Les enfants du monde entier devraient avoir la même croissance (et les mêmes courbes de croissance)

Je me souviens de ce jour où une amie (qui est vraiment très très grande) a demandé naïvement, sans intention de vexer, à une autre amie si son futur bébé allait être plus petit que la moyenne des autres bébés. Si elle posait cette question, c’était parce que la future maman est d’origine malgache et doit mesurer dans les 1m50. Mais le papa, lui est d’origine française et si ses parents sont issus de l’immigration, chose que j’ignore, ils sont européens. Il est également de taille moyenne pour une homme européen.

Vous en doutez peut-être mais l’origine éthique d’un bébé n’a aucune influence sur la taille du nouveau-né à la naissance. D’après une étude de l’Université d’Oxford,

« Quelque soit le continent de naissance, les bébés ont les même chances de développement à partir du moment où la mère est en bonne santé.

En conclusion, les disparités mondiales en termes de taille, qu’on constate à la naissance, résulteraient plus des différences économiques et de santé que de l’appartenance ethnique.

La taille moyenne des nouveau-nés à la naissance était de 49,4 cm, avec une marge d’erreur de plus ou moins 1,9 cm. Seulement 4% des disparités de taille résultent des origines ethniques. » source

Il me semble que je devais être en très bonne forme pour ma 3ème grossesse puisque mon nourrisson mesurait 54 cm. Les bébés de ma très très grande amie étaient parfaitement dans la moyenne avec 49 cm. D’ailleurs, en étudiant les faire-parts de mes amies, presque tous les bébés nés à terme étaient autour de 49cm. La plus petite étant la fille d’une amie végétarienne ayant développé une intolérance au gluten pendant sa grossesse : 47 cm (elle s’est bien rattrapée depuis !)

Mes 3 bébés étaient de gros bébés. Allaités, ils ont eu une courbe de croissance fulgurante, frôlant les courbes les plus hautes du carnet de santé jusqu’à la diversification, voire plus.

Les courbes de croissance … les parents se réfèrent à elles pour juger si leur enfant est en bonne santé ou non, scrutant courbe de poids, de taille, mais également IMC. Mon aîné a un IMC frôlant la courbe du bas. Ma cadette a un IMC parfait. Mon benjamin a eu jusqu’à ses 3 ans un IMC un peu haut puis qui est devenu parfait.

On se réfère aux courbes de croissance des carnets de santé, et pourtant …

le trop grand nombre de tableaux de croissance (plus d’une centaine), utilisés pour suivre l’évolution de la taille des nourrissons, tous pays confondus, pose de véritables problèmes et aurait besoin d’être homogénéisé. source

Aujourd’hui, la question de l’homogénéisation de ces courbes se pose justement.

Récemment, l’Organisation mondiale de la santé a publié de nouvelles courbes de croissance pour les enfants. Plusieurs pays les ont déjà adoptées, mais pas la France qui s’interroge sur la pertinence de remplacer les courbes de référence utilisées actuellement. Une équipe Inserm de recherche en épidémiologie vient de montrer que la croissance actuelle des jeunes français correspond davantage aux courbes de l’OMS qu’aux courbes françaises plus anciennes et discute les conséquences d’un possible changement.

En 2006, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a proposé de nouvelles normes de croissance de la naissance à 5 ans fondées sur des mesures de poids et de taille d’enfants nés entre 1997 et 2003 et issus de six pays (Brésil, Ghana, Inde, Oman, Etats-Unis et Norvège). Ils grandissaient dans un environnement socioéconomique favorable et étaient allaités plusieurs mois tel que recommandé par l’OMS.

source

Quand j’écoute les jeunes mamans parler autour de moi, j’ai souvent le sentiment que nos bébés, nos enfants sont des géants par rapport aux courbes. Enfin, évidemment, il y a des exceptions et certains bébés sont plus petits que les moyennes, ce qui ne signifie en rien qu’ils ne les rattraperont pas plus tard et qu’ils seront plus petits à l’âge adulte.

Pourtant, les grands et gros bébés finissent par rattraper les courbes moyennes. Mon aîné (4kg200 et 52 cm à la naissance) est aujourd’hui un pré-ado pile dans la moyenne niveau taille. Mon benjamin (4kg et 54 cm à la naissance) de 4 ans, mon ex bébé sumo, portait du 18 mois a à peine 6 mois, pourtant aujourd’hui, avec ses 104 cm pour 17kg, il est presque dans la moyenne.

courbe-croissance-2-ans

A 2 ans, avec ses 89 cm, il était dans sur la courbe haute alors que sur la nouvelle courbe de l’OMS, il est presque dans la moyenne.

Courbe garçon naissance 2 ans OMS

Pourquoi la France n’adopte pas ces nouvelles courbes ?

la croissance des enfants français entre la naissance et 6 mois est plus faible comparée à celle des enfants ayant contribué à l’établissement des courbes de l’OMS. En adoptant ces dernières, il ne faudrait pas inquiéter inutilement les parents sur un retard de croissance infondé au cours des premiers mois de vie de leur enfant.

