Maman ou mère?

Pour ma toute première participation aux Vendredis intellos, je me suis demandée : « C’est quoi la différence entre être mère et être maman? » J’ai fouillé ma bibliothèque remplie puis j’ai fouillé dans une partie de mes cartons remplis eux aussi parce que j’ai trop de livres et que du coup je suis obligée de stocker.

Selon notre cher Larousse la mère est :

mère: nom féminin
(latin mater)
Femme qui a mis au monde ou qui a adopté un ou plusieurs enfants : Elle est mère de trois enfants.
Femme qui joue le rôle d’une mère : Elle a été une mère pour ses neveux orphelins.

Ok, c’était pas le Larousse qui allait m’aider, quoi que, il y a donc deux types de mères, celle qui met au monde et celle qui élève, qui joue le rôle de la mère. On peut être les deux et on peut être une seule des deux.

Cette double casquette de la mère d’ailleurs se retrouve dans le livre Lambeaux de Charles Juliet

Un jour, il te vient le désir d'entreprendre un récit où tu parlerais de tes deux 
mères, l'esseulée et la vaillante, l'étouffée et la valeureuse, la jetée-dans-la-
fosse et la toute-donnée. Leurs destins ne se sont jamais croisés, mais l'une par 
le vide créé, l'autre par son inlassable présence, elles n'ont cessé de 
t'entourer, te protéger, te tenir dans l'orbe de leur douce lumière.

Dans cette autobiographie (qui est géniale d’ailleurs) l’auteur rend hommage à sa mère décédée et à sa mère adoptive, celle qui l’a élevée, celle qu’il a connu, et l’absente. On observe bien cette ambivalence, cette place profonde des liens biologiques mais aussi celle des liens éducatifs.

Cette problématique se retrouve chez beaucoup d’enfants adoptés, ballotés entre leur mère biologique et leur maman.

La différence est elle dans ce simple mot : maman? A t’on besoin de ce petit nom pour se sentir mère à part entière ?

« Mère » garde quand même un aspect légal, c’est ce qui est écrit sur les papiers, ce la révèle un statut. « Maman » relève de l’affectif de l’émotion. J’ai choisi pour exemple ces paroles de Jacques Brel, Hé! M’man

Les autres savent pas ce qu'ils disent Les autres ils disent n'importe quoi
Non, non il faut passer ta robe de dentelle On défilera de sur la promenade
Tu souriras arcade après arcade Les hommes diront que c'est toi la plus belle
Et tant pis si les femelles jasent Et tant pis si jasent les bourgeois
D'ailleurs il n'y a plus de bourgeois Maman il n'y a plus que des bourgeoises
Hé! Maman faut pas pleurer comme ça
Dis, dis, dis hé! Maman

Oui si on remplaçait le mot « Maman » par le mot « Mère », les paroles n’auraient plus de charme, les paroles seraient froides.

Le mot mère met il de la distance ? Appeler sa mère « Maman » ou l’appeler « Mère » est ce la même différence qu’entre appeler une femme par son prénom ou l’appeler Madame ? Comment doit on se définir en société ?

Si sur les papiers je remplie maintenant la case mère toujours avec un certain émoi, dans la vie de tous les jours j’ai plutôt tendance à dire, « Je suis maman. » A vrai dire je ne me pose jamais la question, en 6 mois maman est devenue mon second prénom, ma seconde identité.

Aujourd’hui pratiquement plus personne ne se fait appeler mère par ses enfants, mais à l’époque, lorsque « mère » était l’usage, les liens étaient t’ils les mêmes ? Cette proximité qu’inclue le mot « maman » existait t’elle malgré tout ?

Un mot est un mot et malgré les synonymes , chaque mot à son identité propre, ils ne veulent pas dire la même chose, c’est d’ailleurs pour ça qu’il faut toujours soigneusement les choisir. Je ne sais pas ce qu’est être mère, mais je sais ce que c’est d’être Maman. Là est toute la différence et si je suis mère sur le papier je fonctionne à l’affectif, peut être qu’à l’adolescence de ma fille lorsque je serai fâchée un jour je prononcerai cette phrase : « N’oublis pas que je suis ta mère » et là, peut être la dimension de ce mot prendra sens pour moi.

Et pour vous y a t’il une réelle différence entre ces deux termes ?

Et en exclue Top 5 de mes livres préférés qui parlent des Mamans ou des Mères

Sido de Colette

Lambeaux de Charles Juliet

Vipère au poing de Hervé Bazin (et là pour le coup Folcoche c’est vraiment pas le genre à se faire appeler maman)

À la recherche du temps perdu de Marcel Proust

Le château de ma mère de Marcel Pagnol (ça c’est mon côté provençal qui parle)

Bisous à tous

et

Bonne Lecture

Cet article vous a plu ? Vous pouvez aussi me suivre sur mon blog

Publicités

18 réflexions sur “Maman ou mère?

  1. Chez nous il y a « la maman de naissance  » et moi, la maman, mais on dit aussi « demande à ta mère » ou bien je dis parfois « mon pauvre chéri, ta mère est folle » si je fais une grosse bêtise.

    Et il y a aussi le « mama » ou « amama » du début, qui se francise bien trop vite…

    La « vraie maman » ou le « vrai papa » sont des termes employés un fois pour nous blesser (raté!) et ils dont ils eux même révisé le sens, ainsi la « fausse maman » est celle qui ne s’occupe pas de ses enfants, peut importe qu’elle soit maman de naissance ou d’adoption.

