Retour sur…. les écoles Montessori [Guest]

Pour cette contribution Guest du mois de juin, je laisse carte blanche à MajorMarmotte et à sa chouette idée d’aller interviewer une personne qui a réalisé le rêve de beaucoup: ouvrir une école Montessori. Bonne lecture à tout-e-s.
Mme Déjantée.

montessori01

Imaginez un portail qui s’ouvre automatiquement pour vous laisser entrer dans une petite forêt. Vous marchez ou roulez quelques secondes et vous découvrez, en levant les yeux, une petite maison neuve, de plein pied, entourée d’une cour. Une fois que vous avez refermé soigneusement le portail de cette cour, vous êtes accueillis, à la sortie d’une grande porte vitrée qui laisse passer la lumière du jour, par Eudeline Andrieux, éducatrice et directrice de l’école Le Geste Montessori et par Martine Andrieux, Présidente de l’association du même nom.

C’est le parcours que j’ai eu la chance d’effectuer en janvier dernier. Après une discussion chaleureuse, la réponse à toutes mes interrogations de parent, la visite des deux salles d’activité apaisantes dédiées totalement aux enfants, la vue imprenable sur cette petite forêt de n’importe quel endroit où je me trouvais,  j’ai su que je me trouvais dans l’école dont je rêvais.

Dans les Vendredis Intellos, il nous est déjà arrivé d’évoquer la pédagogie Montessori à travers nos lectures  comme par exemple ici, ici ou encore ici, mais nous n’avions pas encore eu l’occasion de demander à un pédagogue spécialisée Montessori d’en parler.

Suite à mes différents échanges avec Eudeline Andrieux et parce que je suis admirative de sa détermination à créer de toute pièce cette école, nous -Les Vendredis Intellos- avons voulu, à travers une interview réalisée en mai, vous faire découvrir les étapes de la création d’une école Montessori ainsi qu’une journée « type ».

MajorMarmotte pour les VI : Bonjour Eudeline Andrieux ! Vous êtes la directrice de l’école Le Geste Montessori à Margny-les-Compiègne et également éducatrice spécialisée Montessori. Pouvez-vous nous parler de votre parcours et de ce qui vous a poussé à créer une école Montessori ?

Bonjour, j’ai été baignée, enfant, dans la pédagogie Montessori. Après une prépa littéraire me préparant au concours d’orthophoniste (que je n’ai pas eu), j’ai poursuivi des études de psychologie en parallèle à ma fonction d’Assistante d’Éducation. Cette expérience ainsi que mes lectures des livres de Maria Montessori ont appuyé mon très grand intérêt pour la pédagogie Montessori et j’ai alors entrepris la formation d’éducatrice Montessori internationale à l’Institut Supérieur Maria Montessori.

[Ndlr : vous pouvez en savoir plus sur les formations Montessori sur le site de l’Institut Supérieur Montessori, centre de formation agréé par l’AMI . Pour devenir Educateur Montessori international, le niveau d’études pré-requis est Bac+4 (ou équivalent), vous trouverez plus d’informations en page 6 de ce document.]

MajorMarmotte pour les VI : En quoi une école Montessori est-elle différente pour nos enfants ? Comment se passe une journée type ?Les enfants ont un temps d’activité autonome de deux heures minimum, chaque matin et chaque après-midi, afin de permettre le respect du rythme de travail et la concentration de l’enfant dans son activité. Dans la classe, les âges et les rythmes se côtoient, favorisant la collaboration et l’émulation des enfants entre eux. Cette organisation aide l’enfant à aller vers les autres, à apprendre avec et par les autres, ainsi qu’à développer le partage. En ce sens, toutes les activités sont guidées par le respect de l’autre et de son travail, par le respect du matériel et de son agencement. Des temps d’échanges collectifs entre les enfants sont également organisés. Dans une école Montessori, on parle « d’ambiances » pour désigner les « classes » : ambiance 2-6 ans, ambiance 6-9 ans et 9-11 ans. Il peut y avoir deux éducatrices dans une même ambiance.

Chaque matériel Montessori est une aide au développement de l’enfant. Il est spécialement conçu pour soutenir l’activité de l’enfant. La manipulation du matériel va lui permettre d’intensifier son attention, ce qui le conduira à répéter son activité. La répétition de l’activité entraîne la concentration qui rend possible un travail de structuration interne.

