Être autonome, ça s’apprend. {Mini-débrief}

Cela fait au moins 100 ans que je n’ai plus écrit pour les VI. C’est avec plaisir que je reprend le clavier, pour cette fois.

Les VI m’ont fait découvrir la richesse d’une autre éducation que celle que je connaissais,et m’a permis de me remettre en question bien des fois.

Depuis que je suis maman, je tente de faire un travail sur moi-même, en m’informant, en lisant sur le sujet autant de fois que je sais le faire, en appliquant les conseils judicieux, les trucs et astuces.

La Perlette est un peu comme un cobaye du coup.

Peuvent-ils souffrir a publié un article concernant Winnicott (Doudous, portage et autres concepts) . Je ne connais ce monsieur que de nom, et c’est avec plaisir que j’ai découvert ce billet.

J’y ai découvert notamment l’importance de se remettre en question, lorsque par exemple nous avons eu une enfance compliquée. Afin de ne pas reproduire les mêmes schémas, afin de faire de bons choix pour soi.

Elle y aborde également le sujet du doudou. La Perlette en a un maintenant. Alors qu’elle n’est plus allaitée depuis 4 mois et demi, à cause de ma grossesse. La grossesse mais aussi d’autres changements majeurs tels que le fait d’être propre de jour comme de nuit, et son entrée à l’école, ont fait qu’elle a ressentit ce besoin de « revenir en arrière ». Nous avons accueillis ce changement avec bienveillance, la laissant faire à sa guise.

Ce billet est très intéressant et soulève quelques questions pertinentes.

Respecter l’enfant qu’on était, respecter l’enfant que l’on a fait naître.

L’autonomie et le respect de son intégrité vont de paire. Car un enfant bien dans ses bottines est un enfant qui n’aura pas de freins à aller toujours plus loin dans son développement.

Madame Koala a écrit sur ce sujet, un billet assez poignant : respecte mon corps.

Abordant le sujet de l’inceste mais surtout du respect du corps de l’autre. En effet, combien de personnes n’ont pas forcé votre enfant à leur faire un bisou ? Cela ne parait pas grand’chose comme ça, mais il s’agit bien d’un non-respect du corps de l’enfant, de son intégrité en tant que personne.

Madame Koala a choisit le livre de Dolto afin d’argumenter son sujet. Je vous invite vivement à le parcourir.

Pour terminer, passons par l’autonomie créative. Combien de mamans n’a pas eu de sueurs froides en laissant peindre son enfant comme il voulait, avec ce qu’il voulait ? Nous avons eu peur pour nos meubles, mais quel plaisir de les voirs s’amuser et s’épanouir de la sorte.

Clem la Matriochka a choisit de nous écrire un billet concernant deux ouvrages pour parents et enfants créatifs. Ouvrages se trouvant dans la bibliothèque volante des Vendredis Intellos, si ils vous intéressent de les parcourir en real life .

Elle y parle d’un livre de couture créative (Panoplies pour enfants, accessoires à coudre) et d’un livre de Pâtes Créatives.

Pour les dimanches pluvieux, c’est l’idéal !

En ce qui concerne le sujet de l’autonomie, j’ai écrit il y a quelques semaines d’ici un article sur le sujet, sur mon blog perso. Si cela t’intéresse, tu peux le lire ici même : l’indépendance par la dépendance.

Bonne lecture !

Dame Praline.

Publicités

2 réflexions sur “Être autonome, ça s’apprend. {Mini-débrief}

    • J’aimerais tellement revenir plus souvent…
      J’ai acheter deux petits livres à la Perlette abordant « comme si de rien n’était » le sujet du respect de la planète avec des idées pour la préserver comme prendre une douche au lieu d’un bain, et recycler ses déchets.
      Ils sont très bien faits, je compte en parler prochainement. :)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s