Expliquer l’hospitalisation d’un parent à son enfant

Vous ne m’en voudrez pas j’espère, aujourd’hui, je suis ma propre actualité : je suis hospitalisée depuis quelques jours, ce qui m’a donné l’idée d’aborder la question pour les VI.

Je crois que nous avons de la chance que Louise soit si petite et qu’elle n’ait pas suffisamment de choses pour s’angoisser. Elle a tout de même vécue l’intervention des pompiers et l’arrivée aux urgences avec sa mère. Rien que sur ce point, elle aurait pu être perturbée. Le fait d’être séparée de moi du jour au lendemain alors que l’on passe notre temps ensemble aurait pu être vraiment déstabilisant si elle avait compris ce que signifie l’expression « maman est malade et est soignée à l’hôpital ».

Non, vraiment, je me demande de quelle manière on peut traiter ce genre de situation lorsque l’enfant est plus âgé.
Parce que Louise, à 14 mois vie vraiment très bien la situation : je lui parle de temps en temps au téléphone, elle me fait les bruits des animaux, puis retourne s’amuser avec son père. Elle dort et mange bien, ne semble pas perturbée.

Comment gère-t-on la situation lorsque l’enfant est plus grand ? Et puis, même si je suis loin d’être à l’agonie, la question sous-jacente que soulève l’hospitalisation des parents, pour un enfant, est la possibilité de leur mort. Comment les rassurer ?

Je sais que je soulève plus de questions que je n’apporte de réponse…Le seul véritable outil que je vois à la disposition des parents est le dialogue, dialogue seul ou avec support ( par exemple, un livre sur le sujet ou un dessin animé) pour désamorcer les angoisses.

Avez-vous déjà eu à faire face à ce genre de situation ? Comment avez-vous réagit ?

J’ai trouvé un conte qui aborde ce sujet de façon très poétique ( hum, truisme !), il s’agit de « Petit » de Anne Catherine aux éditions l’Ecole des loisirs, en voici un extrait :

« La Vieille l’a appelé « Petit », alors l’enfant indigné a refusé de lui porter son cabas et la Vieille lui a jeté un sort…… Voilà que Petit se met à rapetisser, il flotte dans ses vêtements. Incroyable ! Au début sa sœur rit, puis s’étonne et s’inquiète… La pie amoureuse, et le pigeon bon père de famille, qui mènent leurs vies au dessus des toits, sont attendris par la détresse de l’enfant, seul avec sa sœur au dixième étage d’un immeuble : la mère est à l’hôpital, elle dort, le père est auprès d’elle… Quant à la Vieille, elle dévorerait bien les petits pigeonneaux dans leur nid. A force, Petit devient minuscule et comprend soudain le langage des oiseaux. Oubliant ses angoisses, il vole au secours des petits pigeons et les sauve. La Vieille en mourra, Maman se réveillera et pour avoir sauvé plus petit que lui, Petit grandira« .

Sandy les bébous

 

Publicités

2 réflexions sur “Expliquer l’hospitalisation d’un parent à son enfant

  1. Pingback: Vouloir être une Super Maman. { Mini-Débrief } « Les Vendredis Intellos

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.