De nouvelles pistes à explorer pour le bien de nos enfants {Mini-Débrief}

 

Son comportement, est-il normal? N’a-t-il pas un problème ?

Quel parent ne s’est pas posé ce genre de questions à propos de son ou ses enfants? Bien peu à mon avis car les sujets de questionnements sont forts nombreux.

Dans une grande majorité, les parents se soucient souvent de la relation de leurs enfants avec la nourriture. Dans une société où nous sommes matraqués par les « Manger Bouger » ou  » fruits et légumes par jour », il est culpabilisant pour les parents d’avoir un enfant obèse, et d’un autre côté, quand l’enfant a des relations conflictuelles avec la nourriture, faisant parfois des repas un enfer, rien ne va plus non plus de côté parental.

Cette semaine, à l’occasion de sa 1ère participation aux vendredis intellos, docmariiie partage avec nous les préceptes d’Emmi Pikler, pédiatre à la pouponnière de Loczy, à Budapest en 1971 concernant l’alimentation. Au sein de cette pouponnière, grâce aux méthodes prônées par Emmi, les repas ressemblaient plus à « une routine importante… comme allant de soi » . EN 15 minutes maxi, les repas étaient pris, en silence, sans agitation et sans caprices.

Ainsi, il suffirait de faire confiance à l’enfant sur les quantités ingurgitées, veiller à la régularité des horaires des repas et ne rien faire à la place de l’enfant, c’est à dire que s’il ne sait pas faire, on ne fait pas à sa place, c’est qu’il est trop jeune pour le faire.

Voici des pistes intéressantes à suivre quand les repas deviennent un moment chargé de tension.

Autre source d’inquiétude chez les parents, mais dans une plus faible proportion : les troubles autistiques.

Un enfant peut enclin à s’ouvrir aux autres, un enfant violent et parlant peu, un enfant ne souriant pas … autant de schémas qui peuvent amener des parents à se dire : « Et si mon enfant était autiste? »

Plutôt que de retourner la question dans tous les sens, grâce à mamanpsychomot, nous sommes désormais informés comme il se doit à propos des centres ressources autisme (CRA), des lieux où il est possible de se documenter, s’informer, se faire conseiller, réaliser un bilan… Des lieux riches en informations.

Grâce à ses deux contributions, des portes s’ouvrent pour certains parents perdus, j’en suis certaine.

MissBrownie

Une réflexion sur “De nouvelles pistes à explorer pour le bien de nos enfants {Mini-Débrief}

  1. Merci beaucoup Miss Brownie d’avoir pris le temps de te pencher sur ces contributions pour nous les restituer malgré tes vacances bien loin de nos contrées!!!
    Comme toi, j’espère que celles-ci aideront des parents à y voir plus clair!!!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.