de la pédagogie Steiner mais bien une chronique d’un livre sur le sujet, avec une opinion qui m’est propre. Pouvez-vous m’apporter votre éclairage constructif sur le sujet ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.