L’éducation émotionnelle de la maternelle au lycée [Bibli des VI]

Depuis plusieurs mois, je vois régulièrement dans la presse papier ou sur internet des articles sur l’intelligence émotionnelle.  La place qu’on lui accorde semble de plus en plus importante, mais on oublie trop souvent de préciser que cette intelligence s’apprend. Bonne nouvelle, n’est-ce pas ?

Mais l’intelligence émotionnelle, qu’est-ce que c’est ?

Dans son livre « L’éducation émotionnelle de la maternelle au lycée », Michel Claeys Bouuaert, en donne une première définition

Dans le sens étroit du terme, l’intelligence émotionnelle représente le degré de maturité émotionnelle d’un individu, sa capacité à être en paix avec lui-même, à rester émotionnellement en équilibre, conscient de ses émotions mais sans se laisser emporter par elles.   1

Comment cela se reflète-t-il dans la vraie vie ?

Quelques exemples :

Capture d’écran 2015-05-10 à 22.41.16 2

Vaste programme n’est-ce pas ? Nous aimerions tous avoir une IE élevée !

Comment est-ce que cela s’apprend ?

L’intelligence émotionnelle s’acquiert par le biais de l’éducation émotionnelle :

L’éducation émotionnelle vise à développer les compétences liées aux différents aspects de la relation à soi-même, aux autres, à l’environnement et à la collectivité. 3

Mais concrètement, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit en réalité de différents domaines : l’éveil corporel et conscience du corps, l’équilibre émotionnel, le contrôle du mental, l’éducation sociale, la réalisation de soi, l’éducation « transpersonnelle »…

Ce n’est pas : une « matière à assimiler intellectuellement » ou un cours de psychologie….

Dans la pratique, qu’est-ce que c’est ?

Dans son livre, l’auteur fournit des dizaines d’outils pour l’éducateur à utiliser selon l’âge des enfants et adolescents. Il peut s’agir de jeux, de cercles de parole, de jeux de rôles, d’écriture, d’activités artistiques, etc…

L’ensemble des activités est décrite dans la deuxième partie du livre.

Voici par exemple deux exercices pour exprimer ses émotions :

Mimer les émotions 8+

Préparez une série d’émotions faciles à mimer […]. Exemples : dégoûté, triste, confiant, exaspéré, jaloux, enragé, curieux […]. A tour de rôle, invitez les élèves à prendre une carte et à mimer l’émotion face au groupe. Aucun mot, uniquement des attitudes, mimiques, expressions corporelles. Prenez le temps de ressentir la sensation dans votre corps. 4

[…]

Les cartes des émotions 6+

Vous pouvez également utiliser un jeu de cartes représentant diverses expressions […]. les enfants peuvent alors choisir la carte à laquelle il s’identifie le plus à ce moment-là. Ils peuvent aussi introduire cette carte, mettre des mots sur l’état exprimé par cette carte : comment se sent l’image de cette carte… 5

Mais ce livre ne contient pas que des exercices liés aux émotions, il contient également des exercices pour apprendre à gérer les conflits, à mieux respirer ou encore à avoir une meilleure estime de soi.

Et l’intelligence émotionnelle dans l’apprentissage ?

Oui, et c’est la partie la plus passionnante du livre et un peu trop courte à mon goût !

On y retrouve les résultats des travaux d’Howard Gardner sur les différentes formes d’intelligence (Harvard, 1983). Oui, le QI ne suffit pas pour assurer la réussite d’un individu.

«  Il y a des facteurs émotionnels qui comptent tout autant que les facteurs intellectuels et dont l’éducation ne se préoccupe pas dans la formation professionnelle. » 6

Michel Claeys Bouuaert explique que :

[…] tout enseignant, pour être efficace, doit nécessairement être capable de gérer des aspects relationnels […] qui n’ont absolument rien à voir avec la matière qu’il est chargé d’enseigner. » 7

L’auteur parle d’enseignant mais cela s’applique aussi aux éducateurs en général et aux parents. Il décrit dans un premier temps les principes de la pédagogie positive :

[…] il s’agit de se concentrer sur ce qui fonctionne plutôt que sur ce qui ne fonctionne pas. […] il se transforme en « coach », offrant un soutien indéfectible au processus que l’élève se sera lui-même fixé (dans le cadre d’un contrat clairement établi). […] il n’y a plus de relation autoritaire, plus de jugement, plus de bien et de mal. Il y a des objectifs et des stratégies […]. 8

L’auteur parle également de pédagogie active :

« Le principe n’est pas neuf […]. Les élèves doivent pouvoir lire, expérimenter, rechercher par eux-mêmes, écrire, discuter et s’engager dans la recherche active de réponses aux questions soulevées. » 9

S’ajoutent ensuite la pédagogie collaborative, les intelligences multiples tout aussi passionnant que je vous laisserai découvrir !

Vous l’avez compris, ce livre est très riche en exercices, en méthodologies ! Si l’éducation émotionnelle vous intéresse, je vous le conseille !

Ce livre fait désormais partie de la Bibliothèque Volante des Vendredis Intellos !

1,2,3,4,5,6,7,8,9 CLAEYS BOUUAERT Michel, L’éducation émotionnelle de la maternelle au lycée, Collection Naître et Grandir, Editions Le souffle d’or, date de parution Avril 2014 p13, p14/15, P15, p89, p95, p39, p42, p45, p47

Publicités

3 réflexions sur “L’éducation émotionnelle de la maternelle au lycée [Bibli des VI]

  1. Pingback: L’éducation émotionnelle de...

  2. Merci beaucoup de cette belle chronique!!! J’avoue que je ne suis pas fan du terme « intelligence émotionnelle » qui présente l’inconvénient de se traîner toutes les connotations négatives de la notion d’intelligence (en particulier, la représentation qu’on en a en France que l’intelligence est majoritairement innée). A choisir je préfère l’idée de « compétences psycho-sociales » ou encore d' »habiletés psycho-sociales » qui a le mérite d’être clair sur le fait que nous sommes à peu près tous capables de les développer!
    Outre ce détail, je trouve ça très chouette de mêler proposition d’activités pratiques et éléments théoriques explicatifs!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s