Comment éviter de se fâcher avec la Terre entière en devenant parent – Interview des autrices !

Nous vous en avons parlé sur nos réseaux il y a quelques semaines. Il est temps aujourd’hui de vous présenter cet ouvrage, nourri par l’esprit et la communauté des Vendredis Intellos : « Comment éviter de se fâcher avec la terre entière en devenant parent ?« . Le livre, qui sort aujourd’hui aux Editions Belin, est le fruit du travail et de la détermination de Béatrice Kammerer, fondatrice des Vendredis Intellos et présidente de l’association du même nom, et d’Amandine Johais, contributrice de la première heure et vice-présidente de l’association des Vendredis Intellos.

Nous avons pensé qu’une interview des deux autrices serait un bon moyen de vous faire découvrir l’ouvrage… et nous vous réservons une petite surprise à la fin de cet article ;-)

comment éviter de se fâcher avec la terre entière en devenant parent

Pourquoi écrire un livre ? Ou encore : qu’est-ce qui vous a agacé ou manqué dans vos lectures précédentes pour vous dire « je vais en écrire un ! » ?

Béatrice Kammerer (BK) : C’était un projet de longue date ! Depuis la création des Vendredis Intellos en 2012, je me suis demandée comment diffuser les valeurs que j’essayais de faire vivre sur le site (rompre avec les injonctions infantilisantes, revendiquer le droit des parents à se réapproprier les savoirs en éducation/parentalité). L’idée de soumettre un projet éditorial avait aussi souvent été évoquée au sein de l’association. Au début, nous avions envisagé la possibilité de publier sous forme papier les articles les plus populaires du site mais ce projet ne me paraissait pas aller assez loin. Peu à peu, l’idée s’est imposée de proposer un livre de parentalité qui ne ressemblerait à aucun autre, quelque chose de différent, qui proposerait des ressources plutôt que des conseils, et qui essaierait de vulgariser les savoirs en éducation et parentalité de manière ludique et ambitieuse, non clivante mais non moins remuante. J’ai eu la chance d’être soutenue dans ce projet par deux contributrices de la première heure des Vendredis Intellos: Clémentine, qui m’a aidée à poser les bases du projet, et Amandine, qui a participé à sa rédaction.

Amandine Johais (AJ) : Je n’ai pas été agacée tout de suite par mes lectures sur la parentalité – en tous cas j’arrivais à en trouver qui me convenaient. Mais avec le temps et le contact percutant avec le réel (= un enfant, au quotidien, qui grandit, dans la vraie vie !), je pense que la prise de recul des auteurs que je lisais m’a manquée. Chacun avec ses arguments et ses convictions nous invitaient à avoir confiance en son jugement mais il était peu souvent conseillé de prendre confiance en le nôtre, notre jugement de parent. Alors pourquoi écrire un livre ? Tout simplement parce que Béatrice m’a proposé de me joindre à elle : or le sujet et l’angle choisis commençaient vraiment à me passionner, à force de lectures, partages, débriefs et autres échanges !

En quoi l’expérience des Vendredis Intellos l’a-t-elle nourri ?

Béatrice Kammerer

Béatrice Kammerer

BK : Difficile de résumer cela en quelques mots tant je suis persuadée que ce livre n’aurait jamais vu le jour sans Les Vendredis Intellos ! L’expérience que nous y avons développée nous a permis de mieux comprendre les préoccupations des parents et des éducateurs, de pouvoir écouter les difficultés, les tensions, les dilemmes, les espoirs, de pouvoir connaître les frustrations face à la façon dont les savoirs en parentalité sont actuellement diffusés. De mesurer aussi leur désir d’agir, de créer, de transformer, de s’informer, de choisir. Enfin, et c’est sans doute un des éléments les plus importants, nous avons pu expérimenter sur Les Vendredis Intellos la possibilité que des personnes qui n’ont pas forcément les mêmes principes éducatifs, qui ne font pas forcément les mêmes choix, qui n’ont pas forcément les mêmes valeurs, la même culture ni la même histoire, puissent tout de même débattre, échanger, et trouver un enrichissement mutuel à ce partage. Savoir que c’était possible, ça m’a vraiment donné le courage de me lancer dans ce travail de longue haleine.

AJ : Les Vendredis Intellos ont été mon terrain de tâtonnement critique, l’un des lieux où j’ai pris confiance en mon expérience et mon analyse de parent. Ceci grâce à la lecture des vécus de dizaines d’autres parents, cherchant à faire au mieux et soulevant des questionnements différents des miens : une occasion supplémentaire de réaliser qu’aucune idée ne pouvait prétendre à l’universalité et qu’il était bien plus enrichissant d’en comprendre l’origine et les évolutions.

Quelle est la particularité de ce livre par rapport aux dizaines de livres publiés chaque année sur la parentalité ou l’éducation ?

