Lorsqu’on devient parent, la chair de sa chair devient la 8ème merveille du monde. Que dis-je ? Il ou elle devient la première méga-super merveille de l’Univers entier.

On en est fier. On veut le/la montrer à tout le monde !

« T’as vu, il est beau, hein ? » « Oh, n’est-elle pas merveilleuse ? »

(Et gare à celui ou celle qui osera te contredire)(d’ailleurs, personne  n’ose vraiment te contredire, dans les premiers temps)

Depuis quelques années, le web est devenu notre meilleur ami. Mais aussi la plateforme privilégiée pour communiquer, que ce soit avec nos proches ou avec de parfaits inconnus (qui deviennent parfois des amis, avec le temps).

Alors, la tentation est grande d’exposer nos tout petits sur les réseaux sociaux, sur nos blogs, bref, sur la toile.

Or, c’est la réputation sur internet (ou l’e-réputation) de nos enfants que nous mettons en jeu. Et si ce n’était pas du goût de nos enfants plus tard ? S’ils nous le reprochaient un jour ?

Dans le journal « Le Ligueur » n°13 de 2013, un article concerne le sujet. Il rappelle que les parents sont propriétaires de l’image de leurs enfants jusqu’à leur majorité. Mais, il souligne également :

« Oui, c’est mignon, une photo de sa petite fille toute nue dans le jardin, lorsqu’il fait beau… Mais, c’est mignon si ça reste dans le cercle de la famille. Une fois qu’on a « balancé » la photo sur Facebook, ce sont peut-être 1 000 personnes qui la voient toute nue. Nudité, pipi au lit, bagarre, mini-miss, sportif ou supporter… Il faut garder en tête que, un jour, nos gamins seront grands. On sait combien l’image est importante à l’adolescence, quand on rencontre quelqu’un ou lorsqu’on postule pour un job. »

J’avoue que, pour ma part, je n’apprécie pas quand ma mère se permet de publier des choses à mon sujet sur internet (j’ai d’ailleurs mis les choses au clair très vite, parce que ma vie ne regarde que moi). Bien sûr, je ne suis pas née avec internet. Peut-être nos enfants réagiront-ils différemment ?

Pour lire ce que j’en pense, RDV sur mon blog !

Et toi ? Tu en penses quoi ? Tu crois qu’on fait tout un foin pour pas grand-chose ? Ou préfères-tu ne pas entacher la réputation virtuelle de ton enfant ?

Ronde au féminin