    Nous en avons déduits, exemnple de vie à l’appui, qu’on peut avoir une mère, mais pas vraiment une maman…

    • oui d’où l’importance de choisir ses mots
      Je trouve ça super que tu ai relevé le mama ou amama du début, c’est vrai qu’avant de dire maman l’enfant dit amama ou mama ou mamamamama merci pour ton commentaire

      • « amama » ou « mama » c’est maman dans leur langue de naissance, et comme autour ils entendent papa et maman, ils ont peu à peu abandonné apapa/ababa et amama/emama pourtant on aimait beaucoup être apapa et amama/mama.

  2. Autour de moi j’entends plutôt parler de « mère poule » que de « maman poule » et de « papa poule » plutôt que de « père poule » pour décrire des parents affectueux.
    Et chez vous?

    • Oui c’est vrai maman poule ça se dit pas et père poule non plus… Parce que ces 2 expressions ne signifient pas la même chose
      Je trouve ça super que tu ai pu relever ça … C’est vrai que quand on écrit un article on ne peut pas penser à tout
      D’où l’importance des commentaires
      ils complètent

  3. Belle contribution ! Bienvenue !

    Moi je me sens à la fois mère et maman, tantôt plus l’une que l’autre . J’assume d’être un chouillat mère indigne, ce qui ne m’empêche pas d’être mère poule ;-)

    @ mamamia : c’est vrai qu’on dit « mère poule » et « papa poule » , et pour la mère poule, c’est plutôt péjoratif, alors que la papa poule est auréolé de la connotation « nouveau père »
    Les stéréotypes ont la vie dure !

      • C’est vrai que le mot « mère » renvoie à un statut social, alors que « maman » est du domaine de l’intime et de l’affectif.

        • PS dans l’article que j’ai écrit la semaine dernière sur le livre de Genevieve Delaisi de Parseval, il y a une réflexion sur la notion de « mère », par rapport à ce que la technique médicale permet : mère génétique, mére utérine, et mère d’intention. Mais notre imaginaire n’y est pas forcément préparé ! Et quelle place pour chacune dans l’imaginaire de l’enfant né d’elles ?

  4. Merci pour cet article que je trouve vraiment intéressant ! Il soulève plein de questions. Pour tout ce qui relève de l’intime et de notre façon de vivre à la maison, je suis leur maman. A l’extérieur, quand il de gérer leur scolarité, de participer à la vie associative etc, je suis leur mère. Dans ces cas-là ça se rapproche du statut social. Un peu comme le terme « parents ». Mais comme l’article le soulève, cela pourra aussi évoluer selon l’âge de nos enfants.

    Pour poursuivre la bibliographie sur le thème des mamans ou des mères, je conseille le magnifique « Livre de ma mère » d’Albert Cohen et « La Promesse de l’aube » de Roman Gary, tout aussi émouvant !

    • ça confirme ce que je pensais mère est l’équivalent de madame!
      La promesse de l’Aube j’ai hésité à le noté mais il fallait que je fasse un clin d’oeil à Pagnol
      Celui d’Albert Cohen, j’irai voir si je le trouve dans ma librairie préférée =)

  5. Ces commentaires me rappellent une discussion que j’ai eu il y a peu de temps avec mon fils qui lors de son mariage a indiqué dans les registres de l’état civil que j’étais  » sans profession »
    Cela m’a beaucoup choqué et ému . En effet mon fils ne se souvient pas de la profession que j’ai exercé (bibliothèquaire) avant sa naissance.
    Je lui ai simplement dit que depuis j’avais exercé cent professions » ( pas tout à fait) et que j’en étais fière et qu’une personne ne se définissait pas par sa profession mais par ce qu’elle était.
    Il y a une citation de Theilard de Chardin à cet effet , je vais la rechercher….

  6. Merci beaucoup de cette belle contribution!!! Et bienvenue officiellement parmi les neurones du vendredi!!! J’espère que tu auras l’occasion de revenir dans de prochaines contributions sur les titres que tu cites en fin de billet, nous avons rarement l’occasion de mêler réflexion sur la parentalité et littérature… pourtant c’est toujours un délice!!

    • Pour ma part et par mon cursus d’études avant d’entrer à l’école d’infirmière je suis une vraie littéraire =) donc oui pourquoi pas réfléchir autour de la littérature encore quelques fois
      Bien contente que ça plaise j’avais peur que ce soit un peu hors sujet =)
      J’avais pensé au livre La place d’Annie Ernaux sur la place du père pour un prochaine article
      A voir pour la suite

  7. Chez nous la question est plutot « mere/maman ou pere/papa ».
    Mais la question est pour les autres, car pour moi c’est clair : maman est celle qui l’a porté pendant 9 mois et galère pour sortir de ses seins de quoi le nourrir. Moi, qui lui donne ses bibs (de bon lait de maman tiré entre deux réunions) et le porte en écharpe toute la journée, qui l’emmène au parc et parfois en répétition, je suis papa. Il est hors de question que je sois la « 2e mère ».

  8. Pingback: L’humanité de la maternité [Mini-debrief] | Les Vendredis Intellos

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s