Education : avons-nous vraiment le choix ? [mini-debrief]

Lorsque l’enfant paraît, les nouveaux parents  sont d’abord ravis, quoique rapidement un peu épuisés.

Puis ils découvrent que tout le monde veut leur expliquer comment élever leur enfant.

C’est l’objet de la contribution de Laetitia, « Quand les proches critiquent nos choix de parents« , qui parle des choix de maternage tels que le co-dodo souvent critiqué par les parents. Elle évoque les conseils de Naomi Aldort , auteur de « Raising our children, raising ourselves » pour répondre aux critiques des proches.

Et si on ne peut qu’adhérer aux propos suivants :

« Vos amis et votre famille peuvent avoir leurs propres opinions pendant que vous restez le parent que vous voulez être. Vous n’avez pas besoin de leur accord ni même qu’ils comprennent vos méthodes. Votre style de « parentage » n’a pas à faire l’objet d’un vote. »

la  conversation entre une maman et sa belle-mère mentionnée par la suite à titre d’exemple de façon de répondre a laissé plusieurs d’entre nous un peu perplexes sur la méthode proposée. Jusqu’où doit-on rester « politiquement correct » sans friser l’hypocrisie ? Est-ce vraiment efficace ?

Laetitia pose la question, et vous comment faites-vous pour signifier à un proche que certes vous attachez de l’importance à ses avis, mais que c’est à vous de décider comment agir avec votre enfant ?

Une autre difficulté à laquelle chaque parent est assez rapidement confronté, est celle de conserver son calme, ou du moins s’abstenir de toute violence à l’égard de son enfant. Le thème de « la violence éducative » et comment s’en préserver est assez souvent discutée ici.

Cette fois c’est Muuuum qui nous relate dans un article intitulé « Aller vers la lumière, critique littéraire »  sa lecture du livre « La violence éducative, un trou noir dans les sciences humaines » d’Olivier Maurel.

Une des principales idées évoquées est que la violence éducative, encore trop répandue, qui serait à l’origine des violences dans la société (et notamment l’éducation stricte et violente en vigueur dans les années 30 aurait favorisé le développement du nazisme), mais ne serait pas assez prise en compte dans les études sur la violence.

Là encore, la discussion est ouverte. On sait bien qu’avoir subi des violences prédispose à en commettre soi-même. Mais il y a d’autres influences que l’éducation reçue en famille, toute notre vie est faite de rencontres, de découvertes qui nous font évoluer. Quelle influence prime et pourquoi, les sociologues ne sont pas tous d’accord sur ce point (cf. les balados du département de sociologie de l’université de Montréal, l’aventure de la sociologie)

Et bien sûr il y a aussi l’école, lieu important de socialisation. Notre chère école de la république, qui a bien besoin de cette fameuse refondation encore en projet. Refonder oui, mais comment ? Kiara/ Cultureetmoi nous dit avoir trouvé des éléments de réponse dans le livre de Jean-Paul Viart, un siècle d’école, de Jules Ferry à nos jours, dont elle parle dans son article intitulé « Comment rénover l’école ? »

Kiara propose de revenir aux sources de l’école de la République, et au contexte de sa création pour trouver des pistes de refondation, et notamment sans doute la principale : pourquoi l’école, quel est son rôle ?

Alors si on revient au titre de ce mini-debrief : « éducation a-t-on vraiment le choix ? « , on voit au travers de ces trois thèmes que notre choix oscille entre conditionnement, environnement et réflexion.

Mais c’est pour ça que nous « neuronons » ici, c’est par le partage d’information, par les discussions,  que mûrissent nos convictions et s’affirment nos choix en matière d’éducation.

Publicités

Une réflexion sur “Education : avons-nous vraiment le choix ? [mini-debrief]

  1. Quelle bonne question ! C’est tellement compliqué de devenir parent, je ne m’étais pas preparée à devoir répondre aux questions de mon entourage alors que je devais déjà tenter de comprendre mon bébé. Pour avancer, je m’informe, je lis beaucoup et je parle avec des parents, pour moi la meilleure façon de faire avancer mes réflexions

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.