Les premières semaines d’un bébé (allaité) – Le sommeil du bébé et de ses parents

Ma solution miracle : le lit de cododo
En mode berceau ou cododo
Marques : Fabimax, Pinolino, Babymax, Babybay, etc.
Faites attention aux éléments inclus (matelas, roulettes, ciel de lit, extension si votre bord de lit est large), à la hauteur réglable, et si vous prévoyez d’alterner les utilisations cododo/berceau certains modèles sont rapides à basculer d’un mode à l’autre, d’autres beaucoup moins.

Cododo ? Partage du lit ?
Le cododo, ou le sommeil partagé, est une organisation du sommeil où le bébé dort tout près de sa mère, dans la même pièce, mais sur une surface de sommeil séparée (dans un moïse, un berceau ou un couffin à côté du lit par exemple). Bien souvent, le bébé est assez proche pour que sa mère puisse le toucher sans avoir à se lever. Le partage du lit a lieu lorsqu’un bébé dort dans le même lit que sa mère.
Bien vivre l’allaitement de Madeleine Allard et Annie Desrochers (p 130)

Pour résumer brièvement les propos de Madeleine Allard et Annie Desrochers, le cododo voire le partage du lit restent tabou dans nos sociétés alors qu’ils sont la norme dans de nombreux pays, ils simplifient l’allaitement en minimisant les allers/retours entre les chambres parents/enfant(s), certaines études indiquent qu’ils diminuent les risques de mort subite du nourrisson, et il faut impérativement respecter des règles de sécurité pour le partage du lit (ne pas être ivre ou sous l’effet de drogue ou de médicament et cela vaut pour les deux parents, avoir un lit sécuritaire).

C’est avant tout mon envie et mon besoin de bien dormir (ou le mieux possible) la nuit qui m’ont amenée à faire dormir de manière fréquente mes bébés dans notre chambre parentale.

La méthode artisanale

Pour l’Ainé nous avions mis sa nacelle de mon côté du lit les premiers temps. Il faisait toute sorte de petits bruits qui m’empêchaient de bien dormir, j’ai opté pour des bouchons d’oreille qui masquaient bien ces petites nuisances et me permettaient néanmoins d’entendre ou de sentir s’il était réveillé.

Par contre, je devais me hisser hors de mon lit pour l’attraper la nuit et faire d’autres acrobaties pour l’y remettre. J’allumais une petite veilleuse et j’allaitais souvent assise dans mon lit, parfois couchée.

Vers ses 2 mois je suis passée en allaitement mixte pour que son père prenne le relais la nuit avec des biberons de lait en poudre, espérant ainsi mieux dormir.

L’Ainé a pendant assez longtemps continué de se réveiller la nuit et même lorsque son père s’en occupait j’étais réveillée. Il finissait régulièrement dans notre lit et me gênait en bougeant.

Bref, je ne dormais pas mieux et l’Ainé ne dormait pas « bien ».

Le lit de cododo

Pour le Cadet, nous avons fait l’acquisition d’un lit de cododo (d’occasion, pour 70 € tout compris, voir en haut de page)

Le Cadet dormait dans son espace, moi dans le mien (avec mes bouchons d’oreille), il ne me gênait pas, je n’avais presque pas à bouger pour allaiter (j’ai toujours allaitée couchée la nuit), nous quittions à peine le monde du sommeil et nous nous rendormions confortablement et agréablement sans manipulation fastidieuse. Rien à voir avec le système mis en place pour l’Ainé.
En journée, si je ne faisais pas la sieste avec lui dans notre lit, il dormait dans son lit dans la chambre « des enfants » (l’Ainé et lui partagent la même chambre).

Vers 2 mois le Cadet a supprimé la tétée de 2/3 heures de la nuit (il tétait encore vers 23h puis vers 6h), il se réveillait pourtant sans vraiment réclamer et avait du mal à se rendormir en étant à mes côtés.
Nous nous sommes adaptés : il dormait dans notre chambre à partir de 21h, puis intégrait sa chambre après la tétée de 23h jusqu’à la demande suivante vers 6h où il réintégrait notre chambre jusqu’à son réveil vers 9h.
A 3 mois il tétait rarement entre 20h et 6h, dormait dans son lit dans sa chambre et restait avec nous après la tétée du matin.
Quand vers 4 mois il a commencé à beaucoup gigoter et se retourner, il n’était plus possible de dormir avec lui à côté de moi, le cododo touchait à sa fin.

