Reflexions sur le babillage, enfants bilingues et origine des langues.

Je suis une française de Londres et mon petit bout  à commencé à babiller – en théorie – dans les deux langues. En pratique « mama », « dada », « abba » et « gaga » ça marche en français et en anglais ;) Je me suis donc intéressée à la question et je suis tombée sur cet article américain.

Selon les recherches du Dr Barbara L. Davis, professeur de sciences de la communication au « College of Communication », et le Dr Peter MacNeilage, professeur de psychologie au Collège of Liberal Arts » :
« These early vocal patterns echo what speech may have been like in the earliest languages, suggesting there may have been a common origin for speech patterns before humans scattered and new languages and cultures were created thousands of years ago »
 « Ces premiers schémas de langage sont peut être identiques à des langues archaïques avant que les hommes, leurs langues et leurs cultures ne s’éparpillent aux quatres coins du monde ».

Le Dr Davis a suivi pendant 3 ans des bébés de langues différentes : quatre séquences de son centrées autour d’une voyelle ont étés identifiées et correspondent à une gymnastique de la bouche qui peut être illustrée par les mots suivants : (voir schéma ci-dessous)
– mama
– dada
– gaga
– mad (pas sur le schéma mais se situerait au niveau lèvres / langue)

Il se trouve que ces 4 combinaisons de son existent en anglais, suédois, portugais, coréen, japonais, français, néerlandais, berbère et équatorien.

“What’s even more intriguing,” … “is that these same consonant-vowel combinations frequently appear in a list of 27 words proposed as being consistent with ancestral languages in different parts of the globe, suggesting that spoken language could have evolved from ‘baby babble.’
« Ce qui est intrigant est que ces mêmes combinaisons consonnes-voyelles apparaissent fréquemment dans une liste de 27 mots qui appartiendraient à des langues ancestrales aux différentes parties du globe, ce qui suggèrerait que la langue parlée pourrait avoir évolué à partir de babillage de bébé. »

En d’autres termes, le discours aurait évolué suite à une mécanique corporelle simple, comme l’ouverture et la fermeture de la bouche et le mouvement de la langue. Les premiers mots de nos ancêtres auraient pu être comme les premiers mots des enfants d’aujourd’hui.

En observant mon fils essayant de former ses premiers mots, je me demande parfois s’il parle en français ou en anglais. Il semble comprendre les deux (mais c’est peut-être dû a l’intonation et à la situation plus qu’à autre chose) et les premiers sons sont identiques en anglais et en français.

D’où la théorie que j’ai développée : les premiers mots sont les mêmes dans toutes les langues européennes (les autres je ne sais pas) parce que physiquement c’est ce qu’on peut prononcer en premier. Et l’origine de « maman » ou « mummy » et « dada » ou « papa », c’est tout simplement une origine physiologique. Ce sont les premiers sons que nous pouvons former, du coup ils ont été associes aux deux être primordiaux de la vie de bébé : son papa et sa maman. Lire cet article a renforcé mon sentiment, et vous qu’en pensez-vous ?

Pour retrouver la version plus perso sur l’origine de cet article, c’est par ici.

French Girl in London

Publicités

13 réflexions sur “Reflexions sur le babillage, enfants bilingues et origine des langues.

  1. Par extension, la prononciation du verbe « babiller » présente des similitudes dans de nombreuses langues européennes. L’utilisation du « a » et des consonnes « b » ou « l ». Babiller veut peut être dire parler avec 4 sons finalement !

    • Tout à fait, tu as raison ! Je crois qu’on est près à écrire une encyclopédie du langage là ! Ouai, enfin presque… Oh et puis je suis sure que la semaine prochaine le petit bout m’inspirera une autre grande théorie ;)

      PS : Au fait, je dois avouer que j’aime bien avoir des commentaires de papa !

  2. Tiens c’est marrant, je m’étais fait exactement la même réflexion. Il m’est vite paru évident que ce sont nos ancètres bébés qui ont donné leur sens aux mots…

    • Ah bon, toi aussi ? Ça doit être une réflexion de parents alors… Parceque la tatie étudiante en orthophonie elle n’avait pas l’air convaincue par ma grande théorie ;) J’adore tout ce que le petit bout me fait découvrir!

  3. Ah c’est rigolo je n’avais jamais pensé « dans ce sens », mais j’adore et ça me paraît plausible ^^

    (J’envisage de me faire surnommer Dada plutôt que Maman, parce que mon fils n’arrête pas de le dire hihihi)

  4. Pingback: Les vendredis intellos : quelques billets qui m’ont plu cette semaine. « Ne crie pas !

  5. Merci beaucoup pour cet article!! La théorie que tu exposes à cela de rassurant qu’elle unit les différentes ethnies sous la bannière universelle du langage!!!
    J’ai dans l’idée que le mouvement qui nous pousse vers notre enfant est si fort, notre volonté de l’apaiser de le comprendre de le protéger est si intense qu’elle a bien pu nous faire jadis accomplir une des plus grandes découvertes de tous les temps!!! Je vous renvoie alors à l’article de la semaine de Phypa qui nous parle de l’attachement… vous me direz si ça vous parle!!!

  6. Pingback: De l’importance de l’attachement : exploration de ses balbutiements « Les Vendredis Intellos

  7. Pingback: De l’importance de l’attachement : exploration de ses balbutiements {mini-débrief} « Les Vendredis Intellos

  8. Pingback: Retour sur…. Bilinguisme, Multilinguisme et Education [GUEST] « Les Vendredis Intellos

  9. Pingback: Développement enfant / apprentissage | Pearltrees

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.