Comment éviter le McDo ?!

Lundi, sur mon blog, j’ai parlé de mon envie de suivre le régime alimentaire Paléo. C’est très sain, très intéressant, pas pour maigrir et tout.

Mais le plus dur dans tout ça c’est de combiner ce régime de bons légumes bien juteux avec une gosse de 5 ans… Déjà, notre société à nous elle fait tout pour nous rendre accro à la malbouffe, on est d’accord. L’obésité est la nouvelle maladie en vogue mais rien n’est entrepris pour faire en sorte qu’elle disparaisse (mis à part quelques jolies pubs sur les cinq fruits et légumes toussa).

Ce billet n’a pas pour but de lancer un débat sur la bonne ou mal-bouffe mais elle a pour but de lancer une question à toutes les mamans et tous les papas qui me liraient:

« Comment est-ce que je fais pour éviter le MacDo?! »

A la maison, c’est assez facile; je cache les bonbons qu’on nous offre (ou je les offre à mes collègues), je décore les légumes, j’explique à ma fille les bienfaits des légumes etc etc, on s’en sort moyennement/plutôt bien.

Mais quand on est de sortie, on fait quoi?! On est de sortie sur Paris et là, 19h sonne simultanément avec l’habituel « Mamaaaaaan, jéfaaaaaaaaim! ». Et dans la rue, rien d’autre en vue que le McDo, le Quick et autres Pizza Hut avec des cadeaux enfants plus brillants les uns que les autres. Comment je nourris ma fille sur le pouce quand j’ai mal organisé ma journée?

Et bien je l’emmène au McDo. Je me commande un Big Mac et je me force à le manger en tentant de ne rien régurgiter.

Et bien je l’emmène au McDo. Je me commande un Big Mac et je me force à le manger en tentant de ne rien régurgiter.
Et j’essaie de taire mon cerveau qui relit le site http://www.mcdonalds.fr où on m’explique que dans les frites du McDo il y a les allergènes suivants:

  • Anhydride sulfureux et sulfites
  • Arachides
  • Crustacés
  • Céleri
  • Céréales
  • Fruits à coques
  • Graine de sésame
  • Lait
  • Lupin
  • Mollusques
  • Moutarde
  • Oeufs
  • Poissons
  • Soja

Je suis belge et je sais que dans les frites, il devrait y avoir de la patate et de la graisse (plus éventuellement du sel, ok). Mais pourquoi il y aurait des MOLLUSQUES dans mes frites?! Et c’est quoi comme allergène l’anhydride sulfureux?!!!

Je laisse les frites un peu de côté et je me concentre sur le Big Mac mais là je repense à la vidéo de Gordon Ramsey, qui fait – en effet – tout pour nous dégoûter de la “viande” du McDo…

et c’est bon, j’ai envie d’aller faire mon anorexique aux toilettes…

Après, j’entends les habituels “Mééééérhooooobwaaaaah, faut pas éxagéreeeer, personne n’est mort d’un MacDoooooo”….

Non, en effet, mais moi je suis la mère de cette gamine et j’ai quelques fonctions primaires de programmé en moi:

  • Lui apprendre la vie
  • La protéger contre toute arme chimique (oui, vu la quantité de merde dans la “nourriture” du McDo, j’ai du mal à ne pas parler d’arme chimique ^^ )

Bref… j’aime pas le McDo, ça me donne envie de vomir (je ne vous ai même pas encore parlé du côté “über-corporate” de la multinationale). Mais tout autour de moi est fait pour que j’y aille quand-même! Les jeux & les figurines distribués, les publicités mensongères, l’omniprésence de la chaîne, le placement stratégique (toujours à des carrefours, proche d’une sortie de métro, loin des squares,…),…

Alors voilà, je vous le demande: comment je fais pour éviter d’emmener ma fille manger chez McDo ou chez ses concurrents quand on est en sortie à Paris et qu’on a oublié de préparer un casse-croute?!

Bah moi je sais pas…

Ilse

Publicités

17 réflexions sur “Comment éviter le McDo ?!

    • Par facilité, parce que je me dis que – avant de m’intéresser à la nourriture saine – j’aimais les frites, fut un temps, parce que je n’étais pas aussi assidue à mes principes que je le suis aujourd’hui,…

      • parce que tu trouves ça facile de te forcer à manger un Hamburger dont tu n’as pas envie ? perso je trouve que c’est ce qu’il y a de plus horrible que de devoir manger quelque chose dont tu n’as pas du tout envie.
        Tu pourrais aussi attendre d’être de retour chez toi, tout simplement, non ? (quitte à faire manger tes enfants au McDo s’ils ont faim). C’est ce que je fais quand je n’ai pas faim au même moment que mes enfants.

        • Il faut dire que mon post fait partie d’une remise en question nutritive globale donc je pense en effet que maintenant je n’ai plus du tout ce réflèxe de manger par dépit.

          Et bien heureusement!!

    • Ben je me posais la même question. Ça ne me viendrait pas à l’idée de me forcer à manger quelque chose dont je n’ai pas envie ou au moment où je n’ai pas faim.
      De même que je ne l’impose pas à mes enfants non plus ! (et tant pis pour les légumes…)

      Surtout qu’ils le sentent quand on n’apprécie pas un moment ; ils ne te posent pas la question ? Mon aînée me demanderait tout de suite pourquoi j’ai l’air triste ou fâchée !

