Entre autonomie et risques, un fragile équilibre {mini-débrief}

Je suis une grande  indécise.

Petite, si j’avais à choisir entre deux jouets, je préférais partir sans rien qu’avoir à faire un choix. Et pourtant, depuis que je suis maman, les choix semblent sans fin! Et importants, puisqu’ils auront des conséquences sur ma vie mais aussi celle de mon fils.

Parmi les choix difficiles, il faut souvent choisir entre donner de l’autonomie à son enfant tout en acceptant les risques que cela comporte, ou opter pour une sécurité totale au risque d’empiéter sur la personnalité de l’enfant… Un équilibre fragile entre autonomie et prise de risque donc. C’est le thème abordé par 3 contributions cette semaine.

Madame Sioux aborde ainsi les dispositifs de sécurité des piscines domestiques. Mes parents ont une piscine et je dois dire que j’en ai des souvenirs délicieux : de longues journées à paresser autour de l’eau, manger des abricots bien mûrs et juteux cueillis sur l’arbre, la sensation de l’eau fraiche sur le visage, puis celle de la peau qui sèche caressée par le soleil, les rigolades avec les cousins… Mais autour d’une piscine plane le danger, danger du coup de soleil, danger de se blesser, et surtout danger de se noyer. A la suite d’une noyade dans l’entourage de l’épouse d’un membre du gouvernement Raffarin, est adoptée en 2006 une loi obligeant à mettre en place un dispositif de sécurité pour les piscines domestiques. Madame Sioux commente un article de Que Choisir qui montre que cette loi semble ne pas avoir sauvé de vie, et s’interroge sur la nécessité de tels dispositifs.

Autre thématique de l’été abordée par Notre Bulle à nous, les vacances des enfants, et la difficile séparation s’ils vont passer du temps chez leur grands-parents ou en colo… C’est cette fois-ci un article de Psychologie Magasine qui est commenté sur la première séparation pour quelques jours ou quelques semaines:

Apprendre à son enfant à voler de ses propres ailes, à affronter le monde seul, tel est au fond l’objectif de chaque parent. Mais pour y parvenir, il faut parfois passer par des épreuves difficiles, à traverser en famille. C’est notamment le cas des longues séparations. Pas celles d’une nuit ou d’un week-end, mais plutôt celles des vacances, les vraies. Pour les enfants, elles sont l’occasion de progresser en autonomie. Pour les parents, de couper un peu le cordon. Et de découvrir aussi que se quitter, c’est souvent mieux se retrouver !

 Notre Bulle à nous partage avec nous son expérience de la séparation et nous rassure ainsi sur cette séparation que l’on peut parfois appréhender – dans mon cas, j’ai BEAUCOUP de mal à l’envisager! Pourtant, ce premier envol du nid parental peut-être très bénéfique en termes d’autonomie!

Enfin, Htormelc nous parle de l’argent – l’argent, source d’autonomie mais aussi de dangers! Elle commente un article étonnant du journal Le Monde qui nous informe que:

A Singapour, les enfants sages reçoivent plus qu’une image. Le ministère de l’éducation prévoit de récompenser financièrement les élèves au comportement exemplaire.

A 13 ans, j’avais gagné un voyage à Pompéi, offert par le collège (et le Rotary Club je crois) aux 5 meilleurs élèves de Latin. Bien sûr, j’avais adoré ce voyage culturellement très enrichissant, mais j’en avais conçu une grande gêne, parce que je n’avais pas l’impression d’avoir mérité mon prix et que je le trouvais profondément injuste pour ceux qui restaient (et n’avaient pas moins travaillé que moi!). Mais alors, récompenser par de l’argent? Pour des élèves aussi jeunes que 6 ans? Est-ce vraiment une bonne idée? Htormelc nous expose son point de vue.

Bonne lecture!

Drenka

Publicités

2 réflexions sur “Entre autonomie et risques, un fragile équilibre {mini-débrief}

  1. Merci beaucoup de ton débrief Drenka!!! Comme je te comprends sur la question des choix!! Comme ils est épuisant parfois de toujours devoir prendre une décision, tenir compte des ressentis des uns et des autres, évaluer les risques, différencier ceux qui sont admissibles de ceux qui ne le sont pas…!! Pffffiou!!

    • … sachant que quelque soit le choix, et bin y aura bien quelqu’un pour nous dire que c’était pas comme ça qui faut faire, enfin!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.