Aujourd’hui, j’ai eu envie de mettre en avant un très beau livre sur le sujet : les heureux parents de Laeticia Bourget et Emmanuelle Houdart.

heureux parents houdart

Ce livre se présente comme un album jeunesse, mais il est à mes yeux beaucoup plutôt destiné aux adultes (mais je n’ai pas eu d’occasion de le lire à des enfants un peu grands). C’est d’ailleurs à mon amoureux et moi que je l’ai offert, quelques mois après la naissance du magicien, après l’avoir fait dédicacer par les auteurs.

Le livre commence comme un conte de fées :

Il était une fois une sublime princesse et un vaillant prince, inséparables depuis l’instant de leur rencontre (…) Puis, une graine vint à germer dans le ventre délicat de la princesse. Les deux amoureux se félicitèrent de découvrir bientôt la joie d’être parents. (…) Mais c’était sans compter sur les multiples épreuves qui les attendaient.

Le reste du livre garde cette structure narrative, puisqu’il va lister les épreuves qui les attendent, comme un conte raconterait les épreuves d’une quête. Cela commence pendant la grossesse :

image

Puis en présence du puis des bébés.

image

image

Les enfants grandissent. Vient l’âge des questions :

image

Puis quelques pages plus tard l’adolescence….

image

Avant l’entrée dans l’âge adulte.

image

Le texte sonne juste, même si je ne me suis pas reconnue dans toutes les « épreuves » (les références à Œdipe sont par exemple trop nombreuses à mon goût).

Mais surtout, on retrouve les magnifiques illustrations d’Emmanuelle Houdart, qui réussit à mettre de la poésie et de la beauté même dans les scènes les plus triviales, puisqu’elle n’hésite pas à représenter un bébé en train de vomir, un tire-lait ou un père en train de changer une couche :

image

Chaque double page a ses teintes dominantes. Comme toujours chez Emmanuelle Houdart, l’élément végétal est très présent, mais on trouve également de nombreuses allusions au corps humain : cœur, sang…

image

A chaque lecture, on découvre de nombreux détails. J’aime pas exemple les livres dessinés : on trouve à la fois Dolto, l’encyclopédie des pourquoi, des auteurs jeunesse comme Kitty Crowther ou Marie-Aude Murail mais aussi « le parfum » sur la page consacré aux couches !

En un mot, je trouve que ce livre réussit merveilleusement à mêler de la poésie à la réalité de la vie de parent, même dans ses aspects difficiles.

Au final, de quoi ont besoin les parents ?

Il leur aura fallu des montagnes d’amour et des puits de sagesse.

Et pour conclure cet article, les pages de gardes de l’album :

image

image

Lila et le magicien