Etre le second

Voici un extrait tiré du livre du Dr Marc Sznajder, Les aînés et les cadets.

« … le cadet est le petit chef, à la différence de l’aîné qui est le premier chef de la famille. Et c’est vrai que le cadet se conduit souvent comme un petit chef, si l’on en juge par sa détermination, son autonomie et sa capacité à prendre des décisions, en dépit des dépositaires de la loi – parents et aînés – qui trônent en principe au dessus de lui. »

Ce n’est pas au hasard que j’ai lu ce bouquin. Un peu désemparée. Avec bien sûr des haut et des bas. Mais quoiqu’il en soit beaucoup de difficultés. Qu’est ce qui se passe dans sa petite tête blonde. Comment expliquer toute cette provocation.

J’essaye de le comprendre ce petit chef. Parce qu’il est loin d’être facile à apprivoiser. Autonome depuis bien longtemps il est, sur certains points, presque aussi avancé que son grand frère. Il est débrouillard au possible et sait prendre rapidement des décisions parfois très dangereuses pour son âge. Il singe en permanence son aîné en essayant d’en faire toujours plus.

Il a bien un comportement de cadet. Oui oui je confirme.

Ce n’est donc pas anormal. Juste difficile à suivre au quotidien.

Maintenant je voudrais trouver les mots pour le rassurer, l’apaiser. Mais aussi lui faire comprendre quand il se met en danger. Je voudrais qu’il accepte mon indisponibilité quand je m’occupe de ses frères. Je voudrais être moins dure quand il me provoque. Je voudrais qu’on s’aide. Parce qu’on s’aime tellement tous les deux.

Notre bulle à nous

Publicités

4 réflexions sur “Etre le second

  1. Être le second, cela peut aussi être difficile : prendre la place qu’il reste, avec un aîné qui prend toute sa place et une famille désorganisée. Les seconds ne sont pas toujours des petits chefs ;)
    Ma première est très autonome… si un second l’est plus, j’ai peur qu’il quitte la maison à ses 3 ans ^_^ merci pour cette participation :)

  2. Je rejoins Kiki.
    Ma cadette n’est absolument pas un petit chef, en tout cas, pas dans le cadre familial. Le petit chef chez nous, c’est l’aîné qui est parfois même un petit tyran.
    Ma cadette se fait mener par le bout du nez par son aîné, de même que je menais ma soeur cadette par le bout du nez.
    Par contre aucun doute, tous les enfants suivant l’aîné sont plus débrouillards ;)

  3. Merci beaucoup de ta contribution!!! Personnellement, je suis toujours prudent lorsqu’il s’agit de faire des généralités, d’un autre côté, aîné et cadet sont nécessairement différents, ne serait-ce que parce que nous même, en tant que parents, nous n’avons pas été les mêmes pour l’un et pour l’autre…!!
    Je vous renvoie à la contribution d’il y a quelques temps déjà de Lalaloutte sur un sujet proche, et je file chez toi lire la suite!!
    https://lesvendredisintellos.com/2011/10/21/le-caractere-de-lenfant-est-il-lie-a-sa-place-dans-la-fratrie

  4. Pingback: Et c’est qui le lion maintenant ? {Mini-débrief} « Les Vendredis Intellos

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.