Allaitement et santé bucco-dentaire : un avantage méconnu

C’est la lecture de l’article de Pascale72 « Allaitement long et caries dentaires…un lien ? » qui m’a amenée à me (re)plonger dans la documentation concernant les bienfaits de l’allaitement pour la dentition.

La conclusion de l’article de Pascale était que l’allaitement maternel ne favorisait en aucune manière le risque de caries. J’ajouterai, avec cette contribution, qui s’appuie sur l’article « Allaitement et développement des structures faciales » paru dans la revue Les dossiers de l’allaitement n°42 publiée par La Leche League, qu’allaiter est même bon pour la santé bucco-dentaire !

En effet, la tétée au sein demande un mouvement de succion particulier qui permet un meilleur développement des structures faciales que la succion d’un biberon.

Le bébé allaité au sein doit fournir plus d’efforts et faire travailler sa mâchoire et sa langue de plusieurs manières, tandis que le bébé au biberon n’a que peu d’efforts à fournir. Il doit même parfois bloquer le lait qui sort trop vite de la tétine.

De plus, le mamelon est souple et il s’adapte à la bouche du bébé, tandis qu’une tétine plus rigide peut déformer sa cavité buccale.

La tétine du biberon, plus dure et nettement moins volumineuse que le sein, induira une évolution horizontale du palais vers une forme en V (pointe vers l’avant), au lieu de la forme normale en U ; cette déformation empêche la mise en place d’une dentition correcte et provoque des malocclusions.

Différence palais selon biberon ou allaitement

Par ailleurs, les enfants allaités ont moins tendance, statistiquement parlant, à utiliser une tétine ou à sucer leur pouce. Ils voient donc leur risque de déformation de la mâchoire diminuer.

Tout ce qui sera introduit dans la bouche du nourrisson aura un impact sur le développement des structures faciales. L’importance de cet impact sera fonction de la précocité du début de l’introduction, de la fréquence et de la durée de l’exposition.

Plus l’allaitement est long, plus ses bénéfices seront perceptibles pour la cavité buccale mais également pour tout le développement du crâne et de la face.

Du développement des structures faciales dépend celui des cavités nasales. Toute anomalie du palais retentira sur les voies aériennes supérieures, avec un impact sur les capacités respiratoires pouvant être très important. Une étude de Kushida a montré que les déformations induites par la tétine du biberon favorisaient les épisodes d’apnée obstructive nocturne (AON). L’AON est un problème médical sérieux qui affecte la capacité à respirer pendant le sommeil.

 

En conclusion :

L’allaitement est bon pour le développement des structures faciales. Il permet ainsi une meilleure implantation des dents et une respiration nasale moins obstruée.
A moins que ce ne soit le biberon, ou tout autre objet introduit dans la bouche du nourrisson, qui soit mauvais pour ses futures dents…

Advertisements

13 réflexions sur “Allaitement et santé bucco-dentaire : un avantage méconnu

  1. merci et surtout d’enfoncer le clou…
    Je m’étais aussi penchée sur la question du développement maxillaire ici
    http://allaiterbonheuretraison.wordpress.com/2013/11/08/developpement-maxillaire-et-dentaire/
    Même si mon loulou de 4 ans, allaité 2 ans, a néanmoins des pb de diction pour causes de dents et mâchoires qui ne sont pas en parfait adéquation…mais la tétine a pas fait du bon boulot il faut dire…
    Ce qui est encore plus intéressant et que je ne savais pas, c’est que cela se prolonge aussi sur le développement du crâne et semble avoir un effet sur la réduction des risques d’apnée…
    Un grand merci pour ce billet !

  2. Pingback: Allaitement | Pearltrees

  3. Merci pour ce billet ! Je ne connaissais pas ces effets bénéfiques, c’est pourtant intéressant. Il est vrai qu’il serait intéressant de voir si c’est plus la tétine qui a des effets néfastes que le sein des bénéfices. Mais je ne sais pas s’il existe beaucoup d’études sur le sujet.
    Quant au trac du premier billet, je comprends bien mais, ici pas de pression et en plus, tu t’en sors très bien ! A bientôt alors ? ;-)

    • Pour ma part, je pense que les tétines, biberons etc. étant des remplaçants du sein, on peut considérer qu’ils ont leur lot d’inconvénients… Maintenant c’est plus une question de façon de communiquer je crois : ça passe mieux de dire que l’allaitement maternel apporte des bénéfices, plutôt que de parler de risques du biberon. Pourtant les deux sont vrais, tout est question de point de vue.

      Merci pour ton commentaire, et oui je renouvellerai l’expérience !

      • Article à recommander,une précision néanmoins,lorsque l’allaitement maternel sera terminé,et que le bébé aura des velléités de sucer quelquechose,il est préférable d’utiliser des tétines que de le laisser sucer son pouce,car la tétine n’exerce pas de forces contraires comme le pouce qui induisent la plupart du temps des proalévéolies « dents en avant »et des morphologies nettement en « V »
        Ensuite il est plus facile de supprimer la tétine avec moultes explications que de surveiller s’il cesse de sucer son pouce ou autre doigt. Dr Lamboley orthodontiste

        • Et dans ce cas ne pas ajouter à la tétine des accroche-tétine, peluches et autres doudous qui pendent dans le vide, comme je le vois souvent, et qui peuvent être très lourds.

  4. Pingback: La revue de presse d’A tire d’Ailes (41)

  5. Pingback: (Sur)vivre en santé [mini debrief] | Les Vendredis Intellos

  6. Pingback: Dents | Pearltrees

  7. Pingback: Informations générales sur l'allaitement | Pearltrees

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s