J’en ai rêvé, Catherine Dufour l’a écrit

guide_non_princesse

Il y a quelques temps, dépitée par le manque de figures féminines référentes  j’avais commencé sur mon blog perso une collection de modèles féminins. (voir ici  et ). Cette année, je me suis un peu essoufflée.

Et j’ai découvert récemment ce livre « Guide des métiers pour les petites filles qui ne veulent pas finir princesses », de Catherine Dufour, qui est un beau catalogue de femmes au caractère bien trempé, comme j’aime en parler à ma fille.

Catherine Dufour est ingénieur en informatique et chroniqueuse au monde diplomatique. Voir sa présentation de ce livre sur son blog.

C’est un livre à feuilleter, où les métiers sont classés par ordre alphabétique. Cela commence par « Agent secret », et finit par « Voileuse ». Au total 48 « fiches métiers » à parcourir selon son humeur ou à tirer au sort comme les mots du dictionnaire puisque le classement est alphabétique.

Chaque fiche décrit un modèle de « précurseuse », et un modèle actuel, et en conclusion comprend une rubrique « compétences requises, Etudes conseillées, Durée des études, Insertion professionnelle, Espérance de vie, et Pour aller plus loin. »

Exemple : pour la fiche Exploratrice, on peut lire « découvrez le métier avec Alexandra David-Néel » un chapitre qui raconte la vie de la célèbre exploratrice, puis,  « le métier aujourd’hui avec Lieve Joris » et en conclusion :

Compétences requises :Résistance au froid, au chaud, à tout.Venir de Belgique semble un plus

Etudes conseillées : Les langues, les langues, les langues

Durée des études : Savez-vous combien il existe de langues

Insertion professionnelle : Avec une bonne plume, ça paraît viable

Espérance de vie : Étrangement, plutôt longue

Il y a aussi inventeuse, ingénieur, femme d’affaire, femme de théatre (et pas uniquement actrice !), et des métiers dont on ne rêve pas forcément pour sa fille comme mafieuse ou teufeuse.

J’ai bien sûr beaucoup aimé le récit de la vie d’Emilie du Chatelet de la fiche mathématicienne.

Et rien que pour Mme Déjantée (;-)) au chapitre « Prix Nobel et autres génies, on découvre le métier avec … Marie Curie.

Par contre, à ma grande déception je n’ai rien vu sur George Sand : c’est le seul défaut que je vois à ce livre.

Un livre plein d’humour et d’enthousiasme à mettre entre toutes les mains.

Advertisements

13 réflexions sur “J’en ai rêvé, Catherine Dufour l’a écrit

  1. J’en ai rêvé et Phypa en parle. Voilà un livre qui va vite trouver sa place dans ma bibliothèque. J’ai souvent lu tes posts sur les VI mais j’étais passée à côté de ton blog. Erreur!
    Ton féminisme me parle, et ta volonté de le transmettre à ta fille fait écho à mes valeurs éducatives.
    As-tu lu le livre de Abnousse Shalmani?
    Je rêverais de livres de littérature enfantine qui raconteraient ces figures féminines si importantes.

  2. Pingback: Les liens de la semaine (30 septembre 2014) | Fille d'album

  3. Je l’ai acheté après avoir lu l’article mais j’ai été un peu déçue car le livre parle plus à la petite fille en nous qu’aux vraies petites filles. La présentation, le langage sont un peu difficiles à comprendre et s’adressent plus à de jeunes femmes dont le parcours ou la vocation sont déjà installés. Je rêve de ce genre de livre réellement à destination des fillettes de 8 ans comme la mienne qui a surtout eu l’air de penser que c’était un gros livre ennuyeux !

  4. Pingback: La fin des préjugés ? [mini debrief] | Les Vendredis Intellos

  5. Pingback: Infos Octobre 2014 | L'institut EgaliGone

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s