Et ta peau, tout contre ma peau

Puisque « maman à plein temps », je me suis plongée dans les relations, les liens, les contacts à tisser avec son enfant / ses enfants. C’est ma mère qui m’a parlé en premier de l’importance des massages sur les bébés. Mais jusqu’à ce jour je n’avais jamais pratiqué sérieusement. Puis il y a eu un livre « Je masse mon bébé » de Peter Walker.

En effet, j’ai adoré ce bouquin et « comme c’est pas qu’un conseil de ma mère » j’ai immédiatement commencé les travaux pratiques.

Le premier massage que nous offrons à notre bébé survient au moment de la naissance lorsque les contractions prolongées de notre utérus le poussent vers l’extérieur. Ce massage stimule tout son organisme, son système nerveux, ses poumons et le prépare à la vie à l’extérieur de notre corps.

Viennent ensuite les caresses du peau à peau essentielles sur le plan physique et affectif. Ce moment de découverte délicat où, à la chaleur des deux corps, se mêlent la douceur de la peau et l’odeur si particulière de la naissance. Ce premier contact peut être prolongé les premiers mois de la vie (et même après) à travers le massage, les caresses.

« Bien que le besoin d’être enlacé, caressé et touché subsiste tout au long de la vie, il est plus intense pendant la petite enfance, avant l’acquisition du langage. Dans d’autres cultures et d’autres pays comme l’Afrique, l’Inde et le Sud-Est asiatique, les bébés sont massés quotidiennement dès leur naissance. »

« Le toucher est le premier langage du nouveau-né. C’est son premier moyen de communication: il joue un rôle primordial dans la relation parent-enfant. Le fait de masser votre bébé vous permet de lui exprimer votre amour et de combler son besoin de contacts physiques. Les bienfaits des massages sont à la fois émotionnels et physiques ».

Les bienfaits des massages sont nombreux aussi bien sur le plan émotionnel que sur le plan physique. Je ne vais pas détailler ici tout ce que cite l’auteur mais en gros ils favorisent la confiance et la croissance.

C’est à ce moment là qu’elle installe une serviette moelleuse dans un coin bien chaud de la maison, court dans sa cuisine prendre tout simplement la bouteille d’huile d’olive et s’empresse de déshabiller son bébé. Son bébé, que dis-je… son bébé, son moyen et son grand.

C’est l’occasion de passer un moment privilégié, de parler, de se regarder. Nous avons même pratiqué à trois avec Monsieur Le plus grand a adoré se sentir unique à ce moment là. Seul avec ses deux parents. Tête à tête permettant une totale détente,  en laissant sortir toutes les tensions et tous les mots qu’il voulait nous confier. Le moyen a eu du mal à rester calme mais il paraît qu’avec une certaine régularité même les petits excités arrivent à se calmer. Il a surtout aimé le côté « câlin » seul avec mes parents, mais le massage n’a pas duré aussi longtemps que ce qui est préconisé dans le livre. Après je crois surtout qu’il faut s’adapter à la demande de l’enfant. Ce dernier doit être d’accord de se faire masser et surtout le moment du massage et les conditions sont importantes. Le bébé s’est laissé emporter par le bien être de ce contact tendre, sa peau tout contre ma peau.

Là je me suis sentie complètement dans mon rôle de parent. Contact, partage, éducation, écoute, tendresse,amour.

Notre bulle à nous

Publicités

8 réflexions sur “Et ta peau, tout contre ma peau

  1. Pingback: Artikeul-Roll pour les Vendredis Intellos > #1 « Sauterelle Box

  2. Pingback: Ce tout premier geste d’amour. « Sauterelle Box

  3. Pingback: Prendre soin de lui, pour le laisser grandir « Mum addict-Trip de vie

  4. Pour moi le massage de Petit Escargot a été LA solution palliative à la fin de l’allaitement. C’était mon moyen de prolonger cette intimité entre lui et moi… que du bonheur!

  5. Pingback: Prendre soin de lui, pour le laisser grandir | Okaasan

  6. Pingback: Où il est question de portage, d’empathie, de bien-être… | Les Vendredis Intellos

  7. Pingback: Prendre soin de lui, pour le laisser grandir (le concept de caregiver) {mini debrief} | Les Vendredis Intellos

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.