L’inévitable inattendu de la naissance {mini-débrief}

D’après mes souvenirs, nous avions établi un projet de naissance pour l’arrivée de mon fils. La sage-femme (femme) libérale auprès de qui j’ai pris des cours de préparation m’avait brieffer « pas de liste écrite dans le dossier, c’est mal vu par les équipes soignantes ». Je m’en étais ouverte à mon obstétricien… pour rien. Je ne réécrirais pas ici l’épopée de la naissance de mon petit gras… mais entre ce que j’envisageais, ce qui se fait et ce qui est arrivé, il y a une brèche digne de la tectonique des plaques… Et les « j’n’avais pas prévu ça...  » peuvent être cataclysmiques ou bénéfiques…

Il y a la norme de l’accouchement en France, avec une part importante d’accouchement sous péridurale et un faible taux d’allaitement. Et il y a la norme ailleurs, comme le souligne avec pertinence (comme toujours) Drenka en nous proposant de découvrir un livre critiquant avec humour So British le système anglais. Et comme le dit avec justesse Mme Déjantée : il y a la norme, et il y a le choix éclairé des femmes, qui finalement n’est pas si écouté que celà ni en France ni en Angleterre…

A lire donc  « What not to expect when you are expecting » de Zoé Williams

Il y a avec qui on fait le suivi : obstétricien, sage-femme… et si c’était un homme la sage-femme? Qu’est-ce que ça change, ou pas? Voilà le témoignage de MissBrownie. Moi, la féministe, je suis très heureuse que des hommes investissent un champs professionnel hyper-féminisée. C’est ça la parité et l’égalité. Et de mon expérience, mon obstétricien a été plus à l’écoute que la sage-femme présente lors de l’expulsion et que même l’ensemble de l’équipe soignant (féminine) présente en ce lundi 17 aout 2009 (elles rentraient de vacances, les pauvres…).

Il y a les détails qui peuvent être insignifiants pour certains, extrêmement importants pour d’autres… et qui peuvent trouver leur place sur la liste du projet de naissance… Quand couper le cordon : qui dit quoi? partie 1, une étude des données scientifiques sur ce sujet, rondement et efficacement menée par EmmanuellePh (je pensais avant de lire l’article, qu’il s’agissait du lien mère-enfant… grossière erreur!) : le cordon, le vrai, celui qui alimente le nourrisson dans le ventre de sa maman.

Et puis, il y a la surprise d’être trois… de naître maman ou papa en même temps que naît l’enfant, de faire naître une famille. Et tous les bouleversements qui en résultent. Tout le monde s’accorde « un enfant, ça change la vie. » Mais personne ne dit jamais à quel point c’est déroutant, à quel point personne ne s’attend à un tel changement. Il en faut des mois pour s’y faire… Pourtant, Chocophile a trouvé, semble t i,l le livre qui « apaise et guéri la folie qui accompagne » la naissance… d’une mère. Enjoy! « l’impression d’avoir perdu tout contrôle est souvent le premier signe de l’avènement d’un ordre nouveau, fait de souplesse, qui prendra sa place imperceptiblement d’abord, puis beaucoup plus clairement. Les vieux sages chinois conseillent d’attendre et de faire confiance. » A méditer…

Oui, nous faisons des listes pour s’imaginer tout contrôler… mais rien n’est jamais joué d’avance, surtout dans la naissance. L’inattendu trouve toujours à s’inviter dans nos projets, nos vies et c’est inévitable! Le mieux serait donc de l’accepter, de se préparer aux failles, aux rebonds, à vivre pleinement les événements.

Merci à elles 4 pour leurs contributions extrêmement précises et précieuses.

Bonne lecture.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.