Les chroniques d’une fille indigne, par Caroline Allard et Francis Desharnais

Depuis quelques temps, c’est un peu la mode de s’autoproclamer Mère Indigne. Mais pour moi il n’y a qu’une seule, vraie et unique Mère indigne. C’est Caroline Allard. Caroline Allard est LA mère indigne d’origine. En fait, Caroline Allard, elle devrait avoir un Tshirt I was Mère Indigne before it was cool, vous voyez?

.

En bonne groupie, dès le début, j’ai suivi son premier blog. Petit extrait:

– Euh, c’est ta sandale?
– Non, c’est celle de ma mère. Elle a laissé sa vieille paire ici l’autre jour après m’avoir aidé à faire mon parterre.
– C’est parce que… ton bébé la mange.
– Hum. Oui, je sais.
– Ça ne te dérange pas?
– Si ça me donne vingt minutes de paix pour prendre un café avec toi, ça me fait même plaisir.
– Vu comme ça…
– Elle vide les boîtes de mouchoirs, aussi. Pour deux et soixante-neuf plus taxes, j’ai un bon quarante-cinq minutes de tranquillité. Avec un bébé, on parle d’une petite éternité.
– Mais c’est du gros gaspillage!
– Mais nooooon! Quand elle a fini, je remets les mouchoirs dans la boîte et on s’en sert quand même. C’est pas un peu de bave ici et là…
– Tu n’as pas songé à lui donner toujours la même boîte pour qu’elle la re-vide?
– J’ai essayé. Elle aime mieux vider les boîtes neuves.
– Bref, « ce que bébé veut, mère le veut. »
– Non, c’est juste la fin qui justifie les moyens.
– Mettons. Mais… avoue que le coup de la vieille sandale…
– Ça développe pas des anticorps?
– Peut-être, mais c’est franchement dégueu.
– « C’est franchement dégueu. » On ne dirait jamais que tu as eu deux enfants, toi.
– Tu laissais Fille Aînée manger des sandales sales?
– Es-tu folle! Pas ma première! J’étais assez maniaque.
– Alors que ta deuxième, elle peut bien manger les sandales de l’Univers…
– Pas du tout, pas du tout. Juste les sandales des membres de ma famille. Faut pas charrier.
– Ça veut dire que si jamais t’as un troisième enfant…
– Hou! Les possibilités sont infinies.
– « All you can eat ».
– You bet!
– En tout cas, juste au cas où, comme on est amies…
– Tu me gardes tes vieilles sandales?
– Promis.

.

Puis son deuxième blog, et même les mini-émissions de télé qui en ont été tirées. (en plus, personnellement j’épouserais tout Canadien Français rien que pour son accent). Petit extrait aussi:

.

Evidemment à peine ses livres sortis, ils étaient déjà sur ma table de nuit – Et toutes mes copines en sont pourvues, qui n’a pas les siens??

20131011.05

.

.

Aujourd’hui, Bébé a bien grandi, et Mère Indigne revient avec un nouveau livre, cette fois sous forme de petites planches de BD – qui donnent la parole à son indigne de fille cadette:

.

20131011.02

Vous l’aviez remarqué, vous aussi, n’est-ce pas? Les enfants, ça n’a aucune classe.  (…) C’est horriblement sournois, ces petites créatures. Pendant les premières années, ils nous laissent rigoler à leurs dépens, nous amuser de leurs sales manies, comme remplir des couches, ne jamais dormir la nuit et croire au Père Noël. On écrit des chroniques pour mieux se moquer d’eux et on rit, on rit! La belle vie quoi. Et puis tout à coup, ils se mettent à parler et il faut se rendre à l’évidence. Ils sont plus drôles que nous. Quel manque de savoir -vivre!

.

Je vous ai choisi un petit extrait, et comme ce vendredi, c’est Neurone-free, je vais jusqu’au bout de la démarche et j’assume mon choix un brin scato…

20131011.01

Les chroniques d’une fille indigne, J’ai vraiment des parents de base, par Caroline Allard et Francis Desharnais, aux Editions Septentrion. Un peu compliqué de se le procurer en France (je l’ai commandé en direct du Canada ICI), mais disponible sur amazon en version Kindle ICI.

Publicités

10 réflexions sur “Les chroniques d’une fille indigne, par Caroline Allard et Francis Desharnais

  1. La recette du mojito avec la tétine, c’était on trempe la tétine dans le mojito avant de la donner au bébé , c’est ça ?
    C’est quand même un peu gâcher du mojito, non ? :))

    • Les livres sont un vrai bonheur aussi, vraiment je conseille (mais c’est vrai que les videos, avec le ptit accent en plus, elles sont bien chouettes).

  2. Excellent!!!! Plus le temps passe et plus j’ai l’impression de me transformer en la mère de Malcolm, je suis foutue Josiane.
    Et sinon Drenka, je te décerne officiellement la palme de la meilleure découvreuse de blogueuse talentueuse! Tu as toujours un nez incroyable pour ça!!

  3. Pingback: La semaine 106 des VI [EN BREF] | Les Vendredis Intellos

  4. Pingback: Être bon parent, entre projections et réalité [mini debrief] | Les Vendredis Intellos

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s