Comment aborder la sexualité de nos ados ? [mini debrief]

mini-debrief-210

 

J’avoue cette semaine j’ai eu du mal à savoir comment aborder les deux articles que je vais débriefer qui tous deux commentent le même article du monde de Nancy Huston qui parle du désir des hommes ( je vous invite à aller lire cet article qui vous permettra ensuite de pouvoir mieux faire une lecture du débrief ou des deux articles dont je parle ) : Phypa et Une jeune idiote nous proposent deux lectures très différentes de cet article.

Tandis qu’Une jeune idiote partage avec nous son gros ras le bol des dernières parutions qui lui semblent bien peu respectueuses à la fois des femmes mais aussi des hommes, Phypa lit cet article en tant que maman d’un jeune garçon très concerné par le sujet traité initialement par Nancy Huston : Le désir des hommes.

Il est difficile de sortir de notre contexte et de nos émotions pour lire un article aussi épidermique, car même encore en 2014 cette question de respect semble si difficile à faire valoir et écouter ! Rien qu’en voyant des sites comme « paye ta schnek » (je vous laisse aller voir…) qui relatent des « tentatives de séduction urbaines« , quand on traîne sur les sites de rencontres X ou Y, quand on voit aux infos qu’encore tant de femmes meurent sous les coups de leur mari, que le viol est une arme de guerre, que 16% des femmes sont confrontées dans leur vie au viol ou à une tentative (source : HCEFH)… On se dit qu’il y a encore beaucoup de travail !

Et moi cette question de respect me parle beaucoup car vraiment je trouve que notre société n’est tendre n avec les femmes… ni avec les hommes !

Et parfois presque encore moins avec les hommes ! (oui je sais ça peut sembler choquant comme vision des choses) car autant en tant que femme nous avons des lieux pour parler de notre corps, de nos ressentis, et même sans dans les faits les femmes subissent beaucoup de choses, elles n’ont plus à se battre dans la théorie déjà pour faire reconnaître leurs besoins et leurs souffrances !

Alors qu’encore maintenant par exemple, on trouve que la circoncision est normale (car souvent religieuse alors que remettre en question la circoncision ne remet pas en question une religion) alors que c’est une mutilation génital grave et violente (je vous invite à aller lire cet excellent site Droit au Corps qui explique bien les choses : ainsi en subissant une circoncision un  homme perd près de 50% de la peau de son pénis ! -si vous allez voir le site éloignez vos enfants il y a des photos …- ), qu’un homme qui a des problèmes physiques ou émotionnel vis à vis de sa sexualité va être vu comme un faible, l’homme d’aujourd’hui doit être performant, doit bander dur, doit être protecteur mais pas trop, fort mais pas trop, etc… Bref, comment peut il trouver sa place dans cette société qui lui lance toutes ces injonctions contradictoires ? Et qu’à côté de ça encore trop de gens pensent que l’homme est une sorte de bête incontrôlable, la bave écumant au bord de la lèvre et que la moindre mini jupe ou femme un peu éméchée va transformer en violeur potentiel ! Oui, la théorie de la mini jupe et du viol dessert à la fois la femme (elle n’est pas prudente si elle est en mini jupe) mais aussi l’homme (si c’est la faute de la mini jupe chaque homme peut être un violeur et c’est pas une pathologie sexuelle propre à UN TYPE d’homme en particulier) ! Mais c’est si facile d’enfermer les gens dans des petites cases bien claires et nettes… ça évite de réfléchir ! et ça donne une illusion de « problème = solution »

 

Bref, je ne vais pas faire un nouvel article (oups, trop tard..) . Ce que je cherche à dire c’est que l’article de Nancy Huston ne m’a pas choquée dans sa manière d’aborder les choses car dés le titre il annonce la couleur et parle des hommes ! Donc de parler rapidement en passant la question de la femme (contraception, physiologie féminine) et se concentrer sur l’homme c’était pour moi rester sur le fil conducteur de base et que pour une fois on parle de la sexualité de l’homme sans que ça soit en rapport avec la femme.

Je suis d’accord avec Une jeune idiote devant l’absence de l’homosexualité même si en fait ça pourrait faire l’objet d’un autre article de l’auteure…  Je pense vraiment qu’il est extrêmement difficile d’être un homme dans la société d’aujourd’hui… pas plus qu’une femme. Nous vivons sous toutes ces injonctions de « jouis ! manges ! bois ! grossis ! maigris ! ais un gros sexe ! ais un sexe lisse ! soit fort ! sois belle ! fais ceci ! fais cela ! » … Au fond comme dit Phypa dans les com’ sur l’article d’Une Jeune Idiote c’est du marketing ! Les médias s’en fichent de notre bien être, ils veulent juste vendre, qu’importe le prix ! (oui je suis aigrie mais je n’ai aucune confiance dans les grands médias). J’aimerais aussi parler du manque de rituels dans notre société dont parle Phypa, manque qui n’aide pas nos enfants à se construire et à grandir mais ça sera un sujet abordé une autre fois !

 

Je me demande déjà, alors que maman d’enfants petits, quelle vision de la sexualité j’aurai envie de renvoyer à mes enfants, et au fond je suis d’accord avec un des commentaires de Rosalie D sur l’article d’Une jeune idiote à nouveau, qui parle du plaisir !! J’ai envie de dire ça à mes enfants : prenez soin de vous, respectez vous, respectez les gens autour de vous, sachez écoutez ce qu’ils disent et le plaisir est le maître mot de votre vie, quelque soit le chemin que vous choisissiez…. Respect mutuel et plaisir.

 

 

MamanDragon (qui ne sait vraiment pas faire court…)

Publicités

6 réflexions sur “Comment aborder la sexualité de nos ados ? [mini debrief]

  1. Finalement cet article de Nancy Huston nous a inspirées !
    Je crois qu’il pose quelques bonnes questions sur la place du corps et cette injonction de « liberté sexuelle » qui ne sert que les marchés et peut faire passer à côté de la vie.

    Tout à fait d’accord avec toi sur l’enfermement obligatoire dans de toutes petites cases.

  2. je ne connaissais pas du tout le site « droit au corps » c’est très intéressant, moi qui ai deux garçons, c’est important de savoir. Merci pour le lien (et le débriefing).

  3. oui Pascal c’est bien tombé je suis tombée dessus via le fb d’une amie il y a à peine une semaine… c’est intéressant, impressionnant aussi… triste beaucoup :( …

  4. Pingback: Une éducation anti-sexiste, pourquoi ? Comment ? [dossier thématique] | Les Vendredis Intellos

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s