La pédagogie Montessori prend en compte le rythme de chaque enfant. L’environnement Montessori est conçu de façon à permettre à l’enfant de cheminer vers l’autonomie, c’est pourquoi une grande partie des activités est individuelle. L’éducatrice, par son observation attentive, accompagne l’enfant dans le choix de son activité. L’enfant peut manipuler un matériel lorsque celui-ci lui a été préalablement présenté. Une présentation est effectuée plusieurs fois si l’enfant en exprime le besoin. L’enfant peut aussi prendre son temps, réfléchir, observer. Cela aussi relève de l’autonomie.

Montessori2

MajorMarmotte pour les VI : Nous savons que ce projet a démarré il y a plusieurs années. Nous imaginons bien qu’il a fallu respecter plusieurs étapes. Pourriez-vous nous détailler celles qui vous ont semblé les plus importantes ?

Concernant mes démarches d’ouverture d’école, j’ai d’abord entrepris la formation d’éducatrice Montessori internationale à l’Institut Supérieur Maria Montessori, établissement agréé par l’AMI (Association Montessori Internationale) à laquelle l’Association Montessori France est affiliée. Après avoir obtenu le diplôme d’éducatrice Montessori AMI, j’ai effectué les démarches afin d’obtenir les autorisations des Commissions de Sécurité et d’Accessibilité pour la création d’un ERP (établissement recevant du public). J’ai ensuite effectué le suivi des travaux (terrain et bâti), puis j’ai entrepris les démarches d’autorisation d’ouverture de l’établissement auprès de Monsieur le Maire de ma commune. Par la suite l’école a reçu la visite de Monsieur l’Inspecteur d’Académie avant d’être immatriculée à l’Éducation nationale. L’école est référencée à l’Association Montessori France, elle est laïque privée hors contrat et gérée par une association de loi 1901, et de ce fait ne bénéficie pas d’une aide financière de l’État.

MajorMarmotte pour les VI : Vous avez sans doute dû faire face à plusieurs difficultés ! Quelles sont les plus marquantes et comment avez-vous fait pour les surmonter ?

L’autorisation de la Commission de Sécurité a été la plus longue à obtenir, j’ai dû autofinancer une réserve d’eau afin de pallier à la bouche d’incendie communale qui n’était pas aux normes.

MajorMarmotte pour les VI : Le sujet qui revient très souvent quand on parle d’une école Montessori est le tarif de l’inscription et de l’année scolaire. Certaines écoles proposent d’ailleurs des tarifs dégressifs en fonction des ressources des parents. Avez-vous prévu quelque chose de particulier à ce sujet pour les futures années ?

Comme je le signalais plus haut, l’école ne reçoit aucune aide financière ; les tarifs ont été pensés pour une scolarité de 10 à 12 enfants et cette année s’est déroulée avec sept enfants. Ce nombre est insuffisant pour proposer un tarif dégressif, toutefois le tarif actuel de scolarité (265 euros sur dix mois) me paraît modéré et ne sera pas réévalué l’année prochaine.

MajorMarmotte pour les VI : Chez les Vendredis Intellos, nous aimons beaucoup lire et partager. Quels sont les livres que vous conseilleriez à des parents qui souhaitent découvrir la pédagogie Montessori ?

Les ouvrages de Maria Montessori : « L’Enfant », « L’Esprit absorbant de l’Enfant », « L’Enfant dans la famille », « Pédagogie scientifique, la Maison des Enfants », « Éduquer le potentiel humain », « L’Éducation et la paix ».

Également les livres « Apprends-moi à faire seul » de Charlotte Poussin et « Éveiller, épanouir, encourager son enfant » de Tim Seldin pour les familles souhaitant mettre en place la pédagogie Montessori à la maison.

montessori4

Publicités

7 réflexions sur “Retour sur…. les écoles Montessori [Guest]

  1. Merci pour ton commentaire ! Et c’est encore plus féérique en vrai ! L’école où j’aurai rêvé aller quand j’étais enfant (et pourtant, j’ai eu beaucoup de chance de ce côté là… c’est dire…).

  2. Merci d’être venue nous donner le lien de ton article sur le groupe :)
    et dire que pour ma part, notre plus grande devait être scolarisée dans une école de ce type, mais nous avons déménagé avant de pouvoir en donner le point de vue,mais la visite et la journée d’intégration nous avaient déjà fait forte impression….
    ps:tarif très modéré pour cette école, au passage!

  3. Merci pour cette interview, qui m’intéresse au plus haut point !
    Ce parcours m’impressionne… Heureusement que certaines personnes ont le cran de faire tout cela !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s