La Grossesse du père

Aujourd’hui je vous présente La Grossesse du père de Cristina Colonna-Césari (nouvelle édition de 2012). Ce recueil de témoignages courts est un petit format, qui se lit facilement, et qui donne un aperçu du vécu de la grossesse et de l’accouchement par les pères. L’autrice, professeure de yoga prénatal, a recueilli ces témoignages de pères qu’elle a accompagné ou dont elle a accompagné les compagnes. Classés thématiquement (le désir d’enfant, la grossesse, l’accouchement, le postpartum), ils sont entrecoupés de commentaires de l’autrice, un peu comme une amie qui raconterait des anecdotes.

Chaque père se donne à lire avec son experience, son vécu, et donc ses préjugés, ses envies, ses craintes. Parfois les textes vont dans des sens complètement opposés, comme par exemple les expériences de Max et de Jean-Luc.

Max :

Quand il a commencé à bouger, c’était un plaisir. Quand je rentrais du boulot, je savais que j’avais quelque chose à faire : je voulais qu’Annick s’allonge, pour pouvoir toucher le bébé et lui parler.

Jean-Luc :

 Bien qu’au départ, elle voulait tous les soirs que je touche le bébé ; il y avait des côtés assez désagréables pour moi. Bon, c’était mon bébé, il n’y avait pas de problème du tout. C’était peut-être de la jalousie, le fait qu’elle l’ait et moi pas, mais je n’y prenais pas trop de plaisir ; c’était systématique et ça ne me plaisait par forcément de le sentir.

Ce livre apporte un éclairage sur la façon dont peut être vécu la paternité aujourd’hui, et peut donner des clés à certains pères qui se retrouveront dans certaines des situations décrites. Toutefois, il ne faut pas y chercher des informations poussées : il n’y a pas de contenu documentaire ou d’analyse, uniquement les témoignages.

 

Publicités

4 réflexions sur “La Grossesse du père

  1. Le titre est extrêmement douteux, le désiiiiiir (et plaiiisiiiir) d’être géniteur plus encore pour certains; je pense qu’il faudrait arrêter de vous monter le bourrichon à l’image d’une basse-cour narcissisée sur des valeurs non-valables, vous foutez la gerbe, stop, bordel !

  2. C’est en effet un sujet sous estimé qui peut se révéler très pertubateurpour la plupart des papas. Je conseille fortement les futurs papas de lire ce genre d’ouvrage pour qu’ils se préparent un peu mieux. car pour certains en effet, l’arrivée d’un nouveau membre de la famille peut être mal vécue pour beaucoup de raisons. Ce qui n’est pas cool pour la maman qui a déjà fait plein de concessions pendant la grossesse, est souvent crevée à s’occuper du bébé,…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s