Le Prince qui tordait les mots

droite

Aujourd’hui, je vais vous parler d’une histoire probablement très bien connue des plus de 20 ans (et j’espère des plus jeune aussi) : la célèbre Belle Lisse Poire du Prince de Motordu.
Motordu est un prince très heureux dans grand chapeau. Mais ses parents lui disent que ça serait bien de se trouver une fiancée, qui pourrait lui raconter des belles lisses poires.
Motordu enfourche donc sa toiture de courses et part chercher l’élue de son coeur.

gauche
En chemin, il rencontre la Princesse Dézécolle. Très rapidement, elle constate qu’il a des mots de tête!
Pour le guérir, elle l’emmène de son école gratuite, laïque et obligatoire.

motorduecole
Motordu y reste un an, apprenant à détordre les mots et oubliant la raison première de son voyage.
Peu après son retour chez lui, il reçoit une jolie lettre de Dézécolle. Ils décident de se marier et peut être eurent ils plein de petits glaçons et de petites billes?

Voilà, pour ceux qui ne connaissaient pas, j’ai bien spoilé. Mais ne vous lamentez pas, car ici, vous n’avez pas les superbes illustrations de PEF, l’auteur de ce petit bijou. (juste quelques extraits)

220px-Pierre_Elie_Ferrier

Il a rencontré un tel succès, Motordu, que PEF, son papa, lui a inventé plein d’autres histoires. Il y a aussi des livres sur les silences naturels, un livre de nattes et un de français. Dans ces derniers, Motordu remplace Dézécolle en classe.

C’est tendre, c’est hilarant, ça permet de jouer avec les mots, on peut ensuite s’inventer ses propres mots tordus. Bref, c’est un livre-jeu qui ravit les grands, comme les petits, que nous offre ici PEF.

Bonne Lecture au pays des mots tordus!

(Les illustrations tirées du livre sont la propriété intellectuelle de PEF.)

Publicités

15 réflexions sur “Le Prince qui tordait les mots

  1. J’ai hâte de pouvoir le redécouvrir avec mon aînée ! Mais dans mon souvenir, c’est pour les « grands » non ? Au moins 6 ou 7 ans ? J’ai peur que l’histoire soit trop longue et confuse pour l’instant, même si à 3 ans elle joue déjà bien avec les mots… et qu’elle adore ça !
    C’est une de mes « astuces » pour l’inciter à se laver les mains / moucher, etc (quand on a un rhume, on se mouche… le pied ! On va sortir, vous mettez vos chaussures à votre nez ?), fou-rire garantie chez nous !

    • Et oui, on peut tout à fait s’inventer ses propres mots tordus. :) Et dans les manuels de profs, ils disent vers la grande section. Mais ça dépend d’un enfant à l’autre, si les tiens sont réceptifs plus tôt, pourquoi attendre ou se priver. ;)

  2. Pingback: qui a dit qu’apprendre était facile? (Mini-debrief) | Les Vendredis Intellos

    • ah mais c’est super si je te fais découvrir un nouveau livre-jeunesse! C’est le but de l’article. En plus, ça casse les stéréotypes du conte ce livre. (le prince qui oublie qu’il est parti pour se chercher une fiancée c’est fort. Et c’est Dézécolle qui fait sa demande au final. ;) Et à la fin, c’est elle qui lit le journal pendant que Motordu passe l’aspirateur. J’adooooore!!! )

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s