La semaine 163 des VI [RESULTATS DU JEU DE FIN D’ANNEE]

DERNIÈRES NEWS….

Jeu de fin d’année!!! Enfin les résultats!!! Merci à tous les contributeurs et contributrices de ce mois de décembre (et donc à tous les participant-e-s!!). 

Pour leur peine, je vous en met même la liste ci-dessous (par ordre de la publication la plus récente à la plus ancienne)!

 

Flo la souricette

Pascale 72 (2 contributions)

Fab

Dame Andine

Muuuum

Mère Cruelle

Grandissons

Lila et le magicien

De chair et de lait

En jeu cette année, un exemplaire du très instructif (et de saison!) « Contre les jouets sexistes ». Et la gagnante est…..

jeu de fin d'année 2014

Bravo à elle!!! J’attends ses coordonnées par mail à l’adresse contact[at]lesvendredisintellos.com

Les neurones fêtent Noël!

 

Publicités

4 réflexions sur “La semaine 163 des VI [RESULTATS DU JEU DE FIN D’ANNEE]

  1. Bonjour, je n’ai pas été très présente en cette fin d’année mais je vais essayer de l’etre plus ! Première tentative:commenter un article! Celui sur la présence maternelle et les gènes m’intéresse beaucoup. N’hésitez pas à me relancer si je tarde trop. Bonne année à toutes et tous!

  2. Petite lecture rapide du rapport sénatorial en lien…

    Deux trois infos sympas: la division jouets fille/garçon que l’on connait actuellement date du début des années 90 (p22), à l’initiative de l’industrie qui y a trouvé le moyen de vendre plus en segmentant (p28) son marché (si t’as un garçon puis une fille, tu rachètes deux fois la même chose parce que c’est bleu ou rose). Le catalogue de jouet du bon marché en 1930 (p23) ne fait pas de différences filles garçons… Les photos de gamins (p10-18) mises sur les paquets sont plutôt des filles pour les jeux de coopération/imitation et de façon quasi exclusive des garçons pour les jouets « techniques » playmobils -sauf gamme (sex in the) city-, légo, mécano…Les filles sont donc moins stimulées que les garçons (p33) et dans des rôles plus limités. Les grands-parents et parents éloignés ont un rôle négatif dans ce système (p42), parce qu’ils achètent en suivant les conseils du vendeur (donc pas segment fille/garçon et par âge) et pas en fonction de la qualité ou du type intrinsèque du jeu (éveil, imitation, technique)… en gros, moins tu as le gosse sous les yeux plus tu fais confiance au vendeur: confort d’achat de l’étiquetage (p25).
    L’influence et la contre-influence des parents est très faible par rapport à celle de l’école, de la télé, des livres et des conneries extérieures diverses (p32), mais forte pour le choix des jouets qui rentrent dans la maison. Et enfin, les jouets roses sont apparus concomitamment à l’hypersexualisation des petites filles (p27): Dutroux responsable marketing chez B@rbie?

    Toute présence de mauvaise foi dans ce court résumé n’est évidemment pas volontaire du tout…

  3. Pingback: La semaine 164 des VI [NOUVEAU GAGNANT POUR LE JEU DE FIN D’ANNEE] | Les Vendredis Intellos

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.