Mon p’tit vocabulaire pour signer avec le nain

Grâce à la bibliothèque volante des VI, j’ai le plaisir de te présenter ce petit livret de fiches, support pour l’apprentissage du langage des signes.

Rappelons d’abord que le langage des signes semble bien adapté aux jeunes enfants, qu’ils soient sourds ou entendants, muets ou pas. Pourquoi ? Parce que le tout petit acquiert un bon usage de ses mains bien avant de savoir parler. Les signes pourraient donc lui permettre de communiquer avant de savoir le faire par la voix.

Il existe pour cela des livres, des sites internet, des ateliers, et des supports pour apprendre en s’amusant, comme ce livret de Kestumdis.

Les fiches sont reliées par un joli ruban

Il se compose de 35 fiches signe, avec recto un dessin, verso le signe correspondant, et une fiche avec la comptine de l’escargot. (Mais si, tu connais : petit escargot  porte sur son dos… Non ? Ce n’est pas grave, il y a la partition sur la fiche)

J’ai ouvert au hasard et je suis tombée sur les gâteaux, mince alors :D

Facile non ?

Un signe par fiche donc, un pense bête utile qui permet de retrouver rapidement les mots qu’on aurait appris en atelier par exemple.

Il est facile d’enlever le ruban si on souhaite avoir des fiches volantes. Ce sont des feuilles cartonnées assez fines, à ne pas mettre entre les toutes petites mains qui ont tellement tendance à porter à la bouche ;)

D’où une légère interrogation sur l’utilité d’un support dont le graphisme s’adresse clairement à un public jeune : à partir de quel âge un enfant peut-il utiliser un dessin comme mémo ? Quand est-il capable de reconnaître ce qui est représenté sur le dessin pour le transposer ? De regarder un côté de la fiche, reconnaître le gâteau, retourner, reconnaître le signe ? Ou tendre la carte pour dire ce qu’il veut ?

Il est probable que ces fiches soient utilisées à la base pour des enfants ayant des problèmes de langage ou d’audition, des enfants qui ont la maturité nécessaire pour les utiliser et qui en ont fortement besoin dans leur quotidien.

Ceci dit, peu importe le graphisme, c’est un support pratique et ludique pour les parents de bébés signeurs, ou pour les plus grands de la famille qui pourraient ainsi s’investir dans l’apprentissage du plus petit avec ces quelques mots de base.

Car s’investir, c’est indispensable pour la réussite de cette entreprise. L’apprentissage en lui-même n’est pas très complexe. La plupart des signes semblent logiques une fois qu’on les connaît. Par exemple, boire se signe du point serré, pouce tendu allant vers la bouche. Mais il est indispensable d’être assidu pour que l’enfant fasse la relation et apprenne à mimer le signe. Ce qui est notre point noir et celui de plusieurs de mes camarades d’ateliers de signe !

Et pourtant ça vaut le coup, à un âge où l’enfant commence à s’autonomiser, à vouloir communiquer, à souhaiter une chose plutôt qu’une autre, c’est un soulagement de le voir signer « lait » quand on lui donne sa tasse d’eau, plutôt que de chercher dans les cris !

Et toi, tu signes ?

Vaallos.

7 réflexions sur “Mon p’tit vocabulaire pour signer avec le nain

  1. Merci pour cet article !

    Je me permets d’apporter des précisions étant la conceptrice de ce produit ;-).
    Cet imagier est destiné aux tout-petits grosso modo de 6 à 30 mois avant qu’ils sachent parler.
    Les fiches sont côté verso avec les dessins « pour lui » et recto le signe « pour l’adulte ».

    L’imagier est imprimé sur un support indéchirable, (à base de plastique et non de carton) agréé au contact alimentaire (cela veut dire qu’il est non toxique si porté à la bouche), imprimé avec des encres végétales. Il est également recyclable, le produit en fin de vie peut suivre une filière de retraitement pour y être recycler.

    Pour les interrogations de Vaaloos : à partir de quel âge un enfant peut-il utiliser un dessin comme mémo ? Quand est-il capable de reconnaître ce qui est représenté sur le dessin pour le transposer ? De regarder un côté de la fiche, reconnaître le gâteau, retourner, reconnaître le signe ? Ou tendre la carte pour dire ce qu’il veut ?

    J’ai une expérience qui m’a été rapportée par une assistante maternelle qui permet de répondre à toutes celles-ci :

    Cette assistante maternelle accueillait une petite fille de 20 mois. Celle-ci a commencé à lui demander oralement un gâteau. Mais étant juste avant le repas de midi, l’ass mat préférait ne pas lui donner et lui disait « non » en lui expliquant que le repas allait bientôt arriver. Cette petite fille a continué à lui demander un gâteau en associant par la suite le mot au signe « gâteau ». A force d’insister et de ne pas être satisfaite, elle a marché jusqu’à la cuisine et pointer le doigt sur l’affiche reprenant tous les signes et plus précisément sur le signe « gâteau ». Elle avait donc repéré la tenue portée par le petit garçon et savait exactement où se trouvait le signe !!!
    Apés ceci, l’assistante maternelle a installé tout le monde à table ;-)

    Je suis ravie que cet imagier vous ait plu et vous souhaite une belle aventure avec votre nain !

  2. Merci Vaallos pour cette contribution!!! J’espère moi aussi avoir la possibilité (enfin!!) de pouvoir vivre cette aventure des bébés signeurs avec mon Briochin (hé oui, il m’en aura fallu 5 pour m’y mettre!!!)

  3. Après avoir « découvert » qu’on pouvait lire aux tout-petits http://lilablogue.over-blog.com/article-lire-aux-tout-petits-premiere-partie-pourquoi-109257079.html ce billet me rappelle qu’il est possible de signer. Un peu comme l’hygiène sans couche, ça m’intrigue mais je suis bien tentée… Surtout que pendant mes études j’avais pris des cours de langue des signes… Et ce genre de support est bien utile (car ce n’est pas facile de prendre des notes !)

  4. Pingback: Au-delà des mots {mini-débrief} « Les Vendredis Intellos

  5. Pingback: Signe avec moi! | Pearltrees

  6. Merci d’avoir présenté ces fiches, ça m’a l’air bien fait et donc ça m’intéresse beaucoup.
    je pense que ça serait un bon matériel pour que ma 21 mois n’oublie pas les signes qu’elle connait (mais utilise moins depuis qu’elle commence à parler) et qu’elle les utilise avec son petit frère / sœur qui est en route…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.