« fais pas ci, fais pas ça » [mini-debrief]

Natacha est enceinte, bébé sera bientôt là, c’est son premier enfant. Elle a lavé avec amour les premiers vêtements : ces bodys et pyjamas qui lui semblent si minuscules. Avec son mari, elle a longuement hésité sur le meilleur siège auto, la poussette la plus adaptée, ils se sont enfin décidés, les cartons sont au garage. La semaine dernière ils ont fini de préparer la chambre de bébé, ils l’ont peinte dans cette si jolie couleur pastel, le lit à barreau est le long du mur avec le mobile déjà fixé, ce mobile qui fait cette si douce musique. Elle a aussi installé un fauteuil, dans un coin, pour pouvoir allaiter. Elle aimerait beaucoup allaiter son enfant. Assise dans ce fauteuil Natacha caresse son ventre en se demandant si cette chambre servira durant les premiers mois de la vie de bébé. Elle a lu que partager la chambre parentale avec son bébé est recommandé dans de nombreux pays car cela diminue la mort subite du nourrisson (recommandé par Santé Canada, la Société canadienne de Pédiatrie , mais aussi suisse, américaine, écossaise, de Grande-Bretagned’Australie et de Nouvelle-Zélande et par l’UNICEF).

Son amie Mum Addict lui a aussi raconté comment elle en était arrivée à dormir avec son bébé : « Je n’ai pas choisi de faire du cododo. Ce n’est absolument pas un choix réfléchi ou résonné. C’est juste naturel. C’est arrivé, par la force des choses. Un bébé qui refusait de quitter sa mère, une mère épuisée par les pleurs de son enfant … Alors quand nous nous sommes assoupis tous les deux. Lorsque j’ai vu que l’on pouvait dormir tranquillement tous les deux, sans pleurs, sans stress … simplement en s’écoutant mutuellement. »

Mais elle en a parlé à son conjoint qui est contre l’idée. Il a peur que le bébé ne fasse pas ses nuits avant longtemps, qu’il est du mal à réintégrer sa chambre, que cela casse leur intimité. Et si le bébé dort dans leur lit, avec eux, ne vont-ils pas l’écraser ou l’étouffer. Il a lu dernièrement un article dans la presse qui disait qu’un couple d’américains avaient tué leur enfant ainsi.

Lors d’un dîner, Elodie sa cousine lui a expliqué qu’une fois le bébé né, elle n’aurait peut-être pas envie qu’il dorme avec elle. Avoir un enfant ce n’est pas toujours facile car ce petit-être est entièrement dépendant de toi et elle n’a pas aimé cette dépendance. Elle a trouvé que c’était une pression d’enfer, surtout avec le premier enfant.

Natacha caresse son ventre, incertaine de ce qu’elle fera. Elle se sent un peu perdue. Elle ne sait pas quelle mère elle sera, comment elle réagira face à l’arrivée de ce petit-être, mais elle sait que sa vie va changer. Son mari changera peut-être d’avis. Ils partageront peut-être leur lit avec leur bébé. S’ils le font ce sera dans de bonnes conditions comme elle a pu le lire ici. A moins qu’ils ne déplacent le lit de bébé dans leur chambre. Elle serait rassuré de sentir sa présence juste à ses côtés, de l’entendre respirer, de répondre à ses pleurs. Elle fera au mieux, pour elle, pour son enfant et pour son couple.

Vert Citrouille

Merci à Dr Twingo jaune pour m’avoir aidé à lister les pays qui recommandent de faire dormir bébé dans la chambre parentale jusqu’à ses 6 mois (diminution de risque de mort subite du nourrisson) et pour tous ces liens.

Publicités

6 réflexions sur “« fais pas ci, fais pas ça » [mini-debrief]

  1. Le Canada et l’American Academy of Pediatrics sont les deux seuls à déconseiller le partage du lit. Les autres autorités (Royaume-Uni, Australie, Nouvelle-Zélande, Unicef, et l’ Academy of
    Breastfeeding Medicine) donnent les situation dans lesquelles partager le lit est dangereux.

  2. Pingback: Mini-debrief : « fais pas ci, fais pas ça » » Vert Citrouille

  3. Chapeau pour ce très joli et très original débriefing!!! J’étais sûre que ce sujet était fait pour toi!!! Voilà une belle manière d’informer, de contextualiser, tout en valorisant les contributions des neuroneuses!!! Encore une fois BRAVO!!

    • Merci pour vos retours. Je ne souhaitais pas donner mon avis ou parler de mon expérience perso sur ce sujet si sensible.
      Je me suis demandée ce qu’une future mère pouvait penser du cododo. Entre ce qu’elle peut lire, entendre, pas facile de faire la part des choses, surtout que parfois même au sein du couple nos opinions divergent.
      On attend maintenant avec hâte la participation du Guest sur ce sujet !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.