Cette croissance plus faible pour les nourrissons français durant les 6 premiers mois s’explique peut-être par le taux d’allaitement plus faible en France que dans les pays étudiés. Après 6 mois, la diversification permet de remettre la plupart des bébés sur un pied d’égalité.

Et si on se fiait plutôt à son instinct plutôt que de se baser sur des courbes pour juger de la bonne santé de nos enfants ?

Publicités

14 réflexions sur “Les enfants du monde entier devraient avoir la même croissance (et les mêmes courbes de croissance)

  1. je hais les chiffres
    alors les courbes de mes 4 loupiots dans leur carnet de santé s’arrêtent à leur 4e jour, soit quand on a quitté la maternité !

    je prône ton conseil since 2007, se fier à l’instinct.

    Par conte j’ai toujours entendu que les bébés allaités sont souvent plus menus que les bébés biberonnés… (pas mon cas mais) je crois que ça n’a rien à voir.

      • Ah oui?
        Le mien né « petit poids » (2,575g pour 49cm) mais a pris 1,250kg pour son premier mois en allaitement maternel exclusif! Il a fallu que je prolonge le quadrillage vers le haut pour pouvoir finir de tracer la courbe.
        Comme quoi, les « on dit »… d’autant que les premiers jours le lait lui était donné à la tasse, Mr ne voulant pas téter comme tout le monde.

      • Un nouveau né allaité au sein peut mettre entre 10 à 15 jours pour retrouver son poids de naissance, d’où le non sens de mettre la pression pendant les 3 jours de maternité. De plus si le personnel était mieux former en France à l’accompagnement à l’allaitement, les mamans se seraient mieux soutenues et plus vite corrigées quand il y a des mauvaises positions d’allaitement.

    • trop de chiffres c’est vrai alors faisons simple.
      Le poids moyen à la naissance s’approche de 3.17 kg soit environs PI et la taille environs 51cm soit une coudée

  2. Quand il y a vraiment un problème, les pédiatres prennent en compte le périmètre brachial et crânien en plus pour affiner leur analyse.
    En consultation d’adoption internationale, ils ont les outils nécessaire pour situer sur une courbe un enfant quel qu’il soit et détecter un état de dénutrition ayant entraîné un retard de croissance.
    Je n’ai jamais rencontré de médecin qui se soit basé uniquement sur la courbe du carnet de santé et sur la situation « normale » ou « hors norme ».

    Et mon  » instinct » ne m’avait pas averti de l’état de dénutrition avancé dans le quel se trouvait ma fille…et ne m’aurait pas permis d’adapter ses repas.

    • Je comprends tout à fait.
      Mon titre laisse penser, en effet, que j’inclus tous les enfants du monde, mais c’était surtout pour les poids et taille de naissance qui peuvent varier selon l’état de santé de la future mère.
      Pour les courbes de carnet de santé, je pointe essentiellement les parents qui pourraient s’inquiéter en s’y référant.
      Je tiens cependant à dire que notre médecin traitant a été jusqu’à dire que notre fils était en malnutrition à cause d’un IMC au ras des pâquerettes, sans prendre d’autres mesures, ni même sans s’intéresser à ce qui c’était passé les mois précédents (c’est à dire qu’en vacances pendant 1 mois dans des pays étrangers, il n’avait quasiment rien mangé car très difficile)

      • La malnutrition, c’est l’état (léger, moyen, sévère) dans lequel l’individu se trouve si il manque de certains nutriments, c’est un problème de quantité plus que de qualité. Si votre enfant a mangé durant 1 mois en petite quantité et peu varié, il est possible qu’il est connu un bref épisode de malnutrition très légère tout a fait bénin compte tenu de son bon état général.

        J’ai du mal à comprendre ce que veut mettre en avant votre article.

        Le plus important est le consensus de la communauté scientifique sur un point : si certains enfants entre 0 et 6 mois sont vraiment trop petits et menus, c’est à cause d’un mauvais état de santé de la mère, autrement dit de la pauvreté et des pathologies particulières.

        Il me semble que les pédiatres habitués à des patients d’origine varié le savent depuis longtemps. Ma seule expérience dans le domaine étant les enfants adoptés, cela fait bien 10 ans qu’on ne parle plus de « courbes différentes » pour les petits asiatiques ou les petits africains.

        Les nourrissons nés de mères porteuses du VIH ou d’hépatites sont très menus, les parasites nombreux dans les pays pauvres (absence d’eau potable, pas de sanitaire), entraînent aussi des état de dénutrition.Les enfants ont alors un poids en dessous des poids de naissance de nos bébés français, mais à 3 mois, 6 mois.

