L’homme, une machine bien huilée mais qui s’enraye parfois (mini débrief

Ne m’en veuillez pas pour ce titre à rallonge et tiré par les cheveux, mais pour mon retour aux minis débriefs, je n’ai pas été épargnée: Les 3 contributions qui m’ont été données à présenter sont certes, chacune de leur côté, passionnantes, émouvantes, ou une sacrée piste à la réflexion…néanmoins, trouver les rouages qui les lient les unes aux autres, c’est euh, comment dire…un peu trop pour mes neurones encore présents, mais tellement occupés à des choses plus superficielles que j’ai failli passer la nuit à les tricoter les uns aux autres.(les liens, pas mes neurones, hein…)

Etant nulle en tricot, je ne vais pas y aller par 4 chemins. L’homme est naturellement et biologiquement vachement bien fait par la nature. On ne mesure pas la chance qu’on a, mais si, quand même, Dame Nature, elle a tout bien pensé, il doit y avoir des mégas plans quelque part, c’est carrément de la bombe.

Tiens, y’a qu’à lire l’article de Drenka, intitulé Cro-Magnon toi-même (et toc, c’est çui qui dit qui y est, ai-je envie de rétorquer quand je lis ce genre de titre.) Mais on ne plaisante pas, dans cet article. Riche, hyper bien écrit par Drenka, l’extrait est  passionnant (sauf s’il est genre 23h45, que t’en as plein les pattes de ta journée de brin et que tune désires qu’une seule chose, ton lit; auquel cas, reviens le lire demain, peinard.) Même que moi qui me refuse pourtant à parler d’allaitement (pro, anti, ou chacun fait c’qui veut),bah là, bing, ça me donne juste envie de me dire que Oui, punaise de punaise, c’est ça!

Donc, Dame Nature, comme je disais, elle est fortiche. (oui, merci, je cherche à récupérer mon fil rouge pour mon semblant de tricot.)

Même qu’apparemment, selon des études scientifiques (qui me semblent presque toujours douteuses, mais ça, c’est mon avis perso rien qu’à moi), Dame Nature, elle a songé, en créant l’homme, à lier ses hormones au lien entretenu avec les petits d’homme. Si. Selon Dreiss, qui nous relate l’étude, dans son article L’homme est un bio (logique) man, l’homme qui cododote avec son bébé est exposé à une baisse de testostérone. (aïe, je sens que ça va s’insurger dans les chaumières!) . Il n’empêche que pas mal de questions fort intéressantes sont ainsi posées par Dreiss,et que j’ai aimé le cheminement de ses pensées. (alors vite, allez lesdécouvrir!)

Je finirai mon mini débrief par dire que parfois, pourtant, Dame Nature s’emmêle les pinceaux, et que la machine bien huilée s’enraye (et hop, je garde mon fil rouge, et je retombe sur mon titre, mission quasi accomplie, chef!). Je plaisante, mais le sujet est douloureux, et l’article de la Tellectuelle, Je veux un enfant, m’a carrément remué les tripes. Certaines imagineront, certaines se reconnaitront, mais les paroles de la chanson retranscrite ici ne laisseront personne indifférent. Je remercie vivement la Tellectuelle pour la découverte de ces merveilleuses paroles.

Maman bavarde, neuroneuse fatiguée.

 

3 réflexions sur “L’homme, une machine bien huilée mais qui s’enraye parfois (mini débrief

    • :) Merci Drenka! Je crois que c’est le débrief qui l’a donné le plus de fil à retordre! (et que je reviendrai lire le tien demain, peinard,hein!!!)

  1. BRAVO!!!!! Et que voilà un joli débrief!!!! Je dois dire que tu étais LE neurone de la situation!! Toi seule est capable de mettre tant de fantaisie dans le neuronage!! Merci!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.