Désordres, bazars et autres fouillis

« Apprendre c’est mettre de l’ordre dans le désordre… mais pour mettre de l’ordre, il faut du désordre »

Jolie pensée tirée du fameux bouquin d’Isabelle Filliozat « J’ai tout essayé« . Je vous présente la Famille Fouillis!

Album rafraîchissant, qui me parle!

La maison de mes parents ressemblait (et ressemble toujours peu ou prou) à celle de la Famille Fouillis, appellée par nos copain « la maison du bonheur ». Et c’est vrai qu’on y étaient heureux. Chez mon père et ma mère, le bazar n’est pas un mot tabou : c’est un art de vivre, certes des plus incongrus… J’ai grandi avec mon frère et mes deux soeurs dans ce monde chaleureux et insouciant où régnait la loi de l’encombrement maximum.

J’ai beaucoup changé, surtout pour des raisons sociales : j’ai habité en colocation; il fallait bien que je me mette à astiquer, récurer, aspirer, laver, frotter, Et que ça brille!

Je reste cependant une bordélique qui range et qui fait des efforts quotidiens pour ne pas se laisser envahir par le chaos (faut dire, mon mec est aussi un accumulateur). Un vrai travail sur soi, une remise en question quotidienne, et le résultat est ce qu’il est, un appart vivant, mais où les objets ont une place.

je m’éloigne de l’enfance? Je vous saoule avec mes problèmes ménagers ? NAN, restez lire la suite…

Mon expérience personnelle (et journalière) me pousse à envisager à apprendre l’art du rangement à mon bouchon de 30 mois. Je ne suis pas, vous l’imaginez bien, une Ayatollah de l’intérieur design et épuré, mais j’invite, comme le propose Isabelle (je l’appelle par son prénom maintenant), à l' »apprentissage progressif suivant les âges  » :

J'ai tout essayé

Elle précise  » Des études ont montré que les désordonné(e)s avaient quelques points de QI de plus que les autres! Sont-ils/elles devenus plus intelligent(e)s parce que désordonnées ou l’inverse? Toujours est-il que la corrélation est bien là et peu aider les parents à destresser. Avantage à la complexité! En effet les objets éparpillés fournissent des stimulations visuelles, le cerveau opère des liens pendant que le regard va de l’un à l’autre… les voit dessus, dessous, devant, derrière… » L’argument du QI… mais bon, s’il peut faire lever le pied de certains parents avides d’ordre, pourquoi pas? Je trouve que l’intelligence sortie du CHAOS est un sujet philosophique intéressant… Alors entre la famille fouillis et la photo du catalogue Habitat, je crois qu’il faut laisser aussi la vie s’installer dans nos salons… ici, naît la créativité..

Voilà mon article le plus fouillis pour les Vendredis Intellos!

Muuuum

Publicités

12 réflexions sur “Désordres, bazars et autres fouillis

  1. Je me retrouve dans ton article, sauf qu’au contraire de toi, j’ai été élevé dans un musée. Comme je disais il y a peu à mon mari, j’aime notre bordel, la maison est vivante et chaleureuse, les gens s’y sentent bien qu’en ils viennent, à l’aise.
    Et puis avec trois enfants en bas-âge difficile de garder tout cela constamment en ordre, ce serait à devenir folle !!

    • Passer du musée à une maison accueillante et chaleureuse suppose aussi que tu as du pas mal travailler sur la question. Pas facile! mais être bien chez soi est primordiale.

  2. Eh bien voilà une raison supplémentaire, s’il en fallait, de mettre ce livre sur la liste des lectures futures…
    Parfois j’ai envie de tout bazarder, moins d’objets, moins de rangement ! Mais bon, j’ai du mal à jeter ^^ »

    • Je suis arrivée à mieux trier, à donner, jeter après avoir lu le livre « L’art de la simplicité ». Du coup, ranger mes affaires, c’est aussi faire du rangement dans ma tête!

  3. Nous aussi sommes assez perplexes devant les présentations Habitat ou Ikéa, ou même les magazines de décoration où chaque millimètre semble étudié, et bien éloignés du quotidien d’une famille qui vit !

  4. Je suis un peu maniaque à la base donc rien ne trainait avant l’arrivée de la laloutte, là y en a partout, elle a envahi le salon mais quel bonheur. J’avoue que depuis qu’elle marche à 4 pattes, je passe la serpillère dès que quelqu’un marche avec ces chaussures là ou elle trotte mais je ne range pas derrière elle et le soir non plus, c’est le bazar et tant mieux l’appart vit, et nous aussi en plein bonheur et désordre. Je suis d’accord avec Isabelle, il faut tout de même à chaque âge apprendre aux enfants à ranger, je pense que j’opterais le jour voulu pour une grande boîte plastique où la laloutte mettre tout dedans avant d’aller au lit le soir

    • Moi, je constate que les « trucs » cachés au fond d’une grande boîte dépérissent… Il faut parfois partir à leur redécouverte… mais c’est vrai que chez nous dans le salon, mon fils à une boîte à jouets pour ranger et ne pas se laisser envahir.

  5. Merci beaucoup pour cette rafraîchissante contribution!!! Chez nous le rangement, c’est un peu une question de survie tout de même…!! Mais j’ai optimisé le tout pour que cela ne pèse pas trop aux uns et aux autres… D’abord les jouets ne sont pas tous accessibles en permanence: on les sort puis on les range… cela permet de les redécouvrir à chaque fois!!! Ensuite, j’ai acheté des tonnes de petites boîtes en plastique pour permettre de ne pas mettre tous les jouets dans le même coffre (et risquer de ne plus jamais pouvoir y jouer…!)…
    Conclusion: l’APA s’occupe seul du rangement de sa chambre (je mets même un point d’honneur à ne pas venir « déranger » ses étagères!!), la Princesse le fait aussi quand nous le lui demandons… Quant à PMH il comprend très bien le principe de « une consigne à la fois » et GPL est le meilleur pour repérer les petites pièces oubliées (il m’évite donc de me baisser 100 fois!!)… On exploite au mieux le potentiel de chacun quoi…!

  6. Je veux bien te croire, à 6 dans un appart, ça deviendrait l’apocalypse! Chez mes parents, où nous étions 4 enfants, c’était une maison, donc plus de place pour avoir du bazar et de l’espace pour vivre. Tu as raison, il faut trouver des astuces pour les rangements, et faire « tourner » les jouets. sinon, ben, ils n’y jouent plus…

  7. Pingback: Savoir, Savoir Faire et Savoir être pour Eduquer [Mini-Débriefing] « Les Vendredis Intellos

  8. Pingback: De l’ordre et du bien-être familial… | Les Vendredis Intellos

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.