      Pour le MacDo, quand c’est vraiment un passage obligé… on emporte, au moins on n’est pas obligé de rester dans cette odeur de graillon, ni d’utiliser les tables crabeurk !
      http://www.bfmtv.com/international/oslo-tables-mcdo-plus-sales-toilettes-444148.html

  1. Le coup du macdo on l’a eu en retour de vacances, pourtant par la nationale… Visiblement les bistrots de village n’existent plus, donc du coup on a atterri là… J’ai mangé macdo ainsi que mon mari, notre fille de 1 an avait une compote et du pain qu’on n’avait pris avec. Evidemment elle a voulu goûter ce qu’on mangeait (les inconvénients du baby led weaning ;-)) et n’a pas trouvé ça bon, ouf… Sinon j’ai toujours avec moi une chaise en toile de secours, qu’on peut adapter sur quasi toutes les chaises, pour l’asseoir dans les coins où pas de chaise haute, et je vais dans les restos. J’évite les endroits les plus bruyants et super chics, mais en général c’est au restaurateur de comprendre que je lui amène la clientèle de demain, et en général aussi ça se passe bien… c’est sûr que ça ne permet pas de prendre le repas à 8 plats, mais en général ça va!

    • C’est très intéressant ce que tu dis parce que je n’ai pas eu les bons réflexes de nutrition dès le début, comme je pense que toi tu les as. Trop guidée par la « norme » je ne me suis pas bien nourrie et je n’ai pas pris l’habitude de bien nourir ma fille. Et je pense que j’en paie les frais maintenant.

      Et en effet elle est assez grande pour aller au resto maintenant, même si c’est plus coûteux que le Mcdo! Allez on tente :)

  2. La question est intéressante, surtout maintenant que je suis plus « accro » à ma nourriture plus saine. Mais parfois, oui, quand je suis fatiguée et que ça me semble plus facile & pratique de juste m’assoir avec un burger devant moi, quand j’ai faim parce que la sortie a duré plus longtemps que prévue,… oui, parfois je me laisse aller à l’option en question.

    La question qui me hante « comment faire en sorte que ma fille mange sainement » se concentre en fait sur le « comment faire en sorte qu’elle mange sainement en sortie?! ». C’est juste ennuyeux que ça soit un tel casse-tête!

  3. De notre côté on valorise une alimentation équilibrée avec fruits et légumes etc, par contre on mange des « aliments d’exception » une ou deux fois par mois et nous jugeons que c’est très bien ainsi. Et quand c’est du MacDo, je me fais un point d’honneur à ce que les enfants n’aient pas de jouets – nous prenons une plus grosse frite sur le trio des parents et achetons des petits jus ou des petits laits avec des croquettes (pépites de poulet). Je trouve infâme d’associer la malbouffe aux jouets, et en plus, que ça devienne un véhicule promotionnel de plus où mes enfants deviennent « des clients » potentiels – ça me rappelle les méthodes de l’église catholique et même d’un certain dictateur d’avant la 2e guerre! Et quand mes enfants me disent « mais je veux ces jouets! » ou « pourquoi moi je n’ai pas de jouets? » je leur fait une longue diatribe sur la publicité, le marketing insidieux, le développement durable et les jouets de plastoc qu’on va de toute façon jeter dans une semaine. Bref, je me fais plaisir :)

    • Je suis à fond dans les discours, plutôt les discours féministes et anti-harcèlements. Ca commence à porter ses fruits donc y a de l’espoir pour mes discours naissants anti-fast food :)

  4. Je dois confesser que j’adore les muffins au chocolat du MacDo !
    Il y a aussi moyen de manger un petit wrap, une salalde, de ne pas prendre de soda…

    J’y ai de temps en temps recours le mercredi quand j’ai la flemme de cuisiner et que je fais surtout taxi :))

  5. Le régime Paléo ? Je me permets d’être sceptique : quelle était l’espérance de vie à cette époque là ? J’imagine qu’avec un régime exclusivement McDo, l’espérance de vie ne serait pas tellement plus élevée d’ailleurs :)
    Je trouve que diaboliser le McDo est un peu facile parce que, d’abord, comme le rappelle phypa, il y a aussi de la salade, de l’eau et des fruits ! OK, c’est certainement « seulement » un argument marketing parce qu’on termine toujours devant un bon gros hamburger… mais c’est peut-être que ça fait du bien de ne pas réfléchir, de temps en temps, au nombre de calories, bactéries, et autres saletés qu’on est en train d’ingurgiter !!
    Ensuite, les autres moyens de restauration rapide ne sont pas plus engageants (kebab ? sandwich en triangle du supermarché ? Subway ? qui dit mieux ?). Il n’est pas toujours facile de savoir à quel budget s’attendre si l’enseigne n’est pas aussi connue (ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit : c’est trop cher mais au moins, on sait ce qu’on va payer). Et on ne va pas se faire virer parce que nos enfants sont trop bruyants (vu le niveau sonore ambiant, on les oublie presque d’ailleurs).
    Donc, oui, on échoue au McDo et quand le temps est pourri, il y fait chaud (et ça sent la frite :-/ Mais si ce n’est que de temps en temps, c’est pas si grave, non ?!?

  6. Ravie de te revoir par ici chère Ilse!!!! Ici c’est presque plutôt problème inverse vu que l’APA ne veut plus aller au MacDo because l’écologie, le bien être animal, toussa… et se fait lyncher par les autres qui veulent, EUX. Bref, je file lire la suite chez toi!

  7. Pingback: La semaine 102 des VI [EN BREF] (avec la gagnante du petit jeu de la 100ème semaine!) | Les Vendredis Intellos

  8. Pingback: La parentalité et les maux du XXIe siècle {mini-débriefing} | Les Vendredis Intellos

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.