Parents, cet article est pour vous, recettes miracles et autres… [mini-debrief]

 

Cher lecteur des vendredis intellos, aujourd’hui je suis chargée de vous faire un mini-debrief  que je pourrai résumer ainsi : comment vous informer sur les conséquences de l’arrivée d’un enfant. Informations bien sûr déculpabilisantes et rassurantes (pas si sûr…). Pour vous y retrouver voici un petit questionnaire, vous devez répondre vrai ou faux.

 

Vrai

Faux

J’étais enceinte, j’ai accouché, je vais retrouver ma silhouette de rêve en moins d’1 an.Même si elle n’était pas de rêve votre silhouette avant la grossesse on va faire comme si pour les besoins de ce questionnaire… Non, on ne pense pas à son ventre trop gros, ses fesses trop plates, ses hanches trop larges, ses seins trop petits ou pendants… On pense à sa silhouette belle et harmonieuse, à la femme épanouie que l’on est !
Et bien je vous dirai que les deux réponses sont possibles cela dépend de votre corps !
J’étais enceinte, j’ai accouché, mon corps ne sera plus le même.
Si vous êtes une de ses rares femmes qui n’avez eu aucune vergetures, qui n’avez pas eu de déchirure, qui n’avez pas subi d’épisiotomie, qui avez retrouvé sa silhouette d’avant grossesse et bien vous pensez avoir pu cocher la case « faux ». Vous vous trompez car votre utérus n’est plus le même, vous avez porté un enfant, c’est marqué dans votre chair, trace indélébile.
Mon bébé est né. Il ne fait pas encore ses nuits, mais à 3 mois il aura dépassé les 5 Kg et dormira 12h d’affilé.
Cela est possible, mais pas automatique. Prenons comme exemple la famille Vert Citrouille et ses trois enfants. Bébé 1 faisait des nuits de 10h/11h à 3 mois, bébé 2 et 3 à 11 mois. Est-ce pour cela que toutes nos nuits sont douces et calmes, loin de là, il y a parfois les bobos divers et variés (rhume, dents, mal de ventre …) et les cauchemars. Chaque enfant est différent.
Mon bébé de 6 mois mange de tout, à 15 mois il en sera de même
Comme pour le sommeil cela dépend de chaque enfant. Reprenons comme exemple la famille Vert Citrouille et ses trois enfants décidément bien différent. Bébé 1 gloutonne qui a toujours mangé de tout (même des épinards, des endives, des légumes secs…) ; bébé 2 bien difficile qui ne voulait manger que des petit suisse au début de la diversification, qui maintenant accepte de tout goûter mais pas forcément de vider l’assiette, qui oscille entre période où il est affamé et période où il picore ; bébé 3 diversification aisée, mais maintenant que la demoiselle a 15 mois les repas sont plus compliqués :  l’envie de manger seule mais aussi de jouer avec la nourriture, les goûts qui s’affirment, et le créneaux « j’ai faim » à ne pas louper sinon elle est tout simplement trop fatiguée.Comme vous l’avez compris les repas se suivent et ne se ressemblent pas, en effet l’appétit de nos enfants varient selon les jours et ce pour diverses raisons (rhume, fatigue, pique de croissance, excitation, environnement…)
Je suis parent, parfois je culpabilise de mes actions
Je pourrai parier que vous avez tous cocher vrai, car il n’y a pas de parent parfait sur cette terre. Nous essayions de faire de notre mieux selon ce que nous sommes (passé et présent inclus). Nos enfants nous aident à nous construire.
Cet article m’a permis  de comprendre que chaque parent est différent que chaque enfant est différent. Les recettes miracles n’existent pas.
En effet l’homme n’est pas une science exacte. Les magazines, les pédiatres, la grand-mère, le voisin, la copine,  nous transmettent beaucoup d’informations : « fais comme ci, fais comme ça », « oh, il ne fait pas ses nuits… », « il ne marche pas encore ? », « il n’est pas bien épais ce petit ». A chacun sa solution, ses conseils… S’informer, lire, écouter… et ensuite faire la part des choses en s’écoutant, en écoutant son enfant.
Je suis parent, j’aime partager mes expériences, lire des articles sur la parentalité, m’informer.
Vous avez coché « faux » ? Que faîtes-vous sur les vendredis Intellos ? Erreur d’aiguillage, allez, resté un peu avec nous, je suis sure que vous trouverez bien un article ou deux qui vous intéressera, qui vous questionnera sur votre rôle de parent, qui vous aidera à prendre du recul, à lâcher du lest.Vous pouvez déjà aller lire celui de La mère piquouse sur « Accepter son corps après une grossesse ! »,  de Kiki the mum sur « Du sommeil de bébé… et du nôtre ! »,  de Sissi et la louloute sur « L’alimentation des touts-petits et l’enjeu relationnel avec les parents », qui m’ont permis d’écrire ce mini-debrief.

Vert Citrouille

5 réflexions sur “Parents, cet article est pour vous, recettes miracles et autres… [mini-debrief]

  1. Pingback: VIs/mini-debriefing, Parents cet article est pour vous… » Vert Citrouille

  2. Merci ! Je prends beaucoup de plaisir (je pourrai même dire je m’éclate !) à écrire ces debriefs, un nouveau petit challenge à chaque fois. Je crois d’ailleurs qu’ils sont parfois plus « inspirants » que mes propres articles ! :o)) Peut-être le fait de prendre du recul sur les articles des autres…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.