Le Dico des parents : les trois premières années d’un enfant de A à Z [Bibli des VI]

La bibli des VI s’enrichit jour après jour, parfois nous découvrons de nouveaux auteurs, de nouveaux thèmes et parfois nous recevons des livres qui ont déjà beaucoup fait parler d’eux sur la blogosphère ! C’est le cas du Dico des parents écrit par un pédiatre, Dr Alain Benoit, et une blogueuse de renom, Natacha Guilbert alias Cranemou.

dico des parents

Si vous vous dites « Encore un livre pour parents qui raconte la même chose ! », je vous arrête tout de suite, celui-ci est original pour plusieurs raisons :

– son organisation en dictionnaire, ce qui permet d’accéder facilement au sujet qui nous intéresse ;

– le duo mère / pédiatre qui donne plusieurs façons de voir les choses, entre humour et sérieux ;

– le ton déculpabilisant et jamais péremptoire.

 

Rentrons un peu plus dans les détails. Globalement, j’ai apprécié ce livre, même si certains passages, certains points de vue m’ont un peu agacée. Je commence avec eux pour finir sur le positif !

  • Les parties écrites par la mère sont toutes humoristiques. C’est un parti-pris comme un autre mais du coup j’ai trouvé que les comparaisons entre la vie sans enfants et la vie de parents étaient trop caricaturales et les femmes sans enfants semblent plutôt superficielles :

On ne se souvient plus de la dernière fois qu’on a fait du shopping sans poussette. D’ailleurs notre dressing pense à porter plainte.

[« Abnégation »] Honnêtement, avant d’être parent, ce concept nous concerne peu.

  • Quelques chapitres m’ont semblé inutiles comme celui sur Angelina Jolie ou sur le mauvais goût. Ce mélange humour / sérieux est un peu déstabilisant par moments. Bien entendu, il s’agit d’une impression subjective.
  • Enfin, il me semble qu’il y a un peu trop de publicités. En ce qui concerne le bain, des marques sont nommées alors qu’il suffirait, à mon avis, de donner des types de baignoire.

 

A côté de tout cela, j’ai apprécié de nombreux points.

  • De nombreuses contradictions dans le discours de la société sont relevées :

[« Autorité »] On dit qu’il faut laisser pleurer le greffon pour qu’il comprenne. Et on dit qu’il ne faut pas le laisser pleurer parce qu’il est encore trop petit.

En ce qui concerne l’allaitement, de nombreux clichés sont également relevés (ce qui n’est pas fréquent dans les ouvrages généralistes) :

Si vous allaitez au sein, sachez que les courbes de croissance que l’on trouve dans le carnet de santé de votre enfant ont été définies à partir de données de bébés au biberon, qui n’ont pas le même rythme de croissance que les bébés au sein.

  • Les conseils donnés sont assez simples à suivre et me semblent respecter à la fois les parents et les enfants :

[Autorité] D’abord et avant tout, il s’agit de comprendre les limites de son enfant. (…) Psychologiquement et même physiquement, il y a beaucoup de choses qu’il est incapable de faire. (…) Pour que votre enfant obéisse, il faut que votre demande ait un sens pour lui. Il n’obéira pas juste parce que vous le lui demandez. Il obéira parce qu’il comprend. (…) Vous gagnerez à éviter de multiplier les interdits. Listez les trois ou quatre principes cruciaux qui vous tiennent spécialement à cœur. (…) Sur le reste, pourquoi ne pas faire preuve de souplesse ?

  • Le pédiatre insiste toujours sur la confiance que nous devons avoir en nos enfants :

[Balance] Laissez à votre bébé le soin de maîtriser ses quantités et ses rythmes d’alimentation, qui lui sont personnels et qu’il connaît. Ne « donnez » pas à manger à votre enfant ; « proposez-lui » à manger. Il en veut ou il n’en veut pas, ou juste un peu, c’est son droit. Lui seul sait s’il a faim.

[Propreté] Trois mots à retenir : Confiance. (…) Patience. (…) Indulgence.

La thèse principale du livre est d’ailleurs que chaque enfant est unique, il n’y a pas de véritable calendrier des acquisitions des enfants :

Le rythme d’évolution des enfants varie énormément d’un enfant à l’autre, tous les pédiatres le savent bien.

  • De nombreux tabous ou sujets peu abordés en général le sont ici tels que le baby-clash ou le kama-sutra.

L’idée est que la sexualité est souvent différente après un enfant, loin des « il faut », « on doit », le pédiatre suggère « simplement » de « maintenir une forme d’intimité » : parler à l’autre de ce qu’on vit, ce qu’on ressent ; à défaut de plus, continuer de se câliner, de se prendre dans les bras ; continuer à se préoccuper des « besoins matériels et moraux » l’un de l’autre pour garder un bon climat.

  • Enfin, les auteurs ne prennent pas le discours officiel pour argent comptant, tout est réfléchi, analysé. Il n’y a pas de réponses toutes faites.

[Nounou] A la fin du congé de maternité légal, le bébé est âgé de 10 semaines. C’est très petit. Trop petit sans doute pour être confié à « quelqu’un d ‘autre », nounou ou puéricultrice de crèche, malgré ce qu’impose la loi française.

[Vaccins] Vous, les parents, avez donc le droit d’accepter ou de refuser que votre enfant ait tel ou tel vaccin non obligatoire. Vous avez le droit d’avoir une opinion.

N’hésitez pas à vous faire votre propre idée en empruntant le livre à la bibli !

Clem la matriochka

Advertisements

5 réflexions sur “Le Dico des parents : les trois premières années d’un enfant de A à Z [Bibli des VI]

  1. Merci beaucoup Clem pour cette présentation franche, pertinente et qui donne envie de découvrir ce nouvel ouvrage!! Je dois dire que tu excelles vraiment dans cet exercice!!

    • Roooh merci !
      J’avais peur que ce ne soit qu’un livre de plus mais je pense que c’est un ouvrage utile et plutôt original (même si je suis loin de connaître tous les livres de puériculture…).

    • Chouette ! Ce genre d’ouvrages ne peut pas plaire à 100% je pense, parce que la parentalité est quand même extrêmement personnelle et subjective ! Mais je trouve que dans celui-ci justement les conseils ne sont pas trop précis, ils laissent beaucoup de place aux parents, à leur ressenti et à la confiance envers nos enfants !

  2. Pingback: Trouver des ressources fiables : le défi des parents d’aujourd’hui {Mini debrief} | Les Vendredis Intellos

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s