A quoi sert l’école maternelle ?

Je viens tout juste d’entrer dans la catégorie « parent d’élève », c’est tout nouveau pour moi, je découvre. Si les premiers jours ont été marqués par le stress, je m’y fais peu à peu. La réunion entre les parents et l’institutrice de ce matin m’a beaucoup aidée.

Je crois que jusqu’ici je voyais le côté « négatif » de ce changement : envoyer ma fille dans un environnement nouveau (hostile ?) comme ça tout d’un coup, sans transition, alors que je reste à la maison avec son petit frère. J’avais peur qu’elle ne s’y fasse pas, qu’elle se retrouve seule ou qu’elle soit perdue. Mais après seulement deux semaines, je vois déjà qu’elle s’habitue petit à petit et qu’elle est plutôt enthousiaste. La réunion de ce matin m’a permis de comprendre comment est organisée la journée de ma fille et de faire connaissance avec celle qui va tant lui apprendre. J’ai beaucoup aimé la façon dont cette institutrice a parlé de son travail et des enfants, je l’ai sentie ouverte, motivée et prête à leur donner beaucoup. Elle nous a résumé le programme : apprendre la sociabilisation et développer le langage. On sent qu’elle met l’accent sur l’épanouissement des enfants, c’est très agréable. En l’écoutant, je me suis sentie apaisée et même ravie !

J’ai eu envie de me pencher plus en détails sur le programme officiel de l’école maternelle sur le site du ministère de l’Education nationale et je l’ai trouvé très intéressant.

L’objectif est d’apprendre à l’enfant à reconnaître :

– ce qui le distingue des autres

– à se faire reconnaître comme personne

– à vivre avec les autres dans une collectivité organisée par des règles

– à comprendre ce qu’est l’école et quelle est sa place dans l’école.

J’aime beaucoup l’idée que l’école n’est pas seulement là pour apprendre la vie en communauté mais pour que chaque enfant se révèle comme une personne unique. J’apprécie aussi l’accent mis sur le développement artistique. A l’école de ma fille, à partir de la moyenne section, les enfants ont un temps de chant choral et ma fille, elle, fait de la danse tous les vendredis matins.

L’école maternelle propose une première sensibilisation artistique. Le dessin et les compositions plastiques (fabrication d’objets) d’une part, la voix et l’écoute d’autre part, accroissent les possibilités sensorielles de l’enfant.

Peut-être que tout cela vous semble évident mais, pour ma part, je n’avais pas encore réalisé tous ces détails.

Pour finir, voici un extrait d’un autre document officiel: Année scolaire 2012-2013 dossier de rentrée (Dossier de presse – Vincent Peillon – 29/08/2012) qui résume bien l’esprit de l’école maternelle :

L’acquisition des savoirs fondamentaux, principalement la maîtrise du langage sous toutes ses formes est l’objectif premier de l’école primaire. Sa pédagogie doit favoriser l’épanouissement de l’élève, son activité, sa motivation et sa pleine implication dans les apprentissages.

Préserver la spécificité de l’école maternelle

L’école maternelle est l’école des premiers apprentissages. Les enfants y apprennent à comprendre, à s’exprimer en prenant confiance en eux-mêmes et en les adultes qui les entourent. C’est par une progression bien maîtrisée et par des réponses adaptées à des besoins clairement identifiés que l’école maternelle offre à tous les élèves un parcours de réussite qui ne peut être une simple préparation à l’école élémentaire. L’apprentissage du langage oral est la priorité absolue de l’école maternelle qui doit savoir être exigeante, apporter les aides nécessaires le plus tôt possible sans anticiper sur les apprentissages propres à l’école élémentaire.

L’accueil des enfants à l’école maternelle est l’occasion d’établir des liens privilégiés avec les parents et de bâtir avec eux les conditions de la réussite dans la durée.

J’aurais presque envie d’y retourner !

 

Clem la matriochka

 

8 réflexions sur “A quoi sert l’école maternelle ?

  1. Merci beaucoup de ta contribution!!!! Comme toi, j’aurais bien envie d’y retourner même si à l’époque j’étais plutôt la gamine qui hurle toute la matinée et qui s’accroche à la grille en attendant que ses parents reviennent!!! ;)

  2. Oui moi quand je vois tout le travail (parfois 70 heures par semaines quand même!) et l’amour que mes copines instits en maternelle mettent dans leur métier, je suis assez bluffée!! Alors que c’est souvent considéré comme une garderie améliorée et pas tellement reconnu!

  3. Comme le dit Drenka, il n’y en apparence pas d’apprentissage fondamentaux. Et pourtant, j’ai l’impression que c’est l’endroit par excellence où l’on apprend le sens de la vie : le respect des autres et exister dans un groupe. Un apprentissage malheureusement qui se perd ou disparaît il me semble pour beaucoup à partir du moment où ils doivent valider des acquis du type apprendre à lire, à écrire… etc.

  4. Pingback: L’intégration de notre enfant dans la société {mini-débrief} « Les Vendredis Intellos

  5. J’aime beaucoup ta présentation de la maternelle. Je ne sais pas si ce programme est une réalité effective partout, mais en effet le projet est super.

    Et en y réfléchissant : je me demande si cette approche du monde par les sensations, et l’artistique, on n’en a pas besoin toute la vie ??

  6. Pingback: L’intégration de notre enfant dans la société {mini-débrief} | Les Vendredis Intellos

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.