        Maintenant il y a une épidémie mondiale d’obésité (on mange trop pour trop peu d’activité physique, trop de mauvaises graisses et des protéines de mauvaises qualité), il serait intéressant de savoir comment cela se traduit aux niveaux des différentes courbes et comment ce fait peut ou pas nous faire privilégier une courbe plutôt qu’une autre.

  3. Merci pour ce billet qui m’apporte beaucoup de réconfort !!! Ma fille, depuis sa naissance, suit consciencieusement le haut de la courbe de croissance du carnet de santé (en poids et en taille) or son Papa et moi sommes plutôt petits… Plusieurs médecins m’ont dit qu’elle était suralimentée (y compris lorsque je l’allaitais encore exclusivement !) et je ne réussissais pas franchement à déculpabiliser… Les informations que tu donnes m’ôtent un sacré poids !!! Merci encore.

  4. Mon expérience à l’étranger, juste à côté vous savez, de l’autre côté de la frontière dans un pays très proche, en Belgique m’a prouvé qu’il fallait relativiser quant aux courbes.
    Mon fils a été un beau bébé avec quelques plis etc…jusqu’à ses sept mois (allaité exclusivement 6 mois) puis il est devenu tout fin. À la PMI en France cela ne les a pas choqués, il était tout en bas de la courbe de poids mais était très éveillé, se développait bien etc…
    Lors de notre déménagement en Belgique il avait 2 ans et lors d’une visite le pédiatre m’a annoncé qu’il était beaucoup trop maigre, hors de courbes….
    Les courbes de poids belges ne sont pas les mêmes que les courbes françaises…un comble. On se doute un peu pourquoi : il y a beaucoup d’enfants en sur poids en Belgique pour cause de mal (trop) bouffe…et du coup la norme c’est être plus « gros »…
    Même chose au Sénégal où l’épouse d’un collègue de travail, d’origine asiatique, est revenue en larme de chez le pédiatre car soi-disant son bébé était beaucoup trop petit…et c’est vrai que comparé aux bébés sénégalais il était beaucoup plus menu, mais les Sénégalais en général sont plus grands et costauds. Et c’est vrai que les bébés en bonne santé au Sénégal étaient particulièrement costauds ;-) – (là aussi j’en ai l’expérience directe, ma fille d’origine sénégalaise était un bébé très gros et grand)

  5. Merci beaucoup de ta contribution sur un sujet qui inquiète souvent beaucoup les parents! Je suis allée voir sur le site de l’INSERM que tu cites et je n’arrive pas bien à comprendre leur position concernant l’alignement sur les courbes de l’OMS. Ils disent à la fois que l’étude INSERM à conclu que « Ils ont alors constaté que la corpulence des enfants était beaucoup plus proche des courbes de l’OMS que des courbes françaises dont les valeurs sont souvent en-deçà. » Et trois lignes plus bas ils disent  » D’abord, la croissance des enfants français entre la naissance et 6 mois est plus faible comparée à celle des enfants ayant contribué à l’établissement des courbes de l’OMS. ». Quoi qu’il en soit la conséquence néfaste pointée (la peur de créer des inquiétudes infondée) me semble plus liée à l’établissement de courbes en elle-même que sur le fait que celles-ci soient sur- ou sous-estimées. En toile de fond aussi, et si j’étais mauvaise langue, je dirai que ça « arrange »peut être aussi les pouvoirs publics que les parents croient leur enfant en « surpoids » dès le plus jeune âge afin de pouvoir délivrer de façon qui leur semblerait efficace des messages nutritionnels…

  6. Question: Est-ce que quelqu’un vous a expliqué (vous collectif) le fonctionnement des courbes figurant dans le carnet de santé?

    Parce que c’est juste de la stat. Avoir un point légèrement en dehors de la zone blanche NE VEUT PAS DIRE qu’il y a un problème. Pour le savoir, il faut examiner l’enfant en détail. Mais on peut très bien être en bonne santé et en dehors des courbes. Les courbes sont simplement là pour permettre aux PMI/pédiatres de voir rapidement si tout va bien ou s’il faut prendre le temps d’un examen de l’enfant.

    En gros zone blanche implique que tout va bien, mais zone verte n’implique pas que tout va mal…

    • Oui, c’est ce que j’ai essayé d’expliquer. Elles permettent simplement de savoir rapidement si un examen plus poussé est nécessaire. (périmètre brachial, crânien, interrogatoire alimentaire, poids de naissance, antécédents familiaux, dosages sanguins… ).

    • Je n’ai jamais écrit cela non plus. Il ne me semble pas dire qu’être en dehors des courbes = problèmes.
      De plus, je parle des parents qui regardent si leurs enfants sont dans les courbes, pas des discours des médecins.
      Mon intention n’a jamais été de dire que c’est grave de ne pas être dans les courbes, puisque justement parmi mes enfants, l’un était au dessus et l’autre trop bas et cela ne m’a jamais inquiété.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s