Les Bébés sont des êtres fusionnels

Image provenant du livre de Laura Gutman  « La maternidad y el encuentro con la propia sombra »

Le Bébé qui grandit dans le ventre de sa mère reçoit une alimentation en continu, des contacts et de la chaleur en permanence. Ces besoins sont satisfaits à tout moment.

À la naissance, il est séparé de sa mère et son corps commence à fonctionner de manière autonome seulement cette séparation n’est réelle qu’au niveau physique. Au niveau émotionnel, son corps est toujours uni à celui de sa mère.

Le Bébé et sa mère sont toujours en fusion et font toujours partie du même environnement émotionnel.

Cela faisait à peine 24H que nous étions sortis de la maternité après la naissance de notre première Poupée que déjà ce sentiment de confiance en notre instinct m’avait abandonnée.

Notre Princesse pleurait beaucoup, dormait peu et toujours dans nos bras, nous étions maladroits et totalement démunis face à ce Bébé que nous devions désormais apprendre à connaître.

À ce moment là, je n’avais pas encore découvert Laura Gutman (dont j’ai déjà eu l’occasion de parler ICI et ICI) et je n’aurais jamais pensé que mes propres émotions pouvaient être en partie responsables des manifestations de notre Bébé.
« Le bébé et sa mère fusionnent au niveau des émotions. Ce nouveau-né, sorti des entrailles physiques et spirituelles de sa mère, fait encore partie de l’environnement émotionnel dans lequel il était immergé. Le développement de l’intellect n’ayant pas encore commencé, le bébé conserve alors ses capacités intuitives, télépathiques et subtiles qui sont totalement connectées à l’âme de sa mère. […] Dit d’une autre façon, tout ce que la mère ressent, ce dont elle se souvient, ce qui l’inquiète et ce qu’elle rejette, le bébé le ressent comme propre à lui-même. Dans ce sens, ils sont toujours deux êtres en un« .
Si j’avais eu la chance de connaître les écrits de Laura Gutman lorsque j’étais incapable de gérer les pleurs de notre Bébé, peut-être que j’aurais pris la peine de réfléchir à l’origine de ce comportement au lieu de chercher uniquement à le faire changer. La naissance de notre premier Bébé avait certainement remué bien plus de souvenirs que ce que j’étais prête à me remémorer…
L’auteur affirme que par son extrême sensibilité, le Bébé est passé maître dans l’expression des émotions qu’il expérimente. Cela signifie aussi qu’il révèle ces inquiétudes que la jeune Mère essaye, tant bien que mal, de dissimuler.
Mon manque de confiance en moi s’est avéré plus évident que jamais et je me sentais incapable de prendre des décisions concernant notre Bébé. J’avais constamment besoin d’être rassurée, conseillée, guidée, jusqu’au jour où je me suis abandonnée, où j’ai enfin compris qu’il fallait que j’écoute davantage ce que notre Princesse était capable de me dire. Tout ce dont elle avait besoin était uniquement d’une Maman sereine et disponible, capable de décider de ce qu’elle considérait le meilleur pour son Bébé.
Il y a tant de facettes de notre personnalité qui se révèlent par la maternité que chaque mère le vivra à sa manière. Une période de vide pour les unes, de révolution et de bouleversements pour les autres.
Au lieu de fermer les yeux sur ces démonstrations d’émotions, il faudrait alors savoir s’en servir pour approfondir notre connaissance de nous-même car ce processus de fusion émotionnelle ne dure pas éternellement. En effet, tout comme les kangourous qui portent leurs petits durant neuf mois, nous devrions être davantage à leur écoute afin de les accompagner sur ce chemin qui leur permettra de construire leur propre JE qui marquera la séparation émotionnelle…
Une mère ordinaire
Publicités

5 réflexions sur “Les Bébés sont des êtres fusionnels

  1. Je trouve ces mots tellement vrais et touchants. Cette fusion est aussi importante que celle qui était « forcée » pendant la grossesse. Elle ne peut s’arrêter lors de l’accouchement. C’est déjà un tel choc pour le bébé. Cette fusion est un privilège qui ne doit pas être subi mais dégusté. Car ça ne dure pas…

  2. Pingback: Différentes façons d’aimer chez les humains – [mini debrief] « Les Vendredis Intellos

  3. Laura Gutman vient de publier sur amazon.fr, son livre traduit en francais : le pouvoir du discours maternel. 3.60 € en format kinddle!

    Qu’on se le dise!

  4. Pingback: Notre enfant, ce miroir de notre Ombre | Les Vendredis Intellos

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.