(De l’importance de) leur faire sentir leur importance.

Peut-être que beaucoup d’entre vous le connaissent déjà, puisque c’est le livre de développement personnel le plus vendu de tous les temps. En le découvrant il y a quelques jours (mieux vaut tard que jamais), bien qu’il soit au départ destiné au monde de l’entreprise, j’ai pensé que certains préceptes pouvaient s’appliquer à notre relation avec nos enfants.
comment se faire de samisDans « Comment se faire des amis » (le titre n’est pas du tout adapté au contenu, je trouve) Dale Carnegie détaille précisément et avec beaucoup d’exemples amusants et émouvants sa grande connaissance de la nature humaine. Il parle beaucoup de sincérité, de compréhension du point de vue de l’autre, de la vanité de la critique et de l’argumentation, de l’importance des compliments et de la nécessité de reconnaître ses torts … et de tout un tas de concepts vieux comme le monde (et qui ne sont pourtant jamais pas toujours mis en pratique). Cette lecture est vraiment rafraîchissante et source d’enseignements utiles même si l’ouvrage date de 1936!
Un des points à particulièrement attiré mon attention:

« Faites sentir aux autres leur importance et faites-le sincèrement ».

Nous nourrissons les corps de nos enfants, de nos invités et de nos employés, mais nous leur donnons bien rarement l’aliment nécessaire à leur propre estime. Nous leur dispensons le rôti et les pommes de terre générateurs d’énergie physique, mais nous négligeons de leur offrir les bonnes paroles qui résonneront longtemps dans leur mémoire comme une incomparable mélodie ».

Dale Carnegie explique que le désir de se sentir important est essentiel à l’être humain, aussi essentiel que l’air qu’il respire:

« Certains psychiatres assurent que des gens deviennent fous pour trouver dans le monde imaginaire de la démence le sentiment d’importance que la réalité leur a refusé. » (…) Si des êtres sont capables de devenir fous pou combler une telle aspiration, songez aux résultat miraculeux que nous pourrions obtenir en rendant justice aux mérites de ceux qui nous entourent ».

Nos enfants sont importants pour nous, cela va sans dire. Mais sont-ils toujours au courant de l’importance qu’ils ont pour nous?… Ma fille de 6 ans me disait l’autre jour: « Alors, c’est comme ça?… Tu préfères ton blog à moi? ».
Je me suis dit que j’avais dû louper quelque chose quelque part… Comment peut-elle seulement penser une chose aussi éloignée de la réalité?… Parce que je passe (trop de) temps sur mon ordi?  (cf: Maman, c’est quoi un blog?)… Parce que je ne lui dis pas assez combien elle compte pour moi?… Combien sons avis compte, combien ses sentiments comptent, combien son existence compte?… Parce que je ne lui fais pas assez sentir son importance. Ou peut-être que, pour elle, cela ne passe pas forcément par des mots, mais plutôt par du temps passé ensemble? (cf: Les langages de l’amour). Certains pourront peut-être dire que, de nos jours, la « prolifération des enfants-roi » est une conséquence de ce genre de précepte. Faire sentir son importance à quelqu’un, ce n’est pas forcément lui donner tous les droits, ni toute la place, mais au moins reconnaître la place qui est la sienne. Une place importante.

Et vous, comment faites-vous sentir leur importance à vos enfants?

Publicités

8 réflexions sur “(De l’importance de) leur faire sentir leur importance.

  1. Tu me fais penser qu’il faut que je lui dise un peu plus de je t’aime! autrement on passe du temps dès que je peux, je l’amène à droite, à gauche faire des choses qu’à deux :-)

  2. Merci beaucoup de ta contribution!! C’est vrai que l’attention portée à faire grandir l’estime d’eux même des enfants est vraiment faible… je constate aussi tous les jours à quel point « être fier de soi » et confondu avec  » être orgueilleux ». Ecrit en 1936 tu dis?! Ca me déprime un peu je dois dire… ;)

    • Oui, on veut à tout prix que nos enfants n’aient pas « la grosse tête », et du coup, on se prive du plaisir (partagé) de leur faire des compliments (mérités).

  3. Une amie à moi, qui est psychologue et travaille notamment avec les enfants qui ont des troubles de l’attachement m’avait dit un jour « dire à son enfant qu’on l’aime, c’est super, mais parfois, il n’arrive pas à le croire »… je ne sais plus le développement, qui m’avait semblé logique à ce moment, de son argumentation…. elle avait ajouté « c’est bien d’ajouter « tu es très IMPORTANT pour moi »….

    Une petite nuance (ou une grosse?)… depuis, je dis régulièrement à mes enfants qu’ils sont importants pour moi, que je les aime, même quand je suis fâchée ou qu’ils sont fâchés, ou quoi qu’ils fassent et que je n’approuve pas (se disputer, faire des bêtises…).

    C’est presque ma routine du soir (sauf quand j’oublie), de leur faire un bisou en leur disant à quel point ils sont importants pour moi. Et pourtant…. parfois, j’oublie le sens profond de ces mots, et mes actes ne vont pas dans le bon sens… alors, j’apprends aussi à m’excuser quand mes actions n’ont pas été appropriées à leur comportement, simplement parce que je suis fatiguée ou que mes émotions m’ont envahies…

    Ce soir, par exemple, je leur ai dit les 3 choses qui m’ont épatées : ils ont mangé sans râler, ils ont fait tout de suite ce que je leur demandais, et ils ont réussi à être bien silencieux pour laisser leur soeur dormir! ;)

  4. Oui, « je t’aime » ça veut tout dire et rien dire en même temps… En tout cas, c’est super de penser à vérifier que le message est bien passé ;-)

  5. Pingback: De l’éducation au Bonheur {Mini Debrief} | Les Vendredis Intellos

  6. Pingback: Ce que vous devez savoir pour arrêter de regretter vos réactions – les gens de qualité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s