Parler de la séparation aux enfants

Parler de la séparation des parents, c’est indispensable, même si les enfants sont très petits. C’est souvent difficile de trouver les mots justes, de ne pas faire entrer l’enfant dans le conflit, de l’épargner au maximum, de ne pas le pousser à prendre parti. Hésiter entre ne rien dire et trop en parler. Attendre les questions, tout en devinant les attentes.

Alors, un bon petit livre, ça peut être un sacré coup de pouce. Avec des paroles rassurantes, déculpabilisantes, et des mots bien choisis, qui ouvrent à la discussion.

Je vous présente donc deux livres, le premier est de Catherine Dolto « Les parents se séparent », le second de Sylvie Sarzaud « Petit Violon, le trio se sépare ». J’ai choisi de sélectionner un extrait de chaque livre qui parle de la culpabilité que peuvent ressentir les enfants face à une séparation.

Qu’on choisisse de s’adresser directement à l’enfant, comme dans le premier extrait, ou de se mettre un peu à distance et d’utiliser une métaphore (celle du violon et des instruments), ces livres s’adressent aux enfants de 2 à 8 ans, et également permettent aux parents de poser des bases de réflexion et de discussion.

Quand on les entend se disputer, on est très malheureux, on se sent comme coupé en deux. On a peur que ce soit notre faute et ça aggrave encore les choses. Ce n’est jamais vraiment à cause des enfants que les parents ne s’entendent plus, mais parce qu’il n’y a pas assez d’amour entre eux. On est tellement inquiets que, même sans s’en rendre compte, on se débrouille pour qu’ils se fâchent. Après on est encore plus malheureux. (C. Dolto)

Toutes les tentatives de Petit Violon avaient échoué, il fallait bien le reconnaitre. Il avait pourtant fait tout ce qu’il avait pu … Et il se sentait terriblement malheureux. Parfois, la nuit, ses cordes se serraient et laissaient entendre de longs sanglots de tristesse. Alors, il se demandait si tout cela n’était pas un peu de sa faute. « Si j’avais pensé plus tôt à chanter le la magique, se disait-il, peut-être que Monsieur Piano et Dame Guitare joueraient encore ensemble !? » (Petit Violon)

Ce  qui me semble le plus révélateur ici, c’est qu’on appelle un chat, un chat. Donc on dit clairement qu’on ne s’aime plus, qu’on se sépare, …

Pour la culpabilité, elle me semble essentielle à écarter dès le début. Ce sont des histoires d’adultes, et l’enfant n’y est pour rien. Pour le moment il ne peut pas comprendre, parce qu’il est encore trop jeune. Mais bientôt il comprendra les histoires d’amour des grands …

On évoque aussi dans ces extraits les tentations inconscientes de soit susciter les conflits, soit de les éviter ou de les atténuer. Et cet espoir toujours présent « Est-ce que je vais réussir à les réconcilier ? » Et bien non, qu’on soit sage, terrible, bavard ou muet, ça ne changera rien, les parents ont fait un choix, qui ne dépend pas d’eux, parce qu’ils sont responsables et qu’ils savent ce qu’ils font (éternel optimisme …).

Bref, plein de pistes à explorer avec ses enfants, et avec soi-même. Parce qu’une séparation bien gérée et digérée par les parents, se passera d’autant mieux avec les enfants …

Du coup, est-ce qu’on doit préciser que tout allait à peu près avant la grossesse ? Ah ah ah …

Elodie, du blog Conseils éducatifs

3 réflexions sur “Parler de la séparation aux enfants

  1. Bon article qui me parle beaucoup en ce moment car je me pose des questions sur l’avenir de mon couple.
    Je file donc lire tout les liens

  2. Merci beaucoup de ta contribution!!! Je suis sûre qu’elle aidera beaucoup de parents confrontés à une séparation à accompagner au mieux leur enfant dans cette difficile épreuve!! Je m’en vais lire le complément chez toi!!

  3. Pingback: Accompagner les enfants dans les grands bouleversements de la vie (mini-débriefing) « Les Vendredis Intellos

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.