Pour conclure

Un bébé, qu’il soit allaité ou biberonné, sera de toute manière une nuisance au sommeil des parents pendant un certain temps.
J’ai eu de la chance avec le Cadet d’avoir un système qui m’assure le minimum de friction lors des fréquentes tétées nocturnes des premières semaines, puis que le Cadet dorme bien et se rendorme bien sans notre aide.

Avant la naissance de mon second enfant, j’ai souhaité compiler dans un document excel (Mémo sur les premières semaines de bébé* que je vous encourage à télécharger et compléter suivant vos propres critères) les recommandations de différentes sources**  et cela a été une bonne feuille de route pour les premières semaines de ce nouveau bébé.Je souhaitais rectifier le tir et mieux gérer les problèmes que j’avais eu avec mon premier enfant : grandes difficulté de ma part de gérer les pleurs du soirs, allaitement mixte à 2 mois en espérant que ce soit une solution à mon problème de fatigue, bébé qui se réveillait souvent la nuit (en tout cas trop pour nous).*Evidemment ce ne sont que des conseils et chacun et chacune fera comme il voudra/pourra.

**Sources :

  • Bien vivre l’allaitement de Madeleine Allard et Annie Desrochers (leur blog : http://bienvivrelallaitement.wordpress.com/)
  • Le sommeil le rêve et l’enfant de Dr. Marie Thirion
  • Pleurs et Colères des enfants et des bébés : Une approche révolutionnaire de Aletha Solter

Retrouvez toute la série en suivant le tag Les premières semaines de bébé

Carpediem

11 réflexions sur “Les premières semaines d’un bébé (allaité) – Le sommeil du bébé et de ses parents

  1. Le berceau cododo, LE truc que je veut sur la liste de naissance du prochain (enfin, quand ça sera d’actualité…)
    E tout cas, merci pour l’article, je sais maintenant qu’on a fait du cododo pendant les premiers mois de Surprise (nacelle à coté du lit) mais comme toi, devoir se lever pour le prendre pour les tétées de nuit ou autre réveil… voilà quoi. Donc pour le prochain, si je peux l’avoir tout à coté de moi… :)

  2. Pour moi, insomniaque depuis de longues années, allaitement + cododo c’est juste miraculeux : grâce aux hormones de la lactation, et comme je n’ai pas besoin de me lever ensuite pour reposer bébé dans son lit, je m’endors d’un sommeil réparateur… souvent avant la fin de la tétée ! Je n’ai absolument pas hâte que ma dernière fasse des nuits complètes !
    En revanche, j’entends effectivement souvent que les bébés font du bruit la nuit, mais je n’ai jamais vécu. De quels bruits s’agit-il ? Mes filles sont-elles particulièrement silencieuses ? Il n’y a pas de tétine chez nous, est-ce que ça change quelque chose ?

    • Pas de tétine pour le Cadet et pourtant trop « bruyant » pour moi, même si 9 mois plus tard je ne peux pas vraiment dire de quels bruits il s’agit. La respirations, des petits soupirs, des couinements je pense. En tout cas des bruits suffisamment inhabituels pour ne pas me gêner et m’empêcher de dormir (sans bouchons d’oreille)….

  3. Merci beaucoup de ta contribution!! Je n’ai jamais testé le berceau cododo (nos chambres ont toujours été trop petites pour ça!) par contre, sommeil partagé oui! Les bébés ne m’ont jamais gênée pour dormir (au contraire, je me sentais rassurée de pouvoir constater qu’ils allaient bien) quant à eux, ils tétaient et se rendormaient tout de suite. On a donc conclu que c’était la bonne solution pour notre famille!

  4. Pour Grand Mec N°1 (20 ans dans 12 jours …), j’ai attaché le lit à barreaux dont nous avions enlevé un côté à notre lit + couverture pour combler l’espace entre les deux matelas pour en faire un lit cododo. J’ai recommencé pour les 3 Mecs suivants. Juste ce qu’il fallait pour que je puisse dormir, allaiter sans me lever et avoir mes tout petits tout près de moi !

  5. Pingback: Et si on choisissait des cadeaux différents? (Mini-débrief) « Les Vendredis Intellos

  6. Pingback: Les premières semaines d’un bébé (allaité) – Poussées de croissance | Les Vendredis Intellos

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.