La solution idéale ? La tienne, la mienne, la votre… [mini débrief]

En matière d’éducation ou d’ « accompagnement de l’enfant dans ses apprentissages et son développement », s’il y a autant matière à débat, c’est bien parce que la réponse « idéale », parfaite, à une situation donnée, n’existe pas ! Et pour cause, il ne s’agit pas de plantes vertes, comme dirait Filliozat, mais bien d’êtres humains. Quoi de plus complexe que l’être humain, n’est-ce pas ?

Alors chaque parent passe sa vie entière à tâtonner pour apporter les réponses qui lui paraîtront justes, à son enfant… réponses qui seront bien évidemment amenées à varier dans le temps (sinon c’est pas drôle) !

Pour Carpediem, cette semaine, il s’agissait de réfléchir à la solution de scolarisation la plus adaptée pour son fils de 5 ans, sachant que la famille vit en Allemagne. L’occasion de se questionner avec John Holt et de voir que les apprentissages ne sont pas toujours là où on l’on s’imagine… Flo la Souricette nous rappelle qu’en matière de choix professionnel ou plutôt de répartition vie familiale / vie professionnelle, personne ne peut prétendre savoir ce qui sera le mieux pour nous : la réforme du congé parental a-t-elle vraiment été pensée dans le but d’ « aider » les familles (et les femmes en particulier) ? Si je trouvais l’idée originale plutôt bonne, j’avoue que l’argumentation de Flo a touché juste et que laisser plus de latitude aux femmes (les principales concernées en pratique) pour gérer leur équilibre temps en famille / rémunération, avec l’extension du COLCA par exemple, paraît une proposition plus judicieuse.

Ce sont donc 1001 petites choses du quotidien pour lesquelles les parents sont amenés à faire au mieux, avec à la fois les particularités de leurs enfants et leurs convictions propres dans les situations qui s’offrent à eux : Lila et la magicien nous explique par exemple que s’il n’y a pas UNE façon idéale de gérer l’angoisse et la douleur des vaccins pour les tout-petits, certains petits conseils peuvent nous être utiles (mais on constate en commentaires que tous les enfants, même d’une même fratrie, réagissent différemment et que nous parents, n’avons plus qu’à nous adapter à chaque fois, pour trouver LA nouvelle solution idéale pour LUI, pour ELLE). Enfin, La Farfa nous explique que ses convictions la pousse à naturellement modifier le texte de certains livres pour enfants qu’elle lit à son fils. En quoi est-ce l’idéal ? Eh bin cela permet à chaque parent de faire passer le message en accord avec sa méthode éducative et la psychologie de son enfant… j’avoue que je fais la même chose et je me dis qu’il faut en profiter tant qu’il ne sait pas lire, d’ailleurs !!

Bonne lecture et gardez tous foi en VOS solutions idéales :-)

Madame Sioux

2 réflexions sur “La solution idéale ? La tienne, la mienne, la votre… [mini débrief]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.