Apprendre à s’habiller tout seul!

Je vous préviens, dans cet article, pas de grandes réflexions: je voulais simplement vous parler de mon livre (pour enfants) coup de cœur cette semaine. J’ai craqué sur cet ouvrage : « Apprends à t’habiller avec P’tit Loup ».
Sur l’air de « Loup y-es-tu? », l’enfant est amené à chaque page à aider le loup à s’habiller. Fermer le bouton du caleçon, la fermeture éclair de la doudoune, les scratchs des baskets, faire un lacet… tout y passe. Voilà de quoi s’entraîner à s’habiller comme un grand en s’amusant.
Le livre m’a immédiatement fait pensé aux cadres d’habillage utilisés en pédagogie Montessori, même si ici les choses sont simplifiés, il n’y a qu’un seul bouton par exemple et non une suite de boutons comme sur un gilet.
J’aime un peu moins le fait que pour moi, le livre présente un ordre décroissant de difficulté à commencer par le lacet de couverture, alors que les scratchs sont en avant-dernière page. Du coup, ma nénette se décourage un peu quand elle n’y arrive pas. Mais dans l’ensemble, je considère que c’est un très bon achat et à un prix très raisonnable.
Ma fille de deux ans et demi est vraiment à fond dans la période (la période « sensible » comme dirait Maria Montessori) « je fais toute seule » et nous essayons au mieux de l’encourager dans cette voie. Un maximum de choses est à sa hauteur, elle range son manteau toute seule, quand elle renverse de l’eau, elle essuie avec une éponge, etc. Elle commence également à vouloir s’habiller toute seule, ce livre arrive donc au bon moment chez nous!
Maman Nature

6 réflexions sur “Apprendre à s’habiller tout seul!

  1. Chez coccinelle tu as aussi ce genre de poupées (Nino a le garçon)…pareil , il cartonne qu’avec le scratch pour l’instant, mais ils sont mignons, et ça entraîne! (parce que l’habillage sur soi c’est encore autre chose!)

  2. Merci beaucoup de ta contribution!!! Qui vient de me faire faire un bond inespéré dans ma propre enfance!!! Je viens à l’instant de me souvenir d’un clown que j’avais et que j’aimais beaucoup… il avait lui aussi un gilet à boutonner, des chaussures à lacer et un chapeau pointu à fermeture éclair qui laissait voir un petit oiseau…!!!
    Merci pour cette madeleine de Proust!!

  3. Pingback: Laisser faire ou Comment faire confiance en son enfant pour son propre apprentissage {mini-débrief} « Les Vendredis Intellos

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.