Jeux pour apprendre d’après la pédagogie d’Antoine de la Garanderie

Ce n’est un secret pour personne ici, j’aime les pédagogies dites alternatives. Même si j’ai une préférence pour Montessori, Freinet et Steiner ont également fait leurs preuves.

Aujourd’hui, je vais vous parler d’une pédagogie moins médiatisée qui est celle d’Antoine de la Garanderie à travers le livre « Jeux pour apprendre » de Bénédicte Denizot.

 

Jeux pour apprendre

Jeux pour apprendre d’après la pédagogie d’Antoine de la Garanderie. Crédit image : Eyrolles

 

La petite histoire d’Antoine de la Garanderie

Enfant, il était considéré comme cancre jusqu’à ce qu’un professeur de français découvre qu’il entendait très mal ! En lui proposant des cours écrits, ce professeur a permis à Antoine de la Garanderie de réaliser pourquoi il ne comprenait pas et lui a ainsi permis de devenir un élève brillant.

C’est sans doute ce qui a poussé le docteur en philosophie qu’il est devenu à s’intéresser aux élèves en difficulté scolaire.

Il fait des recherches sur tout ce qui a été écrit sur l’apprentissage et la pédagogie et en conclut que si certains gestes sont nécessaires à l’apprentissage d’un sport ou d’un travail manuel, il en est de même pour les apprentissages mentaux.1

 

La méthode « La Garanderie »

Elle peut être résumée en 3 étapes :

  • le projet,
  • l’évocation : comment est perçu ce que l’on voit, lit, entend… ,
  • la réflexion : faire appel à ses évocations pour mettre en pratique ce que l’on a appris.

 

Le livre de Bénédicte Denizot

L’auteur a choisi de présenter son livre sous la forme de jeux divisés en trois parties :

  • « avec la tête »,
  • « avec son corps »,
  • « comme les grands ».

Les différents jeux vont amener l’enfant à travailler plusieurs types d’évocations : visuelle, auditive, kinesthésique.

Pour chaque jeu :

  • les instructions et les compétences utilisées dans le jeu,
  • la description, le matériel utilisé,
  • les extensions possibles.

Il est normalement destiné aux enfants de 3 à 6 ans (mais certains jeux sont à mon avis plus adaptés à des enfants plus âgés : tables de multiplication…).

 

Des exemples de jeux : 

Le catalogue !

 Oui, celui que l’on trouve à l’entrée des magasins ou parfois dans sa boîte aux lettres !

Un jeu pour développer son évocation visuelle et apprendre à chercher des informations. 2

Le matériel : deux exemplaires du même catalogue.

Description : on découpe une image et on la présente à l’enfant en lui demandant de bien la mémoriser (en utilisant son ressenti…). Puis, on lui demande de la retrouver dans son catalogue (intact).

Je vous laisse imaginer les déclinaisons possibles de ce jeu simple (Jeu de Kim…).

 

Le serpent et l’escargot

Un jeu pour savoir alterner les couleurs mais toujours dans le même ordre, tout en améliorant la motricité fine de sa main.3

On demande à l’enfant tout d’abord d’alterner deux couleurs puis on peut compliquer l’exercice en ajoutant des couleurs supplémentaires.

Prenez doucement son doigt et dites en posant son doigt sur chaque couleur : « le rouge, après le rouge, c’est le jaune, après le jaune, c’est le bleu… » Le but est de lui faire évoquer la notion de  après, visuellement et auditivement. Quand il continuera tout seul, soit il « verra » les deux couleurs l’une à côté de l’autre, soit il répétera dans sa tête : « Après le jaune, c’est le bleu. »4

 

Les intrus du gâteau

Un jeu pour apprendre à se souvenir de la recette de son gâteau et pour en imaginer d’autres.

Points forts : Discrimation visuelle, Manipulation, Imagination. 5

On réunit les ingrédients utilisés dans un gâteau et on y ajoute des ingrédients qui n’ont pas été utilisés.

L’enfant s’amuse soit à refaire le gâteau en essayant de se rappeler des étapes de la recette. Il peut le faire seul ou accompagné, le tout est de ne pas l’interrompre.

 

Dans ce livre, Bénédicte Denizot réussit à nous faire découvrir cette pédagogie de façon ludique ! Je ne vais pas vous en dire plus sur ce livre et vous laisser découvrir les 70 activités qu’il contient.

 

Source :

1,2,3,4,5 DENIZOT Bénédicte, Jeux pour apprendre d’après la pédagogie d’Antoine de la Garanderie, Parution juin 2013, Collection Apprendre autrement, Editions Eyrolles, pages 9,30,88,89,112

 

 

Advertisements

3 réflexions sur “Jeux pour apprendre d’après la pédagogie d’Antoine de la Garanderie

  1. Pingback: Retour sur mon 2ème W-E de formation : La gestion Mentale |

  2. Pingback: Jeux pour apprendre d'après la pé...

  3. Pingback: Jeux pour apprendre d'après la pé...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s