Au sujet de la conception d’un enfant. { Mini-débrief}

Lorsqu’on s’est décidé avec le Cheum pour avoir un enfant, on s’est surtout poser la question de savoir si on s’en sortirait financièrement.

Le côté « fertilité » ne posait pas trop de problème…. Enfin, c’est plus vraiment ce que je croyais quand j’ai fait ma 1ère fausse-couche.

On a toujours été très fertiles dans notre famille, du coup j’ai pensé un instant que j’étais à part de mes 18 cousines.

Et puis on s’est laissés du temps et La Perlette est arrivée.

Pour d’autre personne de mon entourage, il ne suffit malheureusement pas juste de se laisser du temps… Pour eux, faire un enfant relève du combat « PMA » (pro-création médicalement assistée).

Et quand la PMA ne fonctionne pas non plus, il y a la conception de la dernière chance : la FIV. (Fécondation In Vitro).

Parfois la FIV est utilisée « juste » pour avoir un enfant. Parfois, c’est pour avoir un enfant qui pourrait « guérir » son aîné » et parfois, comme dans l’article de Chocophile; c’est pour donner naissance à un enfant génétiquement parlant sans « fausses-notes ». « L’embryon parfait » relève la question de l’éthique quand à procréer des enfants parfaits. Et si un jour on pouvait non seulement choisir la couleur des yeux ? Mais encore plus loin, réaliser des humains supérieurs en tout… La science est utile mais n’est-elle pas dangereuse au-delà d’un certain point ?

J’ai toujours voulu avoir des enfants, du plus loin que je m’en rappelle. J’en voulais même 6 quand j’étais petite ^^ (maintenant ça a changé …. )

J’ai toujours trouver dommage les gens qui ne voulaient pas d’enfants, mais je ne me serais jamais permise de les juger. Il  faut de tout pour faire un monde.

Lilaetlemagicien nous parle de la pression que les femmes ont sur leurs épaules lorsqu’elles décident de ne pas vouloir d’enfants : faut-il avoir une bonne raison pour avoir ou ne pas avoir un enfant ?

Je dirais que toutes les « raisons » sont bonnes. En ce sens que c’est une décision tellement intime qu’elle ne regarde que le couple et rien que lui. Le fait de vouloir un enfant même si la situation personnelle n’est pas idéale ne devrait pas relever de  réflexions. De même que ne pas en vouloir alors que la vie nous sourit et qu’on a les « moyens » de le faire, ne devrait pas être jugé. A chacun ses choix et ses envies, on ne doit de compte à personne.

En fait, quand on y regarde de plus prêt, tout les choix de vie un peu plus « hors norme  » tels que le végétarisme, ou l’allaitement long par exemple (au hasard n’est ce pas ^^) relève des avis dont on se passerais bien.

Publicités

4 réflexions sur “Au sujet de la conception d’un enfant. { Mini-débrief}

  1. Juste une petite précision : la FIV fait partie de la PMA. La PMA est un ensemble de techniques : IAC/IAD, stim simple et FIV (do, icsi, imsi et simple) pour faire court. :)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s