BK : La principale particularité de ce livre est qu’il n’est pas un livre de conseils éducatifs mais un livre de vulgarisation des savoirs en parentalité. Je n’aime pas vraiment le mot « vulgariser » qui est très laid et sous tend l’idée qu’on va dévoyer les contenus pour les rendre accessible aux « vulgaires », ce n’est pas le projet ! Mais l’idée générale est là: ce livre entend contribuer à rendre accessible, à mettre en circulation (en discussions aussi !), les savoirs en éducation et parentalité. N’y a-t-il pas quelque chose de paradoxal à se dire qu’on est capable de produire des contenus de vulgarisation sur des sujets aussi complexes que la physique théorique, la théorie de l’évolution, ou la cosmologie mais qu’on butte toujours à en proposer dans le cadre de la parentalité ? Donc voilà, dans ce livre, pas de conseils, mais des ressources; pas de jugements moraux, mais des réflexions, des propositions, des ouvertures.

Dans ce livre aussi, je tenais absolument à ce que nous puissions faire de la bibliographie un véritable outil pour les lecteurs: qu’elle ne soit pas un argument d’autorité que personne n’irait consulter, au contraire ! Je voulais que chacun puisse retourner aux sources, vérifier et confronter par soi-même s’il le souhaite ou en éprouve le besoin. Pour cette raison, nous avons privilégié les références disponibles en ligne, gratuitement ou pour une somme modique, mais aussi les références en langue française ainsi que celles qui pourraient être consultées en bibliothèque municipale.

AJ : Je dirais qu’il propose de s’enrichir de courants et savoirs multiples sur les questions de parentalité et d’éducation… sans en imposer aucun ! C’est une véritable valise à outils, qui ambitionne aussi de titiller le sens critique de chacun.

Comment avez-vous défini les 9 thèmes du livre, en partant d’un sujet aussi vaste ?

BK : Dès le départ, l’objectif était de ne pas se restreindre à la petite enfance, sur laquelle tant de choses sont écrites alors que ce n’est que le début de la parentalité ! Dès le départ donc, je tenais à un point de vue global, une réflexion qui commencerait avant même l’arrivée de l’enfant, avant le début de la grossesse et des « essais-bébés » et qui irait jusqu’à l’entrée de l’enfant dans l’âge adulte. Assez rapidement, il m’est apparu que ce qui scandait la parentalité c’était cette quantité de choix qu’il y avait à faire, cette quantité de dilemmes, de peurs, d’espoirs, qui émaillait le quotidien des parents et dont absolument tout le monde se mêle. L’idée de partir des « questions qui fâchent », des « on-dit », des « idées reçues » s’est donc imposée, comme un prétexte pour détricoter, déconstruire et semer la zizanie dans les grands thèmes classiques de la parentalité : le projet parental, la grossesse, les premiers mois de l’enfant, le partage des tâches dans le couple, la question des apprentissages, de l’école, de l’autorité et puis finalement l’adolescence. Evidemment, bien d’autres « questions qui fâchent » n’ont pas pu être abordées ici (le livre est déjà bien plus épais que prévu !!!) mais j’espère bien avoir l’occasion d’y revenir…

En une phrase, comment résumeriez-vous ce livre… ou donneriez-vous envie de le lire ?

Amandine Johais

Amandine Johais

BK : Je dirais que j’ai pris un immense plaisir à écrire ce livre, à découvrir au fil des dizaines de livres que sa rédaction a nécessité, des anecdotes amusantes, étonnantes, bouleversantes, que j’aurais adoré connaître quand je suis devenue maman alors évidemment j’espère très fort que vous prendrez le même plaisir à le lire !! Je pense aussi que c’est un livre qu’on peut avoir envie d’acheter à de futurs parents, à de futurs non-parents, ou à son propre entourage lorsqu’on devient parent, parce qu’il poursuit le projet d’apaiser, d’inclure et de réconcilier, sans nier tout ce que ces diversités et divergences ont d’enrichissant et de nécessaire.

AJ : Après avoir lu ce livre, vous aurez des arguments pour faire grandement relativiser la prochaine personne qui vous dira que « Quand même, les enfants étaient mieux élevés avant !« .

***

Vente en ligne dédicacée !

Nous avons ouvert une vente en ligne du livre, au profit de l’association Les Vendredis Intellos. Cette vente est aussi une occasion unique d’obtenir un exemplaire dédicacé. Au tarif normal, vous pouvez récupérer votre exemplaire en mains propres à Toulouse ou à Lyon. Avec un supplément de 3€ pour les frais de port, nous vous l’envoyons.

Dîtes-nous vite si vous souhaitez bénéficier de cette commande groupée… et personnalisée !

A bientôt !

Publicités

2 réflexions sur “Comment éviter de se fâcher avec la Terre entière en devenant parent – Interview des autrices !

  1. merci pour cet article qui donne fort envie de lire ce livre :-). Et pour soutenir la démarche scientifique et la recherche dans tous les domaines y compris ceux autour de la parentalité, nous pouvons participer à la Marche pour les Sciences qui aura lieu le 22 avril dans de nombreux pays dans le monde, y compris en France dans différentes villes. Pour participer et s’informer sur le sujet, une page facebook fédératrice puis une page par ville : https://www.facebook.com/ScienceMarchFR/?hc_ref=NEWSFEED . Soutenons les sciences , diffusons-les, et utilisons-les!

  2. Pingback: Parentalité : "On ne peut pas demander ce calme parfait aux parents" | 5H40

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s