Excès de « digital mum »

digital_mum

Un article neurone free pour ce samedi, lu ce matin dans mon quotidien favori : M’man arrête !

Il est suffisamment court pour que je vous le livre intégralement :

«M’man, cesse de poster sur mon mur Facebook, les photos que tu aimes d’Elvis Presley. Publie-les sur ton mur. Je les verrai… », ai-je (encore) supplié ma mère. Cela m’a valu un énième « Comment, tu n’aimes pas mon King ? »… Comment lui expliquer que ses photos – sans aller jusqu’à incriminer ses commentaires cucul la praline et ses systématiques « Ta maman aime ça » – me valent d’être la risée de mes amis.

J’ai lorgné mille fois la page Facebook « Bloquer des personnes », frôlant le matricide numérique sans jamais passer à l’acte. « Mamaaaaan, cesse également de dire sur Facebook que tu m’aimeeeeees ! » Je le sais et mes amis bien plus qu’ils ne le devraient. Tes mots doux ont ma préférence quand ils sont confiés à l’intimité de tes SMS.

Ôoooo, je n’irai pas jusqu’à pleurer dans les jupons du Tumblr « MILK » – pour « Mother I would like to kill », cette mère que j’ai envie de tuer – (Motheridliketokill.tumblr.com) sur lequel s’amoncellent, depuis le mois d’octobre, les pires statuts et photographies de mères inscrites sur Facebook. Quand elles gâtifient et s’épanchent en commentaires mièvres, notamment.

« METS UN PULL… »

Des tests de grossesse au contenu des couches de leurs petitous, des « hebodversaires » et « moisiversaires » à la photographie du « choupinou d’amour trop mignon », tout se veut ici un portrait volontairement au vitriol des cyberfrasques maternelles.

Christian Bobin écrit dans La plus que vive (Gallimard, 1996) : « Toutes les mères sont impossibles, qu’elles aiment trop ou qu’elles n’aiment pas assez. Il n’y a pas en la matière de juste mesure. » Ces mots auraient-ils pu être inspirés par les SMS qu’il échangeait avec sa mère ?

M. Bobin pourrait contribuer au Tumblr « Avec maman », « oeuvre de fiction » d’Alban Orsini (Avecmaman.tumblr.com). Chaque jour, y est livrée la pseudo-copie d’écran d’un échange SMS entre une mère et son fils. Tendres et cyniques à souhait, ces « buses » maternelles pour des « bises », ces « Je ne trouve plus le a circonflexe. Tu as regardé sous ton lit ? » et « Je suis à découvert, tu peux m’aider ? Oui, mets un pull… » « Pourquoi détruis-tu toujours mon bonheur, même lorsqu’il est simple ? » demande cette mère fictive à son fils qui lui intime de cesser de le « poker » à la manière de Facebook par SMS…

Enfants ingrats que nous sommes. M’man ? Va pour les photos du King… « That’s all right mama, just anyway you do… »

Cela fait maintenant 1 an que ma fille a un compte facebook. Je n’y suis pas son « amie » : elle  ne le souhaite pas et moi non plus.

De tout façon, je ne suis pas son amie, je suis sa mère, c’est déjà bien assez compliqué comme ça. Je crois que c’est mieux que chacune ait ses copines. Cela ne nous empêche pas d’être solidaires, et d’avoir nos moments de complicité. Mais c’est entre nous, cela ne regarde pas la terre entière.

Quant aux copies de photos et commentaires postés sur le trumlblr « MILK », ça fait peur !

Je crois qu’avant de poster quoi que ce soit sur nos enfants sur internet, il faut nous demander comment ils verront ça , lorsqu’ils seront ados, et que leurs copains / copines pourront tomber sur ces archives.

Cela me fait penser qu’il faudrait que je revisite ce que j’ai posté sur mon blog, et que je fasse peut-être quelques purges ;-)

 

Publicités

8 réflexions sur “Excès de « digital mum »

  1. Sur les réseaux sociaux, on voit de ces relations « mère-enfant » qui font peur: une fusion « copain-copain » qui doit amener droit dans un cabinet de psy ;)
    Je te suis à 100% concernant ton absence sur le profil FB de ta fille: c’est sain.

  2. C’est clairement un problème général sur Facebook en particulier ce mélange des genres, entre les amis, la famille, les connaissances, les collègues…
    Tout comme on ne montre pas les mêmes facettes selon le contexte pour une bonne raison, on se rend compte que tout partager avec tout le monde c’est une mauvaise idée.
    Quant à la relation parent-enfant, je suis d’accord avec toi Phypa, être la mère de son enfant ce n’est pas la même relation que d’être son amie. Il faut faire la différence pour que les choses marchent bien, pour le bien de tous.
    Les parents qui affichent leur enfant, notamment en photo, sur le Net le font sans doute poussés par leur amour et leur bonheur, mais ça reste l’exposition d’autrui (d’un mineur en plus) sur un réseau mondial sans son consentement. Du coup, je trouve qu’il faut vraiment y aller au compte-goutte, voire pas du tout.

  3. Alors, privé ou pas, mon blog ?
    Ma question philosophie du moment…. Ma réponse pour l’instant : privé.
    Car effectivement, comment réagiront mes miss, une fois ado ? Et est-ce que j’apprécierai qu’elles racontent notre vie (donc la mienne) sur le net ?

    Et pourtant, j’adore surfer sur les blogs publics ! On n’est pas à une paradoxe près…

  4. Respecter l’anonymat de ses enfants (de sa famille, de soit aussi) même en partageant des infos publiques, je pense qu’il y a un juste milieu à trouver.

    Quand à Facebook, à chacun d’en faire une utilisation raisonnée. De ‘ranger’ les gens dans des listes et de choisir ses publications :)

    Marie

  5. Merci beaucoup de ta contribution!! En tant qu’accro du net, je crois que je me pose un peu les mêmes questions que toi… J’ai supprimé il y a longtemps les quelques photos que j’avais pu mettre de mes enfants sur facebook et n’en ai plus jamais posté, ni d’eux, ni de moi. Je suis très bavarde mais je songe aussi à faire évoluer le contenu de mon blog perso. Garder des traces, mais rien que pour moi et continuer d’écrire, mais plus tant sur eux… Bref, ils grandissent et on grandit aussi en tant que parent… et je trouve ça plutôt chouette au final.

  6. Pingback: Excès de "digital mum" | Maman...

  7. Pingback: Dans le temps on disait… [Mini-Débrief] | Les Vendredis Intellos

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s