Un livre drôle, utile, à dévorer seule ou en famille ! Le meilleur pour mon enfant de Guillemette Faure.

Je suis dans le train pour Nantes et je viens de finir un livre de Guillemette Faure… Ne pouvant attendre pour faire mon rapport dessus, je me jette sur ma tablette, le prend en photo et démarre mon résumé.

image

À force de lire des livres sur l’éducation, je me dis qu’à la fin je vais finir par me lasser. Heureusement pour celui-là, il se lit très bien, est clair et parfois même drôle et ironique. Surtout pas moralisateur et du coup, je pense plus acceptable à lire par le conjoint un peu rebelle au Filliozat et autre Montessori… Les petits dessins, ça ne fait pas tout ! Par exemple, concernant les écrans, la comparaison m’a fait rire ( intérieurement sinon mon homme trouverait bizarre que je rigole devant un livre d’éducation ! ) :

Moi aussi, je me suis demandé si ma fille risquait d’être déphasée, socialement,technologiquement. On ne leur laisse pas de tablette alors que les petits chinois commencent à coder ? Mais être utilisateur ne rend pas concepteur. Luc Besson, qui a fait son premier film à 17 ans, n’a eut la télé qu’à 16 ans.
Quant à la peur qu’à 10 ans ils aient l’air de sortir du caisson d’Hibernatus, pas la peine de s’inquiéter. Dans nos vies actuelles, il est plus facile de ne pas manger de gluten que de ne pas croiser d’écran.

Surtout quand elle se réfère à Mére Tigre ou Mère Indigne, ça peut parler à certains! Ses deux copines peuvent parfois paraître surprenantes par leur manière de faire avec leur progéniture mais elles servent surtout de point de comparaison bien différent de ce que nous connaissons de par chez nous. Notre maman – journaliste qui se dévoile dans ce livre apporte une énorme contribution sur le sujet avec une comparaison des façons de faire aux USA et en France. Et ça fait réfléchir !

Elle aborde un petit paquet de sujets, assaisonné d’anecdotes de son vécu, de celui de ses amis, d’interviews et d’études scientifiques. Le travail est impressionnant et passe par tous les sujets, de l’alimentation au sommeil en faisant un détour par les activités sportives. La partie concernant « the worst american mom » m’a sidérée mais m’a aussi fait rire ! De plus, le passage de dénonciation des « parents hélicoptère » est à la suite, alors je me suis délectée.

Là, je vous imagine, les yeux écarquillés, en train de vous demander si je suis sérieuse… Hahaha, allez je vous spoile un petit passage choisi avec humour, il traite du problème des jouets hyper genrés et de la période « princesse à licorne » de nos filles (période que je n’ai pas encore rencontrée puisque loupiotte se considère actuellement comme un « gasson »):

Les poupées aussi se sont poufiassisées
Quand Barbie débarque en 1959, c’est un symbole d’émancipation. Elle porte des talons hauts, un maillot rayé noir et blanc, des lunettes de soleil blanches. À l’époque, ce n’est pas la marque d’une « Barbie pouffiasse » selon l’expression des Nuls, mais le signe d’un passage à l’âge adulte. Jusque-là les poupées étaient des petites filles. Celle-là peut conduire (dangereusement puisque ses yeux regardent sur le côté jusqu’en 1971), travailler, avoir un fiancé. […] Aujourd’hui, Barbie est essentiellement « fashionista »; la dernière Barbie entrepreneur – équipée d’un smartphone et d’une tablette – a fait un flop.

Cet extrait donne le ton, à mon sens, de toute l’oeuvre, du sérieux dans la recherche, un brin d’humour dans la rédaction et les anecdotes, soupoudré de dédramatisation en fin de chapitre. Bref je vous le recommande… Si vous avez ne serait-ce qu’un soupçon d’humour !

Article rédigé entre Nantes et Paris, ayez un peu d’indulgence si quelques fautes traînent, c’est pas moi, c’est le train qui tangue !

Référence:
Le meilleur pour mon enfant, Guillemette Faure, Éditions des arènes, 2015.

Publicités

3 réflexions sur “Un livre drôle, utile, à dévorer seule ou en famille ! Le meilleur pour mon enfant de Guillemette Faure.

  1. ca donne envie de le lire !
    un peu HS, mais ca m’énerve cette mode de donner des noms à tous les type de mamans : louve, tigre, hélicoptère etc …

  2. Mes enfants ont maintenant 14 et 16 ans, je suis fidèle aux VI depuis les débuts (été 2011), j’avoue être un peu saturée de « bouquins sur l’éducation », et cet article réussit à me donner envie d’en avaler encore un autre !! Bravo !

  3. Pingback: Le meilleur pour mon enfant [Bibli des VI] | Les Vendredis Intellos

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s