Les comptines ou « jeux chantés », qu’en faire ?

Un article pour penser les comptines….

Finalement, pourquoi les comptines, berceuses, jeux de doigts restent aussi populaires…même pour les plus traditionnels ou désuets ? Il y a quelques années, je me disais que oui je chanterai des chansons à mon bébé, mais pas ces vieilles comptines ringardes…Et finalement, elles ont eu raison de moi et Petit Baroudeur adoore, surtout celles que l’on mime.

Et d’ailleurs, il retient très bien les gestes des comptines, et s’en sert pour demander qu’on lui chante …les marionnettes… ou ….tape, tape…ou…papoum….

Alors pourquoi et qu’est ce que ça leur apporte, à nos petits ?

Il se trouve qu’à Noël, Petit Baroudeur a reçu un livre Cd « Jeux chantés de la naissance à 2 ans« ….Et ce livre a la bonne idée, en plus des paroles, des gestes et des partitions des comptines, d’expliquer l’utilité de chaque type de comptine.

J’ai ainsi appris que les jeux chantés proviennent pour la plupart de la tradition orale enfantine et qu’ils  » permettent à l’enfant d’explorer son univers avec les mains et les pieds, les oreilles et les yeux, la peau et le corps tout entier. » L’enfant développe donc dans le mouvement et le plaisir la connaissance de son corps.

De plus, « ils favorisent son imprégnation de paroles, de poésies, de rythmes, de chants et de jeux et satisfont son intense et constant besoin de communication avec son entourage ».  L’enfant développe donc des relations avec les autres dans un contexte de plaisir et perçoit le langage et le chant de manière plaisante et dynamique.

Cela développe aussi l’envie de communiquer, la curiosité, son intérêt pour « le savoir ».

A toutes ces bonnes raisons, j’ajouterai que les comptines mimées avec Petit Baroudeur donnent lieu à des moments privilégiés où nous nous révélons et exprimons nos émotions de manière différente de d’habitude: plus détendue, plus exagérée et peut-être en même temps plus authentique.

Et cerise sur le gâteau, c’est un formidable moyen de consoler un gros chagrin, de l’apaiser, de l’endormir…mais il faut que ce soit chanté par Maman ou Papa…exit le Cd (qui sert surtout aux parents à mémoriser les comptines…;-)) ) !

Maman psychomot

Réf du livre: Les jeux-chantés de la naissance à 2 ans de Anne-Marie Grosser, Formulette production

 

Publicités

10 réflexions sur “Les comptines ou « jeux chantés », qu’en faire ?

  1. Je n’avais jamais pensé à tout ça.
    Pourtant, pour avoir moi aussi voulu faire ma « rebelle » en me disant que je ferai directement écouter de la « vraie » musique à mon fils dès son plus jeune âge, je comprends que les comptines ont un intérêt beaucoup plus élaboré que de simplement leur faire écouter de la musique avec des paroles « tendres » (quoique !) et adaptées. J’adore le voir réclamer certaines chansons à l’aide des gestes qui y sont associés (le moulin, les marionnettes, etc), ce qui est utile lorsqu’ils ne parlent pas encore d’ailleurs, et en effet, c’est un moment de partage très particulier, tout en tendresse et en jeux…
    Merci les comptines :-)

  2. Merci pour ton article. Je crois que du moment qu’on choisit les comptines qu’on veut partager avec nos enfants, peu importe qu’elles soient anciennes ou récentes, de notre langue ou d’une autre : c’est l’intention qu’on y met qui importe à mon sens, le coeur aussi. Il m’est même arrivé de fredonner une mélodie imaginaire pour bercer ou endormir mes enfants, ou d’improviser tant dans ma langue maternelle qu’en anglais ou en espagnol… mais pour ce qui est des comptines et chansons que j’ai souhaité partager avec mes enfants, il y en a de toutes les sortes : l’essentiel est qu’elles me/nous parlent et éveillent quelque chose en nous :)
    Et pour cela, toutes les musiques et toutes les chansons peuvent le faire… de qualité ou pas trop… c’est une autre affaire ! ;) Idéalement, on peut choisir ce qui est de qualité et qui nous parle, mais le plaisir et la relation devraient toujours passer avant notre volonté d’être parfaits… même si on a une forte tendance à ça , de temps en temps, se laisser aller ne fait pas de mal ! :D

    • Merci de ton commentaire !
      Bien sûr au niveau du partage émotionnel, tout support est bon du moment qu’on se l’approprie et qu’on se montre authentique. Les fans de rock, de jazz ou de classique transmettent souvent leur passion très tôt à leurs enfants…
      Mais pour ce qui est de pouvoir jouer et mimer….les comptines connues restent un bon support car le mime est codifié, et la notion de code est très importante à assimiler par l’enfant car elle conditionne aussi l’accès au langage pusi plus tard aux chiffres, à l’apprentissage de la lecture et de l’écriture.
      Avec la comptine mimée, l’enfant peut donc être compris par d’autres personnes qui font ainsi du lien avec ce que l’enfant vit à la maison, la crèche, la nounou, l’école…

      Après, rien ne doit être dogmatique, mais c’est intéressant de remettre en question et de penser nos habitudes, nos façons de faire et notre philosophie personnelle à propos de l’accompagnement de nos enfants.

  3. Une comptine, pour moi c’est d’abord et avant tout un texte et une mélodie simples et courts, qui sont donc reproductibles par l’enfant assez rapidement, contrairement aux chansons plus longues du répertoire « normal »… ça leur permet d’expérimenter le plaisir de chanter, réciter, mimer à partir de chansons qui sont accessibles pour eux.
    Ici les premières chansons que nos filles ont chantées, c’était des trucs très simples, comme « bateau sur l’eau » ou « la famille tortue »
    Ce sont aussi des supports d’apprentissage ludiques pour plein de choses : les comptines qui apprennent les parties du corps, les comptines pour compter, etc. Les filles aiment aussi les « jeux de doigts », et autres chansons à mimer (et puis comme ici on a pratiqué le langage des signes pour bébé, c’est facile de rajouter des gestes sur n’importe quelle chanson).

    Ca n’empêche pas d’écouter aussi de la musique non destinée aux enfants, et des chansons pour enfants mais qui ne sont pas des comptines (des chansons plus longues quoi…).

  4. ma fille est super fan des comptines à geste.
    ça a été les marionnettes en premier, puis d’autres sont venues.
    elle fait des signes pour les réclamer, râle si on ne chante pas la bonne, réclame la même 357 fois de suite, fait les gestes et chantonne avec nous.

    c’est un bon moyen de la faire patienter en voiture ou pendant qu’on la change, quand il faut qu’elle reste immobile alors qu’elle voudrait gambader.

    et ça n’empèche pas de lui faire écouter aussi de la « vraie » musique, qu’elle adre aussi. elle se emet à danser et tape des mains dès qu’elle entend une musique qu’elle aime.

    • oui c’est vrai, nous aussi ça permet de patienter en voiture et sur la table à langer…même si au bout d’un moment, ça ne suffit plus…mais là je dérive vers d’autres sujets !

  5. Pingback: Bonjour le Monde! {mini-débriefing} « Les Vendredis Intellos

  6. Pingback: Des gestes au langage « Les Vendredis Intellos

  7. Pingback: Comptines et chansons pour les tout-petits | Les Vendredis Intellos

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.